corse245.jpg
Comme l'a si bien chanté Tino Rossi, la Corse est une île d'amour. L'amour que les Corses portent à leur île est parfois excessif, mais a permis à cet écrin de beauté au coeur de la méditerranée d'offrir à ses visiteurs des paysages parmi les mieux préservés au monde.  Rapprochez-vous du paradis et décollez avec nous vers le sud de l'île, une terre entre ciel et mer. Venez découvrir ses lieux de charme haut de gamme et respectueux de la nature...



corse45.jpgJe me souviens de la baie de Pinarello, une baie sauvage au nord de Porto Vecchio, où comme nous, de nombreux touristes italiens se reposaient parmi les pins parasols en jouant dans les eaux cristallines. Le petit village de Pinarello a peu changé avec son unique rue commerçante et ses restaurants où il fait bon dîner le soir en terrasse au bord de la plage. Il règne dans ce petit village comme un avant-goût du paradis. Les restaurants sont chics mais décontractés, les habitants y sont accueillants et l'on peut même y savourer de merveilleux cocktails dans un petit caché au bout de la rue principale  après avoir déjeuné en terrasse au Rouf, un restaurant en terrasse  au bord de la plage. La pina colada y a presque le même goût qu'à Mexico, c'est peu dire.

Même si ce lieu semble hors du temps, ce petit village a beaucoup évolué depuis mon premier voyage il y a maintenant 10 ans. Quelques résidences secondaires ont fleuri sur les collines et un hôtel de luxe, le Pinarello s'est installé en bord de mer. Un hôtel "ailleurs, une chambre avec vue" comme dirait si bien Henri Salvador. La terrasse en bord de plage est idyllique le matin pour prendre le déjeuner. La vue sur la baie y est sublime. Hormis ses chambres classiques, l'hôtel propose également des chambres et suites de l'autre côté de la rue du village qui vous feront sentir comme à la maison.

corse106.jpgAprès cette halte revigorante à l'hôtel, nous sommes partis découvrir les merveilles des environs comme la magnifique plage du camping California ou les chutes d'eau de l'arrière pays : elles nous feront sans doute préférer l'eau douce aux bains de mer. Sur la route des chutes,  arrêtez-vous à l'acrobranche qui accepte les enfants à partir de 2 ans. Au bout de quelques kilomètres la route se transforme en une piste peu praticable en période de pluie. Le paysage est majestueux et la route serpente au bord du torrent dont l'eau est d'une couleur turquoise presque irréelle. C'est sans doute l'un des plus beaux endroits de Corse pour se baigner en eau douce. Nous nous sommes arrêtés près du pont roman au bout de la route. A droite du pont, un chemin escarpé vous emmène au paradis : un véritable jacuzzi naturel vert émeraude au milieu de blocs de rochers albatre. Tant de beauté subjugue.

 

 

 

 

{mospagebreak_scroll title=L'Alta Rocca et l'auberge A Pignata} 

corse202.jpgLa Corse est un pays de montagnards et cette première excursion nous a donné envie de découvrir l'âme corse. En route pour la maison d'hôte A Pignata nichée à Levie au coeur de la montagne. La route vers Solenzara longe le bord de mer où les criques montagneuses s'estompent pour laisser place aux longues plages de sable immaculées.

La rivière Solenzara joue avec les reliefs pour se frayer un passage parmi la roche. Elle se transforme en une aire de baignade tout au long du chemin, prise d'assaut par les vacanciers.

En arrivant aux aiguilles de Bavella, la vue s'étend vers l'horizon. Les aiguilles acérées donnent toute sa majesté à ce paysage qui fait penser aux grands parcs américains.

corse192.jpgPuis la route se fraye un chemin  parmi la forêt et ses nombreux troupeaux de sangliers sauvages. Nous avons d'ailleurs croisés ces animaux (délicieux) peu farouches vis à vis du genre humain. Levie est un petit village paisible. Bien qu'il soit situé à proximité des sites préhistoriques de Cucuruzzu et Capula, on est bien loin des hordes touristiques du sud de l'île. Nous avons fait le voyage pour découvrir une chambre d'hôte renommée pour sa cuisine mais aussi pour son authenticité. Car cet endroit a été écologique avant l'heure dans le bon sens du terme. Elle a été l'une des premières fermes auberges de Corse. Sans faire de publicité dans les médias, elle a mis en place un système de traitement écologique des eaux usées ainsi que des panneaux solaires pour chauffer l'eau.

