Etes-vous pour ou contre le passage de la retraite de 62 à 64 ans?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux. Refuser et s'abonner.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

Le Royaume-Uni a vu le nombre de cas de Covid chuter considérablement depuis la levée des restrictions le 19/07 dernier. Le pays s'apprête à rouvrir ses frontières sans quarantaine...

Le Royaume-Uni a supprimé la plupart des restrictions liées au Covid le 19 juillet dernier : il n'y a plus d'obligation de masque dans les transports et lieux publics, les discothèques ont pu rouvrir et les salles de spectacle, de cinéma et les stades peuvent de nouveau être opérationnelles à pleine capacité. Le service au bar a été autorisé à nouveau dans les pubs et le télétravail n'est plus conseillé.

Parallèlement les nouveaux cas de Covid sont en chute libre au Royaume-Uni.

Selon la BBC, le pays n'a enregistré que 29173 nouveaux cas le dimanche 25/07 contre 48161 cas une semaine plus tôt.

La tendance semble se confirmer alors que le Telegraph écrit que le nombre de cas a chuté à 23511 le 7ème jour de suite.  « Il semblerait que le Royaume-Uni en aura terminé avec le pire de la pandémie d'ici le mois de septembre » note The Telegraph. Le nombre de nouveaux cas est désormais inférieur à celui de la France.

A ce jour 37,459 millions de citoyens ont reçu deux doses du vaccin au Royaume-Uni selon les données du gouvernement anglais soit environ 55% de la population (62,8 millions d'habitants).

Le Royaume-Uni parie sur l'immunité naturelle collective et a levé les restrictions

En levant les restrictions le gouvernement a décidé de laisse circuler le virus pour atteindre l'immunité collective naturelle auprès de la population non vaccinée qui sont principalement à ce jour les personnes qui ont peu de risques de développer une maladie grave. Le moment semble bien choisi alors que le variant Delta est peu létal selon une étude anglaise soit « 0,2% pour les vaccinés ou non vaccinés contre 1,9% pour le précédent variant Alpha ».

lethalite variantdelta

Une étude israélienne publiée par Israël News montre que les personnes ayant reçu le vaccin ont 6,72 fois plus de chances d'être infectées par le Covid que les personnes qui l'on déjà eu naturellement avec un taux de réinfection de 0.0086% pour les non vaccinés contre 0.0578% pour les vaccinés.

Le Royaume-Uni fait le même pari que la Suède qui a mis en place très peu de restrictions et qui ne connait pratiquement pas de morts de l'épidémie ces derniers jours (1 mort le 24 juillet). Le pays serait proche d'atteindre l'immunité collective. «Nous atteignons enfin un point où le virus est endémique, où notre population âgée est protégée et où les jeunes peuvent attraper le virus en toute sécurité à un moment de leur vie où leur système immunitaire attend d'être atteint par de nouvelles maladies » écrit The Telegraph.

La Suède ne totalise que 1438 morts par million d'habitants contre 1707 morts par million pour la France selon Worldometers. En levant les restrictions Boris Johnson privilégie la responsabilité individuelle plutôt que la coercition comme en France.

L'UE lève la quarantaine pour les voyageurs d'UE et des Etats-Unis sauf des français

Suite à ces bonnes nouvelles le Royaume-Uni aurait décidé d'assouplir ses restrictions de voyage d'ici au 16 août selon The Telegraph. Un communiqué a été diffusé par le gouvernement anglais précisant que ces nouvelles mesures seraient valables à compter du 2 août à 2H du matin.

Les voyageurs doublement vaccinés en provenance d'Union Européenne et des Etats-Unis pourrait pouvoir entrer à nouveau dans le pays sans quarantaine. Cette mesure ne concerne pas cependant la France : les citoyens français doivent toujours effectuer une quarantaine de 10 jours avant le 2ème jour d'arrivée et le 8ème jour même pour les vaccinés. Officiellement, cela ne s'applique pas à la France du fait de la présence du variant sud-africain Beta qui touche particulièrement la Réunion (voir l'infographie de France Info qui explique les différents variants).

En France de nombreux français aimeraient suivre la voie de l'immunité naturelle collective et supprimer le pass sanitaire.

Un sondage réalisé ce mois auprès de nos lecteurs grands voyageurs et à hauts revenus révèle que les sondés sont contre le pass sanitaire à une écrasante majorité soit 88,3% (564 personnes votants uniques) contre 11,7% pour (75 votants).

  

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre le passage de la retraite de 62 à 64 ans?

NEWSLETTER


S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France
Aller en haut

Vous aimez ce site?

Soutenez-nous via OKPAL OU

ABONNEZ-VOUS