Etes-vous pour ou contre la suppression du port du masque dans les transports?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

 conference de presse a380 mexique

Le vol inaugural de l'A380 d'Air France s'est posé le 9 février sur le tarmac de l'aéroport de Mexico. Mexico est la seule ville d'Amérique Latine à accueillir l'A380: un symbole fort des liens qui unissent le Mexique et la France…

Il y avait du beau monde sur ce vol inaugural de l'A380 d'Air France reliant Paris à Mexico: Matthias Fekl, le Ministre du Commerce extérieur, Frédéric Gagey le président d'Air France, Henri de Castries, le président d'Axa, Chrisotphe Bucley, le responsable Europe Afrique et Asie Pacifique d'Airbus, Philippe Petitcolin, PDG de Safran. Du côté des officiels mexicains étaient présents la sénatrice mexicaine Gabriela Cuevas Barron, Jesus Catal Meneses le directeur du Conseil de promotion touristique du Mexique et Juan Manuel Gomez Robledo, l'Ambassadeur du Mexique en France.  

Même si les premiers vols de l'A380 ont eu lieu depuis le 10 janvier, ce vol inaugural officiel visait à marquer l'importance du Mexique pour Air France.

En positionnant l'A380 vers le Mexique, Air France fait un véritable pari car cela représente une forte augmentation des capacités sur la route Paris-Mexico: «nous alois plus que doubler l'offre en classe affaires et nous lançons la Première ainsi que la nouvelle classe éco premium. Le Mexique est ainsi le seul pays d'Amérique Latine à accueillir le plus grand avion du monde. Il faut dire que les liens ont toujours été très forts entre les deux pays. Les relations économiques entre les deux pays avoisinent environ 5 milliards d'euro.

Au niveau du tourisme 350000 touristes mexicains se sont rendus en France en 2014 et 200000 touristes français ont voyagé au Mexique. Ces chiffres sont encore faibles par rapport au potentiel des deux pays, particulièrement au regard du Mexique qui est l'un des plus beaux pays du monde avec ses plages sur la côte Pacifique et Caraïbes, les nombreux vestiges de ses cultures passées, ses cités coloniales, son écosystème incroyablement riche avec ses multiples climats…

Au niveau économique le Mexique reste une valeur sûre en Amérique Latine: la croissance de son PIB devrait atteindre 2,3% cette année comme en 2015 (avec une croissance moyenne d'environ 2,5% ces 12 dernières années). Le pays est reconnu pour la qualité de ses infrastructures (2ème après le Chili en Amérique Latine), pour sa main d’œuvre qualifiée et pour ses capacités industrielles. La deuxième économie d'Amérique Latine après le Brésil (PIB de 1283 milliards de dollars contrer 2346 pour le Brésil) est le champion des exportations: elles représentent 31% du PIB soit le plus haut niveau de tous les pays d'Amérique Latine. «Pour les industriels le Mexique offre de nombreux attraits: soutien à l'investissement, soutien politique, main d’œuvre qualifiée. Le Mexique est beaucoup plus attractif que la Chine en terme de coût global de main d’œuvre» selon Jérome Salagnat, responsable du développement chez Airbus Helicopter Mexique.

Pour Air France, le pari du Mexique reste avant celui de la clientèle premium, car l'augmentation globale des capacités de 20% est en fait ciblée sur les classes premium: la Première, la Business et l'éco premium (NDLR: le groupe augmente néanmoins son offre éco via une hausse de 15% des capacités entre Amsterdam et Mexico via KLM avec 9 vols par semaine contre 7 aujourd'hui).

Mais avec 50% des produits de luxe d'Amérique Latine vendus au Mexique, nul doute que la clientèle Première est là. Air France étudie même le lancement d'un service exclusif en partenariat avec Airbus Hélicopter pour transférer les passagers entre l'aéroport et les villes voisines de Mexico.

Pour la classe Business, les nombreuses entreprises françaises présentes au Mexique et les forts échanges entre les deux pays devraient permettre à Air France d'être optimiste malgré la très forte augmentation des capacités. D'autant que le poids du groupe vers le Mexique est important: selon Frédéric Gagey, le PDG d'Air France, 1 européen sur 4 qui arrive au Mexique le fait via Air France-KLM. Il est à noter qu'Air France étudie par ailleurs le positionnement d'un vol exceptionnel en A380 vers le Brésil à l'occasion des JO d'été de Rio.

Voir notre interview d'Eric Caron pour plus de détails sur le lancement de l'A380 au Mexique.

L'A380 d'Air France en quelques chiffres:

- une capacité de 516 sièges ;
- 4 cabines disponibles : La Première, Business, Premium Economy, Economy ;
- 220 hublots ;
- 6 bars répartis dans l’ensemble de l’appareil ;
- 5 décibels de moins en cabine comparé aux standards de l’industrie ;
- 3 caméras logées à l’avant, en dessous et à l’arrière de l’avion retransmettant en direct des images extérieures pendant tout le vol ;
- un espace préservé dédié à l’art et la culture ;
- 10 Airbus A380 dans la flotte long-courrier d’Air France s’envolant vers 8 destinations cet hiver : Abidjan, Hong Kong, Johannesbourg, Los Angeles, Mexico, Miami, New York-JFK et Shanghai.

Horaires des vols en A380:

- les premiers vols en A380 entre Paris et Mexico ont été lancés le 12 janvier 2015.

- pendant la saison hiver 2016 (jusqu'au 26 mars)
• AF 438 : départ de Paris-Charles de Gaulle à 13h30, arrivée à Mexico à 18h40 ; • AF 439 : départ de Mexico à 21h10, arrivée à Paris-Charles de Gaulle à 14h25. Les vols en A380 sont opérés les mardis, jeudis et samedis du 12 janvier au 26 mars 2016. Les autres jours, les vols sont opérés en B777.

L'A380 sera opéré quotidiennement sur cette route à partir du 27 mars 2016.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

 

 

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre la suppression du port du masque dans les transports?

NEWSLETTER


S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

Derniers messages du Forum

Aller en haut