Vous aimez notre site? : FAITES UN DON OU ABONNEZ-VOUS

Emirates : baisse de 75% des bénéfices au S1 2016/2017

L'environnement économiques et l'inquiétude des passagers concernant la sécurité ont pesé sur les résultats d'Emirates ces 6 derniers mois...

emirates a380 sol

Emirates a publié des profits en baisse de 75% pour les 6 premiers mois de son exercice fiscal 2016-2017 (d'avril à fin septembre 2016) : le bénéfice de la compagnie de Dubaï a atteint 786 millions d'AED contre 3,1 milliards pour la même période l'an passé.

Les revenus de la compagnie ont également été en baisse de 1% à 41,9 milliards d'AED. Emirates a transporté un total de 28 millions de passagers ces 6 derniers mois (+9%). Le coefficient d'occupation a baissé parallèlement de 3% pour se positionner à 75,3%.

Les capacités en hausse de 12% (sièges disponibles par kilomètre), ont augmenté plus rapidement que les revenus passagers par kilomètre (+8% pour) ce qui a affecté la rentabilité.

Les coûts opérationnels d'Emirates ont augmenté de 5% alors que la facture de carburant a baissé de 10% par rapport à la même période de l'an passé. La compagnie a expliqué ces mauvais résultats par la hausse du dollar vis à vis de la plupart des devises et une concurrence accrue qui a mis la pressions sur les revenus moyens.

Emirates estime avoir également souffert par la dévaluation et le manque de devises dans certains pays africains ainsi qu'à une baisse de la demande de voyages du fait du «malaise économique actuel et des inquiétudes sur la sécurité dans les principaux marchés de son réseau».

Durant ces 6 mois Emirates a reçu 8 Airbus A380, 8 B777 : 20 autres avions doivent être livrés d'ici la fin de son exercice fiscal 2016-2017. Emirates a lancé des vols vers 4 nouvelles destinations : Yinchuan, Zhenghou, Yangon en Birmanie et Hanoi au Vietnam.

Au 30 septembre 2016, Emirates opérait des vols vers 155 destinations dans 82 pays : la compagnie s'apprête à inaugurer un vol vers Fort Lauderdale le 15 décembre 2016. Il s'agira de sa 11ème route aux Etats-Unis.

Afin d'améliorer le confort de ses passagers Emirates a rénové tout récemment son salon Business à Dubai.

La compagnie a également mis en service le vol le plus court au monde d'un A380 entre Doha et Dubai afin d'alimenter son réseau.

Emirates a par ailleurs informé qu'elle avait mis à terre ses derniers A330 et A340 de sa flotte long-courrier. Elle n'opère plus désormais que des B777 et A380 : sa flotte a un age moyen de 5,2 ans.

www.emirates.com

 

Newsletter

S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre la limite de validité du permis de conduire proposée par l'UE à partir de 15 ans?