Etes-vous pour ou contre la suppression du port du masque dans les transports?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

air-tahiti-nui-equipage-exterieur

La compagnie aérienne qui vient de nommer Michel Monvoisin comme nouveau PDG veut attirer plus de touristes de Chine, du Brésil et de Russie tout en continuant à se développer en Amérique du Nord  et en Europe principalement via des partenariats non exclusifs.

Les résultats d’Air Tahiti Nui continuent de s’améliorer: après un bénéfice de 1,935 millions en 2012, la compagnie tahitienne devrait terminer l’année avec un un bénéfice de 10 millions d’euros (+10%). 

air-tahiti-nui-classe-poerava-business-5Les revenus sont au beau fixe à 260 millions contre 251 millions l’an passé ainsi que le coefficient  de remplissage qui a atteint 73,9% contre 72,8% l’an passé: une belle performance dans un marché toujours tendu.

La reprise de l’économie américaine et la rénovation de ses cabines éco et business notamment ont contribué à la bonne santé de la compagnie.

Pour 2014, Air Tahiti Nui mise sur ses deux partenariats avec Air France-KlM et American Airlines pour développer son trafic.

Nouvel horaire à 19h pour son vol au départ de Roissy

Pour son programme été 2014, la compagnie va changer ses horaires pour proposer un vol quotidien en fin de soirée à 19H.

Ce nouvel horaire permettra de capter plus de clients européens via le réseau d'Air France (NDR:si la JV est approuvée voir ci-dessous) mais aussi de proposer plus de vols en correspondance dans les îles de la Société avec la compagnie régionale Air Tahiti: le vol arrivant tôt le matin à Papeete.

En effet, si la société commune avec Air France est approuvée, la compagnie dirigée par Alexandre de Juniac va pouvoir apposer ses codes sur plus de fréquences de ce vol d’Air Tahiti Nui et en échange Air Tahiti Nui pourra apposer les siens sur plusieurs vols d’Air France vers l’Allemagne, l’Italie, la Suisse et l’Espagne.

«La mise en commun des programmes de vol d’Air France et d’Air Tahiti Nui offrira à nos clients plus de possibilités de vols entre Paris et Los Angeles, donnera accès à nos clients au réseau Air France en Europe et permettra également à Air Tahiti Nui d’augmenter l’offre de vols entre Tahiti et Paris via Los Angeles» avait déclaré Air Tahiti Nui lors de l'annonce du projet de cette société commune.

Il est à noter que la société commune avec Air France reste dans l'attente de l'approbation des législateurs anti-trust américains qui devrait normalement intervenir courant 2014.

Pour le moment et tant que les autorités n'ont pas donné leur aval, le partage de code reste limité e,ntre Air France et Air Tahiti Nui: il offre aux clients des deux compagnies une fréquence de vol supplémentaire par semaine.

Air Tahiti Nui compte aussi sur le réseau TGV pour capter plus de trafic. Elle vient d'ajouter une 20ème destination à son réseau TGVAIR: Bruxelles.

Cap sur les pays émergents!

En Amérique du Nord, Air Tahiti Nui était traditionnellement très présente en Californie: les millionaires du Golden State étant fans de cette destination exotique.

Mais depuis quelques années, la compagnie s'est fortement développée sur laes marchés de la Côte Est des Etats-Unis grâce à ses accords de partage de code avec American Airlines (hausse de 35% du trafic en provenance d'Amérique du Nord depuis 2012).

Le Canada est aussi visé avec notamment la Colombie Britannique et tout particulièrement le Québec: les voyageurs de cet état sont en effet très demandeurs de cette destination francophone.

La compagnie tahitienne va également pousser ses pions au Brésil grâce au nouveau vol direct d'American reliant Sao Paulo à Los Angeles à partir de ce mois de décembre 2013.

Vers l'est, Air Tahiti Nui compte sur son partenariat avec Aeroflot pour développer le trafic en provenance de Russie, notamment en basse saison: un marché important alors que l'on note un véritable boom des touristes russes sur le marché international (voir http://www.businesstravel.fr/boom-des-touristes-russes-en-2012.html).

Enfin la compagnie souhaite aussi miser sur la Chine et sa nouvelle classe moyenne.

michel-monvoisin-pdg-air-tahiti-nuiMichel Monvoisin, le nouveau PDG va partir pour une tournée en Chine à compter du 22 décembre : ce voyage vise à vanter les mérites de la destination polynésie et pourquoi pas convaincre une compagnie chinoise de lancer un vol direct vers Tahiti.

La compagnie viserait en effet à établir un accord de partage de code, plutôt qu'à lancer ses propres vols, trop couteux et qui nécessiteraient un nouvel avion.

Cependant le développement du trafic à court terme passera sans doute par le Japon: de nombreuses compagnies reliant Tokyo (une destination d'Air Tahiti Nui) aux villes chinoises.

«Aujourd'hui, nous ne comptons qu’environ 1000 passagers chinois par an sur nos lignes. Mais avec les récentes améliorations en terme de délivrance de visas, le potentiel est important» explique Michel Monvoisin.

Jusqu’à présent l’obtention des visas était l’un des principaux freins à l’arrivée de touristes chinois à Tahiti (et en France plus généralement), mais l'administration française a fait des efforts ces derniers mois pour accélérer la délivrance des visas(voir http://www.businesstravel.fr/tourisme-cooperation-renforcee-entre-la-france-et-la-chine.html).

Avec sa position stratégique au centre du Pacifique à égale distance de pays riches ou en forte croissance comme l’Australie, la Chine, le Brésil, les Etats-Unis, le Canada ou même le Mexique, Air Tahiti Nui a une carte à jouer pour développer la destination Polynésie.

Car pour les nouveaux riches des pays émergents, cette destination haut de gamme fait toujours rêver, l’attrait du french touch renforçant encore plus cette image paradisiaque.

www.airtahitinui.com

 fakarava-gregoire-le-bacon

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

 

 

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre la suppression du port du masque dans les transports?

NEWSLETTER


S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

Derniers messages du Forum

Aller en haut