Vous aimez notre site? : FAITES UN DON OU ABONNEZ-VOUS

Thalys prend son envol

La compagnie ferroviaire franco-belge est devenue ce jour une entreprise ferroviaire et va désormais opérer des trains sous sa propre responsabilité en Belgique et en France.

thalys-entreprise-ferroviaire

Les deux actionnaires de Thalys, la SNCF (60%) et la société des chemins de fer belge, la SNCB (40%) viennent de signer ce jour l'ensemble des accords visant à transformer Thalys en entreprise ferroviaire.

Une entreprise ferroviaire est « une entreprise, à statut privé ou public, titulaire d'une licence conformément à la directive 2012/34, dont l'activité principale est la fourniture de prestations de transport de marchandises et/ou de voyageurs par chemin de fer, la traction devant obligatoirement être assurée par cette entreprise » (source : directive européenne 2012/34, art. 3-1).

Un premier protocole d'accord initiant cette transformation avait été signé en juillet 2013.  

Thalys a été créée en mai 1995 et était jusqu'à présent une filiale commune de la SNCF et de la SNCB sans le statut d'entreprise ferroviaire comme la SNCF ou la SNCB.

Depuis 1996, l’opération ferroviaire en tant que telle, qui consiste à faire rouler les trains sur chacune des infrastructures nationales, était assurée par les 4 partenaires (la SNCF, la SNCB et la DB en tant qu’actionnaires, avec les chemins de fer néerlandais NS pour partenaires), chacun étant responsable de la mission de transport pour son pays. Thalys était uniquement chargée de l’exploitation commerciale des trains rouges, ce qui ne sera plus le cas désormais.

En tant qu'entreprise ferroviaire, elle aura désormais la pleine maîtrise et responsabilité de l’activité de transport : responsabilité en termes de sécurité et de ponctualité, maîtrise directe de chacune des activités de transport, demandes de sillons, relations avec les infrastructures, gestion du planning et l’élaboration du roulement, conduite des trains, accompagnement des trains, maintenance du matériel roulant et relations avec les gares.

A partir du 31 mars, Thalys opérera donc ses trains en direct ses trains en France et en Belgique. Par contre, en Allemagne et aux Pays-Bas, rien ne changera pour Thalys, dont la mission de transport continuera d’être opérée par les NS et la Deutsche Bahn dans le cadre des accords en vigueur entre actionnaires et partenaires, coordonnée par Thalys en tant que société d’exploitation.

«En donnant à Thalys la responsabilité pleine et entière de la mission de transport et de service, et en nous dotant des moyens nécessaires pour assurer cette mission, SNCF et SNCB nous confirment leur grande confiance. Thalys est une compagnie unique par son multiculturalisme. Adresser quatre marchés est un challenge quotidien. Nous changeons aujourd’hui d’échelle et atteignons la taille critique nécessaire pour piloter notre développement. Désormais, le management direct de toutes nos équipes va nous permettre d’optimiser nos expertises : au plus près du terrain, nous allons gagner en maîtrise, en réactivité et en créativité, pour aller toujours plus loin en qualité de service» a déclaré Agnès Ogier, CEO de Thalys.

A compter du 31 mars 2015, Thalys va se diviser en 2 sociétés, dirigées dans les faits comme une seule entreprise:

- la société d’exploitation Thalys International, Société Coopérative à Responsabilité Limitée de droit belge créée en 1995 (initialement sous le nom Westrail International), a pour actionnaires les sociétés de chemin de fer française, belge et allemande (62% SNCF, 28% SNCB, 10% Deutsche Bahn), et les chemins de fer néerlandais (NS) pour partenaires,

- l'entreprise ferroviaire THI Factory, société anonyme de droit belge, juridiquement créée le 5 novembre 2013, est détenue à 60% par la SNCF et à 40% par la SNCB.

Le siège social de Thalys restera basé à Bruxelles mais un établissement secondaire a été créé à Paris pour accueillir les agents SNCF mis à disposition ainsi qu’une partie du management Thalys

Cette nouvelle structure prend acte de la décision de la Deutsche Bahn allemande, prise en 2013, de quitter le capital de Thalys : elle détenait jusqu'alors 10% des actions (voir Thalys se renforce sur les pays-bas et l'allemagne cet automne). La Deutsche Bahn ne conservera des action que dans la société d'exploitation et non plus dans l'entreprise ferroviaire.

De ce fait, la Deutsche Bahn (DB) avait cessé de distribuer les billets Thalys en Allemagne depuis juin 2013: une décision qui a eu un impact sur les ventes de Thalys, d'où la nécessité pour Thalys de se renforcer dans ce pays.

«Nous avons réussi à récupérer 2/3 des ventes via nos boutiques Thalys Store&More, notre site web et notre centre d'appel» avait confié Frank Gervais, l'ancien CEO de Thalys à Business Traveller France. La concurrence promet d'être plus sévère dans les prochaines années en Allemagne et en Belgique pour Thalys alors que la DB a assuré qu'elle allait proposer une liaison Francfort-Bruxelles-Paris.

Le réseau international de Thalys, développé au fil des années, permet de relier à grande vitesse Paris à Bruxelles en 1h22 (25 AR/jour), à Cologne en 3h14 (5 AR/jour) et à Amsterdam en 3h17 (9 AR/jour). Il se prolonge en Allemagne jusqu’à Essen.

En 1994, Thalys a réalisé un chiffre d’affaires de 498 millions d'ueros (+2,3%) et a transporté 6,9 millions de voyageurs.

Lors de la conférence de presse de ce jour, Agnès Ogier a confié à l'AFP qu'elle réflechissait à la cration d'une liaison vers l'Ouest de la France, vers Bordeaux d'ici 2017 date d'ouverture du nouveau tronçon à haute vitesse vers Bordeaux. En avril 2014, Thalys avait ouvert une liaison directe Lille-Amsterdam.

Thalys devrait également inaugurer une liaison vers Dortmund en Allemagne en 2016.

Organigramme de Thalys:

Directrice générale : Agnès Ogier

Directrice adjointe / Directrice financière: Ingrid Nuelant

Directrice de la qualité et du service client : Griet Lissens

Directrice des opérations : Hélène Valenzuela

Directrice commerciale : Scheherazade Zekri-Chevallet
Directeur des services: Bertrand Camus

Directeur des systèmes d’information: David Reveillon

Directeur de la sécurité : Eric Martos

www.thalys.com

Newsletter

S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

SONDAGE

Pour réduire le déficit public de l'Etat faut-il :