Etes-vous pour ou contre le passage de la retraite de 62 à 65 ans?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux. Refuser et s'abonner.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

vueling-jorge-pique

Alors que la compagnie aérienne low-cost vient à peine d'inaugurer une base à Toulouse, elle souhaiterait ouvrir des bases à Paris, Lyon et Marseille.

Josep Piqué, le président de Vueling, s'est déplacé en personne à Paris ce jour pour fêter l'inauguration de la première base internationale de la compagnie low-cost à Toulouse.

Alors que la nouvelle base de Vueling à Toulouse vient à peine d'être inaugurée, la low-cost espagnole souhaiterait se développer encore plus en France: «nous avions une base à Roissy il y a quatre ans que nous l'avons fermée, mais la situation financière de la compagnie était différente. Aujourd'hui nous sommes la deuxième compagnie européenne la plus rentable et nous avons les moyens de nos ambitions (résultat net de 46 millions d'euros en 2010). Nous souhaiterions ouvrir une base à Orly (d'où la compagnie opère déjà des vols) et nous étudions aussi l'implatation de bases à Lyon et Marseille car les premiers retours des résultats de nos vols de Toulouse sont positifs» nous a confié Josep Piqué, le président de Vueling.

A Paris, la compagnie s'est concentrée depuis 2009 sur l'aéroport d'Orly, d'où elle opère désormais la majorité de ses vols (75% à Orly et 25% à Roissy).

Cet été, Vueling va opérer 11 nouvelles routes au départ de la France dont 2 vols au départ de Paris (Orly-Palma de Majorque et Roissy-La Corogne), 8 vols au départ de Toulouse (Barcelone, Malaga, Ibiza, Ténérife, Nice, Prague, Venise et Palma de Majorque) et un vol entre Bordeaux et Barcelone.

Vueling est selon elle, la compagnie qui connait la plus forte croissance en France cette année et la seconde pour ses liaisons avec l'Espagne avec une part de marché de 22% en France: elle est par ailleurs le 3ème client d'aéroport de Paris.

Alors que la compagnie propose désormais des correspondances long-courriers au départ de Barcelone vers Miami (depuis le 30 mars 2011) et Sao Paulo (à partir de Juin 2011, vols Iberia), elle envisagerait même de lancer dans le futur des vols vers le Moyen-Orient selon son présient Josep Piqué.

Son crédo: des prix bas sans négliger les services

La compagnie qui a créé selon elle un nouveau concept de compagnie low-cost parie toujours sur les services pour se différencier.

Grâce à son nouveau pack Go! lancé en 2010, les voyageurs peuvent changer de vol sans coût additionnel, jusqu'à une heure avant l'embarquement via un simple appel téléphonique: ce pack permet également de bénéficier d'un embarquement préférentiel.

Contrairement à d'autres low-costs, Vueling permet comme Easyjet de réserver ses sièges, de s'enregistrer en ligne, d'obtenir sa carte d'embarquement sur son mobile (via le pack Go!) ou de réserver le siège du milieu (ou les rangées dont les sièges sont les plus espacés pour les grand gabarits).

C'est sans doute pourquoi de nombreux voyageurs d'affaires l'utilisent: elle compte en moyenne 41% (selon les chiffres publiés par la compagnie, 50/50 annoncé lors de la conférence) de voyageurs d'affaires sur ses lignes.

«Nous allons continuer à apporter des idées novatrices dans le domaine de l'aérien» promet Josep Piqué.

Plus d'informations: www.vueling.com

  

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre le passage de la retraite de 62 à 65 ans?

NEWSLETTER


S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

Derniers messages du Forum

Aller en haut

Vous aimez ce site?

Soutenez-nous via OKPAL OU

ABONNEZ-VOUS