corse164.jpgCette ferme propose un menu dégustation qui vous laissera un souvenir mémorable : assiette de charcuterie au goût authentique, daube farcie aux trois viandes, canneloni farcis au brocciu, un vrai délice ou haricots à la corse ( de gros haricots avec une sauce à l'estragon). Le tout servi en terrasse avec vue sur la campagne alentour : un vrai moment de bonheur.


corse147.jpg

Après ce repas revigorant vous pourrez aller  nager été comme hiver dans la piscine intérieure du domaine. Il est à noter que le domaine propose trois types de chambres : standard, charme (avec rez de jardin) ou grand confort avec terrasse privative dans une annexe design.

Les activités ne manquent pas dans l'Alta Rocca. Pour les passionnés de préhistoire, le site de Cucuruzzu et Capula vous fera découvrir une autre facette de la Corse ; pour les sportifs la montagne se transforme en véritable terrain de jeu où vous pourrez pratiquer du canyoning ou partir en randonnée à pied ou à cheval. L'auberge propose d'ailleurs  des excursions équestres.


corse114.jpgSur la route du retour vers Porto Vecchio, le lac formé par le barrage de l'Ospedale offre un paysage insolite avec ses arbres dont les troncs émergent de l'eau. Ce lac est la principale réserve d'eau de Porto Vecchio.  Un peu plus loin le massif de l'Ospedale réserve de magnifiques points de vue.

Porto Vecchio est la ville la plus animée de la Corse du Sud, c'est une ville branchée qui accueille l'été de nombreuses stars de la jetset en toute discrétion contrairement à la Côte d'Azur. Ne manquez pas d'aller déambuler le soir venus dans les ruelles de la ville haute avec ses boutiques pour touristes et ses bars branchés. Une autre attraction de la ville pour les noctambules est la discothèque Via Notte située au sud de porto Vecchio, un établissement unique en son genre. C'est l'une des plus grandes boîtes de nuit à ciel ouvert de Corse et d'Europe comme elle le prétend. Elle est le lieu des soirées les plus folles de Corse...

{mospagebreak_scroll title=Les lagons du sud de la corse et le golf de Spérone} 

corse361.jpgLa portion de littoral entre Porto Vecchio et Bonifacio offre parmi les plus belles plages de Corse et même du monde. La plage de Palombaggia n'a rien à envier aux plages des Seychelles avec ses rochers de granit émergeant de la mer. Un peu plus au sud, la plage de Santa Giulia avec ses eaux couleurs émeraude fait penser à un lagon polynésien à l'image de Rondinara, une  plage en forme de coquillage . C'est cette même couleur presque irréelle que l'on découvre sur les plages de Bonifacio qui font face aux îles Lavezzi, les plages de Piaterella ou du petit ou du grand Spérone sont de petits paradis peu fréquentés surtout pour celle de Spérone difficile d'accès.

corse351.jpgSi vous êtes sportif ou souhaitez vous initier au golf, le domaine de Spérone est une étape incontournable. Le domaine a été classé comme le plus beau site de France par le magazine Golf Européen et le trou N°16 comme l'un des 25 plus beaux par 5 du monde! Le golf a été adopté très tôt par la jet set et abrite de nombreuses personnalités sur son domaine, l'un des plus chics de France. Christine Ockrent et Bernard Kouchner y ont leur villa de même que Jacques Séguéla, un publicitaire hier adoubé et aujourd'hui décrié par les corses. "Jacques Séguéla a été l'un des premiers à investir à Spérone.

corse369.jpgMais il a revendu sa première villa sur le golf beaucoup plus cher qu'il ne l'avait achetée. Aujourd'hui avec l'argent gagné avec  la revente de sa villa, il souhaite construire une maison à Cala Longa, une zone aujourd'hui relativement préservée" nous a confié un habitant de l'île. L'affaire a d'ailleurs connu un nouveau rebond récemment en juillet :  le commissaire du gouvernement a proposé au  Conseil d'Etat de suspendre le permis de construire du publicitaire.

