Partagez cet article :

Le nouveau CEO d’Etihad a proposé une union avec Emirates. Une union qui serait logique alors que les deux compagnies sont originaires des Emirats Arabes Unis…

Même si Etihad connait une cure d’amaigrissement actuellement suite à des pertes records en 2017, la compagnie veut rester un leader global.

Selon son nouveau PDG, Tony Douglas, Etihad ne veut pas rester un petit acteur et aspire toujours à devenir une compagnie de choix au niveau global.

Tony Douglas a également proposé de renforcer la coopération avec Emirates tout en suggérant une possible fusion : « j’admire ce que j’observe de nos grands ami de Dubai et je continue à considérer les choses appropriées que nous pourrions faire ensemble ».

Business Traveller France avait évoqué il y a quelques années la possibilité d’un resserement des liens entre Emirates et Etihad. Une fusion aurait du sens en terme d’achats d’avions ou de la gestion des deux hubs aéroportuaires de Dubai et d’Abu Dhabi…un peu à l’image d’Air Frnace-KLM qui gèrent Roissy et Amsterdam Schiphol.

Selon certains, Etihad pourrait se concentrer sur le marché premium et moins se focaliser sur le marché aérien de masse alors que la compagnie a du faire face à d’importantes pertes suite aux investissements infructueux dans Air Berlin et Alitalia. En Allemagne, la compagnie n’a pas été aidée notamment du fait des retards dans la construction du nouvel aéroport de Berlin Brandebourg qui aurait permis originellement à Air Berlin de se développer.

En terme de mesures d’économies, Etihad a supprimé ces derniers mois son service gratuit de chauffeur pour les voyageurs Business et Première, a réduit sa franchise en Business, a fermé ses salons Style & Shave à l’aéroport d’Au Dhabi, ne propose plus de pyjamas en Business et facture l’entrée aux salons pour les passagers voyageant en classe économique et a réduit les avantages de son programme de fidélité Etihad Guest.

De son côté, Emirates a précisé qu’elle n’avait pour le moment aucun projet de fusion avec Etihad.

« Beaucoup de personnes ont indiqué qu’il y aurait une fusion. Il n’y a pas de projet. Aucun. Je pense que lorsque nous parlons de synergies aujourd’hui, on parle de celles entre Emirates et FlyDubai. Il n’y a jamais eu de discussions avec Etihad concernant une fusion » a indiqué le président le Sheikh Ahmed bin Saeed Al Maktoum

La presse locale a cependant indiqué qu’un accord pourrait être en vue. On voit mal comment Emirates la compagnie de Dubai pourrait s’opposer à ce projet alors que l’émirats d’Abu Dhabi avait sauvé l’émirat de Dubai de la faillite il y a quelques années.

La plus haute tour au monde avait à l’époque été rebaptisée en l’honneur du Sheikh d’Au Dhabi. Emirates a enregistré un bénéfice de 1,1 milliards de dollars du 31/03/2017 au 31/03/2018 contre une perte de 1,87 milliards pour l’exercice précédent.

  
NE MANQUEZ AUCUNE INFORMATION : JE M'ABONNE A LA NEWSLETTER!
DISCUTEZ DE CET ARTICLE, DONNEZ VOTRE AVIS, DONNEZ-NOUS UNE INFORMATION: CREEZ UN SUJET DANS LE FORUM
Aller en haut