Vous aimez notre site? : FAITES UN DON OU ABONNEZ-VOUS

Emirates lance sa 11ème route aux Etats-Unis

Emirates va lancer des vols quotidiens entre Dubai et Fort Lauderdale à compter du 15 décembre 2016…

fort lauderdale plage surveillance

Cette route desservira le sud de la Floride dont Fort Lauderdale, Miami et West Palm Beach.

Ce sera la 11ème route d'Emirates aux Etats-Unis. La compagnie opérera sur cette route un B777-200LR équipé de réacteurs General Electric configuré en 3 classes avec 8 suites, 42 sièges en Business et 216 sièges en classe économique. Emirates pourra proposer des correspondances vers 26 destinations aux Etats-Unis et 19 destinations aux Caraïbes et en Amérique Latine via son accord avec JetBlue. Emirates vols aussi vers Orlando en Floride, ce qui permettra aux voyageurs d'arriver par un aéroport et de repartir par l'autre.

«Suite à la consolidation des compagnies et la baisse de la valeur pour les voyageurs, ce nouveau vol est bienvenu. Quand les compagnies aériennes internationales ouvrent de nouvelles routes vers les aéroports des Etats-Unis, en ajoutant de l'offre où il y avait une demande non servie, les voyageurs et l'économie locale en bénéficient du fait des standards de service plus élevés pour les clients et les bons emplois, non exportables liés par la hausse des voyages. Nous espérons voir encore de projet de développement qui offrent plus de possibilités de voyages et une concurrence saine pour notre marché aérien» a décalré Roger Dow, président de l'association américaine des voyages.

fort lauderdale plage

Emirates a transporté plus de 14 millions de passages aux Etats-Unis depuis le lancement de ses vols vers New York en 2004. La compagnie dessert actuellement 10 aéroport aux Etats-Unis: Orlando (MCO), Chicago (ORD), Boston (BOS), San Francisco (SFO), Los Angeles (LAX), Seattle (SEA), Dallas (DFW), Houston (IAH), Washington (IAD) et New York (JFK), ainsi qu'une route entre Atlanta et New York JFK et un vol de fret entre Altanta et Colombus.

www.emirates.com


SONDAGE
Pour réduire le déficit public de l'Etat faut-il :
Newsletter
S'inscrire à la newsletter