Partagez cet article :

tom-aikens-culinary-world-doha

Qatar Airways veut proposer l'excellence en terme de restauration à bord de ses avions: la compagnie a recruté pour cela 4 chefs réputés du Liban, d'Inde, du Japon et du Royaume-Uni. Ils ont conçu les menus Culinary World qui seront servis prochainement aux passagers affaires et première.


Les 4 chefs ont mis 6 mois à préparer ces nouveaux menus qui seront déployés progressivement sur le réseau de la compagnie.

L'événement culinaire de présentationd e ces nouveaux menus Culinary World a eu lieu au resort Al Gassar Resort de Doha, en face de l’hôtel St. Regis.

Au milieu de vives lumières bleues, un avion était projeté sur un ciel à 360 degrés dans une spirale qui a fait le tour de la salle entière.

Après une présentation et une démonstration culinaire, les invités ont pu tester un menu dégustation (voir les photos ci-dessus):

- Pleaser Palais de Nobu (morue noire avec du citron);

- Soupe de Tom (soupe de pois à la crème de menthe fraîche);

- Plat principal de Vineet (agneau en croûte aux herbes, avec une sauce aux tomates rôties, champignons sauvages et morilles  khichdi avec des haricots frits au sésame)

-  Dessert de Ramzi (Mhallabiya).

Les quatre chefs ont parlé avec enthousiasme des défis consistant à préparer des aliments pour la haute altitude.

qatar-airways-culinary-world1Chaque chef apportera sa propre touche aux menus de Qatar Airways: Aikens  proposera des plats «comfort food» avec un accent sur la simplicité, Ramzi s'efforcera de servir des plats traditionnels arabes d'une manière nouvelle, Matsuhisa a dit qu'il se concentrera sur des repas légers, tandis que Bhatia proposera «un festival d'épices.»

Bhatia a dit que ses repas seront cuisinés idéalement dans les huit à neuf heures du temps de vol.

Comme une boutade le chef  Matsuhisa a indiqué que «ses plats était inclus dans le prix du billet!»

Cela reflète cependant l'état d'esprit des chefs de redéfinir l'offre alimentaire des compagnies aériennes.

Le seul nuage sur cette journée idyllique était l'incertitude persistante concernant la livraison du premier Dreamliner de Qatar Airways.

La déclaration aux médias fait allusion à une «arrivée imminente» et Akbar Al Baker le CEO de Qatar Airways a déclaré que la compagnie allait «prendre livraison» de l'avion lors de la présentation.

Un porte-parole a précisé que cela désignait en faitle processus de transfert de propriété de l'avion à Qatar Airways, plutôt qu’une livraison de l’avion.

qatar-airways-culinary-world2Il n'y a eu aucun commentaire officiel sur les raisons du retard de la date de lancement du B787 cet été, alors que l’avion avait été dévoilé en juillet.

On pense qu’il s’agit de problèmes quant à l’aménagement intérieur du B787 et des logiciels/IFE.

Cela signifie que les voyageurs d'affaires devront attendre novembre pour voler sur le Dreamliner.

Officiellement, cinq de ces avions économes en carburant devraient être livrés en 2012, dans le cadre d'une commande de 60 avions par Qatar Airways.

Al Baker a déclaré son intention d'exploiter le B787 vers Francfort, Zurich et Delhi ainsi que vers Londres Heathrow.

www.qatarairways.fr

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
  

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

 

Aller en haut