Partagez cet article :

airlinair-atr-42

La marque HOP! va regrouper les offres des compagnies Airlinair, Brit'Air et Regional. Les vols seront proposés à partir de 55 euros l’aller.


HOP! sera bien le nouveau nom du pôle régional d’Air France comme nous l’avions indiqué le 07 janvier dernier.

Le nom de domaine hop.fr avait été réservé par la société H Paris qui appartient à Havas et gère la communication de Transavia: le site web devrait être opérationnel le 29 janvier 2013 à 9H a assuré Lionel Guérin.

La marque permettra d’identifier plus facilement l’offre régionale d’Air France qui regroupe les compagnies  Airlinair, Brit'Air et Regional.

hop-uniformes-hotessesAu total dès le 31 mars 2013, HOP! devrait opérer 530 vols quotidiens vers 136 destinations en France et en Europe au départ.

Hop signifie en anglais saut ou courte distance ou «a short trip, especially by air» ce qui signifie un court voyage en avion: un nom qui a donc du sens pour les vols court-courriers du pôle régional.

La compagnie va proposer 4 tarifs différents de ceux d'Air France avec des prix d'appels à partir de 55 euros.

Les voyageurs pourront par ailleurs profiter d'une offre de presse quotidienne régionale digitale via tablette: l'offre sera grauite pour les passagers Maxi Flex et payante pour tous les autres tarifs.

Réduire les pertes qui atteignent 160 millions d'euros par an...

L’objectif de ce regroupement est avant tout de réduire les pertes de ces compagnies dans le cadre du plan Transform 2015 qui vise à diminuer de 20% les coûts d'Air France.

Les pertes du pôle régional d’Air France avoisinent actuellement 160 millions d’euro: HOP! prévoit de perdre 25 à 30 millions d'euros en 2013 pour s'approcher de l'équilibre en 2014 et redevenir rentable en 2015. 

Cependant il est à noter que la rentabilité n'est pas tout car les vols régionaux servent aussi (et surtout) à fournir du trafic au hub d'Air France à Roissy.

HOP! va par ailleurs supprimer 190 postes.

La société Air Union a été créée en décembre dernier afin de gérer ce nouveau pôle régional: elle devrait être dirigée par Lionel Guérin, l’actuel directeur d’Airlinair.

Airlinair était en effet la seule compagnie du pôle régional à ne pas perdre de l'argent: la compagnie a choisi dès le départ d'utiliser des avions régionaux ATR (modèles ATR 42 et 72) qui sont moins coûteux.

...et recapitaliser l'ensemble

atr42-hop

La tâche va cependant être difficile pour le nouvel ensemble qui devra regrouper des réseaux distincts, du personnel ayant des contrats différents et une flotte qui sera composée non seulement d'ATR mais aussi d'avions de marques Embraer, Bombardier et Boeing: soit au total 98 avions de 48 à 100 sièges. 12 avions vont être cédés prochainement afin de rationaliser la flotte et les routes non rentables ont été et seront encore supprimées dans les prochains mois.

Les deniers publics vont sans doute être mis à contribution car la création de la société Air Union vise sans doute aussi à permettre à l'état d'aider à la restructuration de ce pôle, via une augmentation de capital.

Alexandre de Juniac le président d'Air France a d'ailleurs appelé les pouvoirs publics à entrer au capital dans le cadre de l'aménagement du territoire lors de la conférence de presse de lancement d'HOP!, lundi 28 janvier 2013.

Les investisseurs privés ne se bousculant pas au portillon...

www.hop.fr

 

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
  

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...


Aller en haut