La France a le pire déficit commercial de l'UE. Pensez-vous que l'export devrait être une priorité du gouvernement?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

air-france-nouvelle-livree

Air France va baser des avions à Marseille dès le 2 octobre afin d'offrir des tarifs plus compétitifs sur ses vols domestiques et des horaires mieux adaptés.

Alors que la base de Marseille ouvrira le 2 octobre, des avions seront basées dans d'autres villes de province (Toulouse, Nice et Bordeaux) à partir du printemps 2012. Selon Air France, cette offensive se traduira par uune croissance supérieure à 80% de sièges en plus dans certains cas sur ses certaines lignes domestiques. 

Air France proposera des billets à partir de 50 euros l'aller simple au départ de Marseille: les billets peuvent déjà être réservés sur le site Internet de la compagnie.

Ce tarif incluera les services habituels d'Air France: bagage enregistré gratuit, sélection de quotidiens à l’embarquement, collation, choix du siège…

Afin de proposer ces tarifs, Air France va réduire ses coûts opérationnel grâce à un accord avec ses pilotes signé la semaine passée.

Comme les compagnies low-cost, Air France va utiliser un seul type d'appareil, va optimiser la durée d’utilisation journalière des appareils (grâce à des départs plus tôt le matin et des retours plus tard le soir et des temps de demi-tour réduits de cinq minutes en escales) et va baser son personnel en région (il était basé à Paris jusqu'à présent).

Les avions devriaent voler environ 11H30 par jour contre 8 heures actuellement et pour le personnel pourra voler chaque jour entre 5H30 et 6H sur la base du volontaraiat contre 4H30 en moyenne actuellement.

La compagnie a par ailleurs annoncé qu'elle allait mieux utiliser ses «moyens humains et matériels au sol tout au long de la journée».

« Avec ce nouveau projet fédérateur pour l’ensemble de ses collaborateurs en France, en Europe et dans le bassin méditerranéen, Air France entend initier un cercle vertueux qui permettra à son activité moyen-courrier de retrouver une croissance rentable, socle de la stratégie du groupe Air France-KLM, tout en offrant des tarifs attractifs à ses clients et en garantissant l’emploi à long terme » a déclaré Pierre-Henri Gourgeon, directeur général d’Air France KLM.

Les régions peuvent donc dire merci aux low-cost...qui end éveloppoant leurs lignes vers la province ont incité Air France à baser du personnel en région.

Au final, cette concurrence accrue entre les compagnies low-costs et Air France devrait bénéficier aux régions et à l'essor du tourisme en dehors du bassin parisien.

Paradoxalement, cela devrait également raviver le développement du mode de transport aérien: en proposant des tarifs à partir de 50 euros, de nombreux français seront sans doute tenter de reprendre l'avion plutôt que le train pour voyager en France…

D'autant que les tarifs ferroviaires devraient repartir à la hausse du fait des coûts induits par Réseaux Ferrés de France.

Pour les voyageurs, les low-costs comme Easyjet ou Ryanair devraient toujours proposer des tarifs moins élevés que ceux d'AIr France du fait d'une structure de coût d'entreprise moins imp-ortante.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

 

 

SONDAGE

La France a le pire déficit commercial de l'UE. Pensez-vous que l'export devrait être une priorité du gouvernement?

NEWSLETTER


S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

Derniers messages du Forum

Aller en haut