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, les Corses ne sont pas forcément contre la construction de résidences secondaires sur l'île,  mais il faut respecter certaines règles: "implanter sa maison sur une zone constructible, venir régulièrement, rencontrer et se faire accepter de la population locale, faire travailler l'économie locale..."


corse378.jpg Le parcours du golf de Spérone est de toute beauté. Durant la première partie du parcours vous aurez vue sur la Sardaigne, puis sur les îles Lavezzi : une vue majestueuse. Et puis rassurez-vous le parcours n'est pas trop technique, c'est pour cette raison que ce golf de 18 trous  est boudé par les professionnels qui lui préfèrent les golfs écossais nous a confié un employé du golf. Mais pour les amateurs, le tarif certes élevé du parcours d'environ 95 euros, se justifie  par la beauté du site.

 

{mospagebreak_scroll title=Le domaine de Murtoli} 

corse337.jpgAprès  avoir visité le superbe site de Bonifacio et ses fameuses falaises de calcaire uniques dans l'île, nous nous sommes aventurés au domaine de Murtoli, un lieu hors du temps.

 

 



corse318.jpg Ce domaine de 2000 hectares situé face au golfe de Roccapina est un monde en soi. D'ailleurs il faut prendre une piste et rouler pendant une quinzaine de minutes en 4x4 pour arriver au coeur du domaine. Il y a plus de 50 kilomètres de pistes au sein du domaine, autant dire qu'il vaut mieux être guidé. Le lieu  est synonyme de superlatifs: 10 kilomètres de bord de mer, 10 criques et une magnifique plage de 10 kilomètres.  "Le domaine est une propriété familiale où je venais étant enfant avec mon grand-père. J'ai voulu refaire vivre ce lieu. Nous avons racheté des maisons au fur et à mesure.

Notre première maison a été inaugurée en 1994, en 2000 nous avions 3 maisons et nous totalisons aujourd'hui 8 bergeries et 6 maisons dans le domaine" nous a confié Paul Canarelli, le propriétaire du domaine.

corse240.jpgCe qui est intéressant dans ce domaine c'est qu'il est écologique au bon sens du terme comme l'auberge "A Pignata". Les heureux hôtes du domaine mangent des poissons pêchés via le bateau du domaine ou le gibier chassé sur l'exploitation. Un luxe rare de nos jours. "Nous avons également un potager et je suis en train de planter un verger" ajoute Paul Canarelli.

 

 

 

corse275.jpgSi vous avez la chance de venir séjourner au Murtoli, ne manquez pas de déjeuner au restaurant du domaine à ciel ouvert. Sous les arbres du maquis, dont toutes les ronces ont été débroussaillées, des tables en bois sont disposées face à la mer. A table, seul le souffle du vent et les murmures des autres convives viendront vous perturber. Vous pourrez y déguster une eau rafraichissante aux herbes du maquis préparée par Alice, la "magicienne des lieux", un surnom que lui donnent les employés du domaine, et des plats authentiques. Lors de notre séjour nous avons dégusté en entrée un carpaccio de thon pêché la veille, au goût incomparable de fraîcheur et des linguines aux fruits de mers exquis et servis copieusement.

 

 

corse299.jpg"Même si les tarifs du domaine sont élevés, j'ai souhaité que chacun puisse venir profiter de cet endroit. Ainsi à certaines époques de l'année, il est possible de louer une maison pour 200 euros la semaine. Un tarif bien éloigné des 30000 euros voire plus de nos plus luxueuses maisons" explique Paul Canarelli. Un luxe finalement accessible à tous (à certaines périodes).

 

En montant vers une bergerie on se prend à rêver en admirant le paysage de cette île qui a connu tant de violences et d'invasions. Dans la piscine de la bergerie, entourée de pierres,  se reflète l'azur du ciel et  la mer à l'horizon. Il faut peut-être chercher là le tempérament corse : tant de beauté incite à un déluge de passions, excessives toujours, violentes parfois, fraternelles souvent... Ici au Murtoli, le rêve d'une certaine Corse prend forme d'autant qu'un village avec spa pourrait bientôt naître sur cette terre bénie des dieux...

corse313.jpg


{mospagebreak_scroll title=Information Pratiques} 


INFORMATIONS PRATIQUES CORSE DU SUD

 

Y ALLER :

La compagnie XL Airways dessert l’Île de Beauté depuis le mois de maidernier  à partir de l’aéroport de Paris Roissy Charles de Gaulle, àraison de trois vols par semaine. L’avion part les lundi, mercredi etvendredi de Roissy pour atterrir à Figari, un aéroport situé àl'extrême Sud de l'île entre Bonifacio et Porto Vecchio.

