La France a le pire déficit commercial de l'UE. Pensez-vous que l'export devrait être une priorité du gouvernement?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

Les compagnies canadiennes, allemandes, Easyjet, Norwegian et Icelandair vont imposer la présence de deux membres d'équipage à tout moment du vol...Une telle mesure pourrait également bientôt être mise en place pour toutes les compagnies anglaises.

finnair-pilotes-e170

Suite aux conclusions du terrible drame du vol 9525 de Germanwings, les compagnies canadiennes et allemandes vont modifier leurs règles de sécurité.

Lufthansa, Air Berlin et le syndicat BLD qui représentent les compagnies aériennes allemandes prévoient de faire une demande aux autorités ce vendredi pour imposer la présence de deux membres d'équipage dans le cockpit aux autorités allemandes : Lutfhansa et Air Berlin ont assuré qu'elles mettront en place cette nouvelle règle «dès que possible».

Air Canada a indiqué hier qu'elle allait imposer cette nouvelle mesure et qu'elle sera implémentée immédiatement selon Peter Fitzpatrick, porte-parole de la compagnie canadienne cité par The National. Il en est de même pour Air Transat.

Bientôt toutes les compagnies canadiennes vont devoir également respecter cette procédure : la Ministre des Transports canadienne, Lisa Raitt, a diffusé une note en ce sens demandant à toutes les compagnies canadiennes «d'imposer deux membres d'équipage à tout moment» dans le cockpit.

Les compagnies anglaises bientôt également?

Le CAA (Civil Aviation Authority) anglais vient par ailleurs d'écrire à toutes les compagnies anglaises afin de leur demander de mettre en place une telle mesure. «Il est très probable que les compagnies aériennes devront avoir deux membres d'équipage dans le cockpit si un pilote fait une pause, comme c'est la règle aux Etats-Unis» a déclaré au Financial Times, Richard Taylor, porte-parole du CAA.

«Nous nous assurons que nous avons toujours le plus haut niveau de sécurité, et alors que c'est une pratique habituelle d'avoir deux membres de nos équipages dans les cockpits à tout moment, en vue des récents événements nous allons formaliser cette pratique» a déclaré un porte-parole de Virgin Atlantic à la BBC.

Comme nous l'avions pronostiqué (voir Le copilote a voulu détruire l'avion), les règles opérationnelles n'ont pas tardé à être modifiées par quelques compagnies aériennes suite au crash de l'A320 de Germanwings...Le drame ayant été causé par le copilote, le Commandant de Bord n'ayant pas pu accéder au cockpit, la porte de l'A320 étant blindée.

Easyjet, Norwegian et Icelandair ont aussi annoncé de nouvelles procédures hier visant à ne pas laisser seul un pilote dans le cockpit.

«Easyjet confirme un changement de sa procédure qui sera effective à partir de demain, vendredi 27 mars 2015. Désormais, deux membres de l'équipage seront présents en permanence dans le cockpit. Cette décision a été prise en consultation avec la Civil Aviation Authority (CAA). La sécurité des passagers et de ses équipages est la première priorité d'Easyjet»a décalré la compagne aérienne.

Dans la journée de jeudi, Norwegian a été l'une des premières compagnies à annoncer de telles modifications.

«Norwegian cherchait à changer ses procédures cockpit depuis longtemps. Cependant au regard du tragique accident de Germanwings, nous accélérons la mise en place de cette procédure qui prévoit que deux membres d'équipage soient toujours présents dans le cockpit. Cela siginfie que si l'un des pilotes quitte le cockpit, un membre d'équipage doit le remplacer pendant ce temps. Nous avons décidé de changer ces procédures conformément aux réglementations US» a assuré la compagnie norvégienne. Norwegian a indiqué qu'elle allait implémenter ces nouvelles procédures dès qu'elle aurait reçu l'accord de l'Autorité de l'Aviation Civile Norvégienne.

Finnair, les compagnies US et irlandaises avaient déjà mis en place de telles règles

Rappelons que Finnair imposait deux membres d'équipage dans les cockpits de tous ses avions bien avant le drame de même que toutes les compagnies indiennes, américaines, ainsi que les compagnies irlandaises dont Ryanair et Aer Lingus.

Aer Lingus a précisé que cette procédure avait été mise en place depuis que les portes des cockpits ont été blindées.

Aux Etats-Unis, la Federal Aviation Administration requière que deux membres d'équipage soient présents  tout moment du vol. L'EASA européenne n'obligeait pas jusqu'à présent deux personnes dans le cockpit.

On vient d'apprendre ce jour que l’E.A.S.A. (Agence Européenne de la Sécurité Aérienne) vient d'émettre une recommendation.

Suite à cette recommendation, Aigle Azur a «modifié sa procédure, afin de garantir la présence systématique et permanente de deux membres d’équipage dans le cockpit».
 
Cette nouvelle procédure sera mise en place dès le 28 mars 2015 sur tous les vols d’Aigle Azur.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

 

 

Aller en haut