Etes-vous favorable au retour du port du masque dans les transports?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

La compagnie irlandaise appartenant à IAG ouvre une nouvelle route vers Seattle deux mois après la lancement de son vol vers Philadelphie. En France la compagnie mise de plus en plus sur les Amériques même si le trafic long-courrier reste encore marginal…

Aer Lingus poursuit son rêve américain. Après l’ouverture de Philadelphie en mars, Aer Lingus inaugure le 18 mai son vol vers Seattle.

La compagnie proposera alors depuis Dublin 13 vols vers directs vers les Etats-Unis et le Canada : Boston, New York JFK, Hartford, New York Newark, Washington Dulles, Orlando, Miami, Chicago, Toronto, San Francisco, Los Angeles et Seattle.

Un passage des douanes américaines à Dublin

Pour convaincre les passagers français, Air Lingus promet un passage plus rapide des formalités de douane américaine à Dublin. Les passagers effectuent leurs formalités d’immigration à Dublin avec la douane américaine ce qui leur permet d’arriver directement au sein d’un terminal domestique aux Etats-Unis.

Cette procédure peut-être un gain et de fatigue important pour les voyageurs alors qu’à New York les temps d’attente peuvent-être très long. L’an passé nous avons attendu quasiment une heure pour passer la douane à l’aéroport de Newark à New York.

« Le trafic vers les Etats-Unis est encore très minime au départ de la France. Notre challenge alors que le marché français est très concurrentiel vers les Etats-Unis, c’est de développer le trafic long-courrier grâce à nos atouts comme le passage de l’immigration à Dublin avec des douaniers américains et des temps de correspondance optimisés de moins de 3H » explique Farida Chikhaoui, directrice commerciale France chez Air Lingus.

Le rachat par IAG a favorisé le rajeunissement de la flotte

Rappelons qu’en 2015 le groupe IAG détenant British Airways, Iberia, Vueling avait racheté Air Lingus.

« Ce rachat a été un atout pour nous car il nous a offert un pouvoir financier pour acheter de nouveaux avions et moderniser notre flotte » ajoute Farida Chikhaoui.

La compagnie irlandaise a également amélioré son offre avec une nouvelle Business.

Quid du Brexit et de l'Irlande du Nord ?

Certains estiment que l’arrivée du Brexit prochainement pourrait favoriser l’Irlande et faire du pays un hub de choix du groupe IAG entre l’Amérique et l’Union Européenne, ce que conteste Farida Chikhaoui.

« Le Brexit va compliquer la donne notamment au niveau des voyages entre l’Irlande du Nord (NDLR : qui appartient au Royaume-Uni) et la République d’Irlande et des liens entre l'Irlande et le Royaume-Uni. Je pense que cela va avoir un impact négatif sur l’économie » estime Farida Chikhaoui qui connait bien le pays ayant habité plusieurs années en Irlande.

L’Irlande s'est fortement développée ces 30 dernières années si bien que l'on a parlé d'un miracle irlandais. L'île est devenue un site de chix d'implantation pour les sociétés américaines exportant en Europe : ceci alors qu'elle offre des conditions fiscales et sociales particulièrement avantageuses.

Cette législation très libérale a été mise en place à l'oigine pour développer le pays alors que l’Irlande avait été au XIXème siècle un pays relativement pauvre (Grande Famine) d’où de nombreux migrants sont partis pour l’Amérique.

Du fait du Brexit et du développement du hub de Dublin, l’Irlande devrait cependant continuer à rester très attractive pour les sociétés américaines.

Forte croissance de l'offre cet hiver à Dublin

Quant à l’aéroport de Dublin il a connu cet hiver sa plus forte croissance au niveau long-courrier avec le lancement d’un nouvelle route Dublin-Miami et le fort développement d’Aer Lingus qui a proposé 300000 sièges additionnels entre l’Europe et l’Amérique du Nord. Aer Lingus a indiqué qu'elle avait été la saison la plus chargée de son histoire.

Seattle : une destination à la mode

Concernant le nouveau vol vers Seattle le potentiel est important même si la concurrence est rude alors qu’Air France a relancé depuis le 25 mars 2018 son vol direct Paris-Seattle.

« La région de Seattle est économiquement très forte avec des sociétés comme Amazon, Starbucks ou Boeing; Il y a donc un fort trafic affaires. Au niveau du tourisme, la ville est également ce que l’on sait moins un port important pour les croisières vers la région de Vancouver ou l’Alaska. Le potentiel est donc important même si nous restons encore un acteur relativement peu important sur le marché français vers les Etats-Unis » conclut Farida Chikhaoui.

www.aerlingus.com

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

SONDAGE

Etes-vous favorable au retour du port du masque dans les transports?

NEWSLETTER


S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

Derniers messages du Forum

Aller en haut

Vous aimez ce site?

Soutenez-nous via OKPAL OU

ABONNEZ-VOUS