Les billets sont commercialisés à des tarifs compétitifs, à partir de 59€ TTC l’aller.

Pour plus d’informations, visitez le site XL AIRWAYS.

Air Corsica propose également des vols vers Figair mais à des tarifs nettement plus élevés selon les habitants de l'île et les habitués. Voir le site ccm-airlines.



HEBERGEMENT :

corse226.jpgHôtel Le Pinarello : cet hôtel quatre étoiles est situé face à la plage au centre du village de Pinarello, une situation idéale. Un spa vient d'être inauguré où vous pourrez profiter de nombreux soins de beauté  à base de produits Anne Semonin : massages, gommages...

L'établissement principal situé en bord de plage abrite  10 chambres et 4 chambres supérieures. Une annexe propose des résidences et chambres de l'autre côté de la route à l'écart de l'hôtel.

Tarifs: chambres à partir de 214 euros.

 

corse10.jpgAdresse :

Pinarello
20 144 Sainte Lucie de Porto Vecchio
Tel : 04.95.71.44.39
Fax : 04.95.70.66.87

Site web : Hôtel LE PINOARELLO.

 

 

 



corse162.jpgA Pignata : auberge de charme qui propose 15 chambres et tout le confort avec une piscine intérieure et un solarium.

 

 

L'Auberge propose un menu dégustation qui vaut le détour pour 35 euros, un véritable festin, jugez par vous-même :

 

 


* charcuterie maison ou, le soir, soupe paysanne à l'os de jambon et aux légumes du jardin
* daube farcie (spécialité maison)
* cannelloni au brocciu
* haricots en sauce
* plateau de fromages du berger
* corbeille de fruits
*gâteau fondant à la farine de châtaigne et aux noisettes ou beignets corses


Tarifs: chambres à partir de 110 euros.

corse118.jpgAdresse :
Sur la D268, entre Levie et Ste-Lucie-de-Tallano, prendre la route menant aux sites archéologiques de Cucuruzzu et Capula.
1,5 Km après cet embranchement, tourner à gauche au virage en épingle indiquant les "promenades à cheval", descendre puis remonter vers un petit croisement : prendre la côte en face de vous pour arriver à l'auberge.
Route du Pianu
20170 - LEVIE
Tél. 0033 (0)4 95 78 41 90
Fax. 0033 (0)4 95 78 46 03
Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Site web : AUBERGE LA PIGNATA.

 

 


corse250.jpgDomaine de Murtoli: ce domaine de 2000 hectares est une oasis de tranquilité à deux pas de Bonifacio. Le domaine propose 8 bergeries et 6 maisons en location dotées de tout le confort moderne. Certaines bergeries disposent même d'une privée. Le restaurant de l'hôtel est un véritable paradis et vaut presque le voyage à lui seul. Dommage qu'il ne soit pas ouvert aux personnes ne séjourant pas à l'hôtel. Un luxe authentique comme on l'aime.

Tarifs: bergeries à partir de 170 euros la nuit / 990 euros la semaine en basse saison. Maisons  à partir de 500 euros la nuit / 3000 euros la semaine en basse saison.

Adresse : 20100 Sartène
Tél. +33 (0)4 95 71 69 24
Fax. +33 (0)4 95 77 00 32
Email :Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Site web : DOMAINE DE MURTOLI.

 

 


lacuve_corse.jpgLa Cuve : si vous cherchez un lieu design et moderne tout en étant entouré de nature, la cuve sera votre endroit de prédilection  en Corse du Sud. Cette ancienne cuve à vin a été réhabilitée en appartements de standing. Les appartements offrent de belles vue sur la mer et sur les marais salants.


Tarifs : à partir de 500 euros la semaine en basse saison pour un appartement de 2/4 personnes.

Adresse :

Quai Syracuse

20137 Porto-Vecchio.

Tél.: +33  (0)4 95 25 10 21

Fax.: +33 (0)4 95 25 01 47

Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Site web: LA CUVE.

 

Photographies: Didier Daoût.

Remerciements : merci à l'Office du tourisme de Porto-Vecchio, Bonifacio pour l'aide à l'organisation du séjour. Un grand merci  également pour l'accueil chaleureux des Corses que nous avons rencontrés durant ce voyage.

 

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ NOS JOURNALISTES : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)