Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Booking.com

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Partagez cet article :
Un b777 de la compagnie aérienne Delta Air Lines

Delta va mettre à terre l'ensemble de ses B777 et pourrait licencier plus de 7000 pilotes sur 14000...

Le mois dernier, le transporteur américain a annoncé qu'il avancerait en juin le retrait de sa flotte de ses avions MD-88 et MD-90. Delta a confirmé cette semaine Qu'elle allait supprimer en sus huit B777-200ER et dix B777-200LR d'ici fin de cette année.

Delta a déclaré que ces départs à la retraite vise à « ...simplifier et moderniser sa flotte, tout en continuant à exploiter des avions plus récents et plus rentables ».

Le modèle B777-200ER a rejoint la flotte e Delta pour la première fois en 1999, suivi du B777-200LR à long rayon d'action en 2008 : ce dernier avion a permis à Delta de voler sans escale sur des routes telles qu'Atlanta-Johannesburg et Los Angeles-Sydney.

 delta one suites b777 900

Il y a seulement deux ans, Delta a commencé à moderniser ses B777 avec les nouvelles suites Delta One (photo ci-dessus) et la cabine Delta Premium Select.

La compagnie aérienne a déclaré que sa prochaine génération d'Airbus A350-900 consommait 21% de carburant en moins que les B777 qu'elle remplacerait.

« Nous apportons des changements stratégiques et rentables à notre flotte pour répondre à l'impact de la pandémie de Covid-19 tout en garantissant que Delta est bien positionnée pour la reprise dans le contexte de la crise » a déclaré Gil West, directeur des opérations chez Delta.

«Le 777 est un élément fiable du succès de Delta depuis son arrivée dans la flotte en 1999 et, en raison de ses caractéristiques de fonctionnement uniques, a ouvert de nouveaux marchés sans escale et ultra-long-courriers vers lesquels lui seul pouvait voler à ce moment-là.»

Les compagnies aériennes du monde entier ont accéléré le retrait des appareils plus anciens en raison de la crise des coronavirus.

Air Canada a récemment annoncé son intention d'accélérer le retrait de 79 Boeing B767, Airbus A319 et Embraer E190, tandis qu'American Airlines va supprimer 100 appareils, dont ses A330-300, B757-200, B767-300ER, Embraer E190 et Bombardier CRJ200 flottes.

En Europe, Lufthansa a mis à terre tous ses A340-600, ainsi que certains A380 et B747, tandis qu'Austrian Airlines a retiré la moitié de sa flotte de B767.

Brussels Airlines doit réduire la taille de sa flotte d'environ 30%.Brussels Airlines doit réduire la taille de sa flotte d'environ 30%.

7000 pilotes menacés sur 14000?

Par ailleurs, de nombreuses voix s'inquiètent aux Etats-Unis de l'impact de la pandémie sur les grandes compagnies aériennes.

Reuters a indiqué jeudi que Delta pourrait avoir 7000 pilotes en trop d'ici l'automne selon un mémo interne. Le mémo précise par la voix de John Laughter : « notre intention est d'aligner nos ressources humaines avec ce dont nous avons besoin à long-terme ». 2500 à 35000 autres pilotes sont à risque d'ici le milieu de l'an prochain. La compagnie compte environ 140000 pilotes.

Plus de 41000 employés de Delta sont déjà en absence volontaire.

Le président de Boeing a indiqué dans une interview à CNN jeudi que la faillite d'une compagnie américaine est probable en 2020 et qu'elle pourrait intervenir d'ici 2 mois sans préciser laquelle parmi les 3 trois principales : American Airlines, Southwest, Delta...

www.delta.com

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ NOS JOURNALISTES : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

La presse a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur de la presse comme jamais, les lecteurs doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des journaux indépendants présentant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de presse indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal au journalisme qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres magazines, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce au soutien financier des lecteurs, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et donner encore plus la parole aux lecteurs. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir un journalisme de qualité ouvert et indépendant et ceci pour de longues années. Chaque contribution des lecteurs, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

 

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

Booking.com

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre le reconfinement?
Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: