Vous aimez notre site? : FAITES UN DON OU ABONNEZ-VOUS

Air France lance ses bases régionales le 2 octobre 2011

air-france-nouvelle-livree

Air France va baser des avions à Marseille dès le 2 octobre afin d'offrir des tarifs plus compétitifs sur ses vols domestiques et des horaires mieux adaptés.

Alors que la base de Marseille ouvrira le 2 octobre, des avions seront basées dans d'autres villes de province (Toulouse, Nice et Bordeaux) à partir du printemps 2012. Selon Air France, cette offensive se traduira par uune croissance supérieure à 80% de sièges en plus dans certains cas sur ses certaines lignes domestiques. 

Air France proposera des billets à partir de 50 euros l'aller simple au départ de Marseille: les billets peuvent déjà être réservés sur le site Internet de la compagnie.

Ce tarif incluera les services habituels d'Air France: bagage enregistré gratuit, sélection de quotidiens à l’embarquement, collation, choix du siège…

Afin de proposer ces tarifs, Air France va réduire ses coûts opérationnel grâce à un accord avec ses pilotes signé la semaine passée.

Comme les compagnies low-cost, Air France va utiliser un seul type d'appareil, va optimiser la durée d’utilisation journalière des appareils (grâce à des départs plus tôt le matin et des retours plus tard le soir et des temps de demi-tour réduits de cinq minutes en escales) et va baser son personnel en région (il était basé à Paris jusqu'à présent).

Les avions devriaent voler environ 11H30 par jour contre 8 heures actuellement et pour le personnel pourra voler chaque jour entre 5H30 et 6H sur la base du volontaraiat contre 4H30 en moyenne actuellement.

La compagnie a par ailleurs annoncé qu'elle allait mieux utiliser ses «moyens humains et matériels au sol tout au long de la journée».

« Avec ce nouveau projet fédérateur pour l’ensemble de ses collaborateurs en France, en Europe et dans le bassin méditerranéen, Air France entend initier un cercle vertueux qui permettra à son activité moyen-courrier de retrouver une croissance rentable, socle de la stratégie du groupe Air France-KLM, tout en offrant des tarifs attractifs à ses clients et en garantissant l’emploi à long terme » a déclaré Pierre-Henri Gourgeon, directeur général d’Air France KLM.

Les régions peuvent donc dire merci aux low-cost...qui end éveloppoant leurs lignes vers la province ont incité Air France à baser du personnel en région.

Au final, cette concurrence accrue entre les compagnies low-costs et Air France devrait bénéficier aux régions et à l'essor du tourisme en dehors du bassin parisien.

Paradoxalement, cela devrait également raviver le développement du mode de transport aérien: en proposant des tarifs à partir de 50 euros, de nombreux français seront sans doute tenter de reprendre l'avion plutôt que le train pour voyager en France…

D'autant que les tarifs ferroviaires devraient repartir à la hausse du fait des coûts induits par Réseaux Ferrés de France.

Pour les voyageurs, les low-costs comme Easyjet ou Ryanair devraient toujours proposer des tarifs moins élevés que ceux d'AIr France du fait d'une structure de coût d'entreprise moins imp-ortante.

Newsletter

S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre la limite de validité du permis de conduire proposée par l'UE à partir de 15 ans?