Partagez cet article :

 

bucarest-palais-parlement2.jpg

 

Bucarest vous surprendra avec son palais du peuple, le second plus grand bâtiment au monde après le Pentagone ou sa vieille ville branchée. Découvrez notre guide de voyage à Bucarest!

 

 

1. Le Musée des villages - Guide de voyage Bucarest

Bucarest s'est étendu  vers de petites communautés qui ont  été progressivement rattachées à la ville, de sorte qu'il peut être difficile de discerner la ville. Bucarest est un mélange de bâtiments de l'époque soviétique, de grands palais de la Belle Epoque, d'églises traditionnelles et de rues sinueuses avec de nombreux bars, boutiques et cafés.

Un bon point de départ est le charmant Musée du Village, qui donne une idée de ce que la vie était dans les régions rurales de la Roumanie au début du 20ème siècle, avec plus de 300 bâtiments. Ce musée donne une bonne idée de la diversité de l'architecture populaire. Les maisons  proviennent de tous les coins du pays, et par temps clair il est charmant d'errer entre les anciennes structures, situées dans un grand parc à côté d'un lac. Entrez  dans les maisons et vous pourrez découvrir  les textiles et les ustensiles de cuisine  en terre cuite que l'on utilisait à l'époque.

Ne manquez pas  le refuge de Draghiceni qui date du 19e siècle. Cette construction souterraine du comté d'Olt est dotée d'une épaisse toiture de chaume. Elle a été construite afin d'être invisible des bandits et afin de garder ses habitants au chaud pendant les froids mois d'hiver.

28, rue Kiseleff, ouvert de 9h à 17h(jusque 20h entre mai et octobre), entrée 6 lei (£ 1.30).

bucarest-place-de-la-revolution.jpg2. Piata Revolutiei - Guide de voyage Bucarest

Située en bas de l'artère principale de Calea Victoriei, vous pourrez vous y rendre à  pied ou en taxi. La place de la Révolution, est comme son nom l'indique,  l'un des principaux sites historiques de la sanglante révolution roumaine de 1989, lorsque le gouvernement communiste de Nicolae Ceausescu a été renversé. Sur le côté de la place, est situé l'ancien siège du Parti communiste - avec sa grande terrasse à colonnes,. Ceausescu s'est adressé depuis ce balcon à la foule en colère en direct sur la télévision roumaine, avant de se replier à l'intérieur et de s'échapper en hélicoptère. Lui et son épouse Elena ont été exécutés.

Aujourd'hui, quelques trous de balle marquent toujours les murs des bâtiments environnants et un grand mémorial situé sur le devant de la scène  est dédié à ceux qui ont péri dans la révolution (les habitants l'appellent "la pomme de terre sur un bâton", à cause de sa ressemblance).

Malgré les efforts du régime communiste, il y a encore de nombreuses églises dans le centre-ville qui attirent des congrégations dévouées. Tout près de la place on en trouve un petit exemple, Cretulescu Eglise, qui vaut bien un coup d'œil. Des fresques colorées décorent les murs extérieurs, tandis que l'intérieur de l'église est intime et chaleureux, peint de rouge et d'or : des saints ornent les murs.

3. Musée National d'Art de la Roumanie - Guide de voyage Bucarest

Sa collection est répartie sur trois étages au niveau de  l'aile sud de l'ancien palais royal, construit dans les années 1930 par le roi Carol II. Les galeries offrent un voyage à travers l'histoire de l'art roumain, avec ses  icônes incrustées d'or qui datent  du 16ème et ou ses tableaux de paysages impressionnistes et ses sculptures modernistes de Constantin Brancusi du 20 ème siècle.

Les portraits des années 1800, au deuxième étage, présentent des personnalités de la ville, tous vêtus de leurs plus beaux atours : des femmes latines crémeuses aux cheveux noirs comme le jais, entourées de leurs animaux de compagnie et leurs enfants.

Calea Victoriei 49-53, ouvert de 10h à 18h du mercredi au dimanche (et de 11h à 19h entre mai et septembre), entrée à 8 lei (£ 1,70).

4. Palais du Parlement - Guide de voyage Bucarest

Le monument le plus emblématique durégime de Ceaucescu est le People's Palace, le deuxième plus grand bâtiment au monde après le Pentagone aux Etats-Unis (voir photo en introduction). Aujourd'hui, il abrite les bureaux du gouvernement roumain et les visiteurs peuvent faire le tour d'une infime proportion des 3100 pièces et des galeries. Les immenses salles de bal peuvent maintenant être louées comme espaces de conférence, et l'année dernière, elles ont ainsi accueilli le sommet de l'OTAN.

Le palais est somptueusement décoré avec ses larges escaliers, ses rideaux brodés d'or et ses riches tapis. Construit entre 1983 et 1989, l'ensemble de la structure a été faite avec des matériaux roumain, et 20000 personnes ont travaillé jour et nuit pour le terminer. Beaucoup d'entre eux sont morts au cours de la construction,l'architecte a donc secrètement ajouté un mémorial à la conception - au-dessous du balcon principal de la tour, où Ceausescu  avait prévu de s'adresser à son peuple,. Vous pouvez voir deux croix en pierre sur les balustrades menant en haut de l'escalier.

La principale entrée des touristes est Splaiul Independentiei, et les visites guidées sont régulièrement organisées entre 10h et 16h. Vous aurez besoin de votre passeport. Visitez le site  cdep.ro / cic

5. La vieille ville et de Calea Victoriei - Guide de voyage Bucarest

Empruntez la courte promenade sur la rivière pour aller explorer la vieille ville de Bucarest. Les rues branchées au nord du Centre Administratif entre Calea Victoriei et B-dul IC Bratianu sont très animées, avec leurs bars à chicha, leurs cafés chic, leurs bâtiments à l'architecture  Belle Epoque et leurs  magasins vendant de tout : des robes de bal aux icônes religieuses. De nombreux  travaux de rénovation sont menés actuellement. Celui qui viendra en 2012 aura une autre image de la ville dénommée çà une époque  "petit Paris". Attention aux trous.

Une bonne façon de terminer votre visite est de vous promener au nord de la Calea Victoriei, avec ses  boutiques de designers et ses grands bâtiments anciens. Si vous avez soif, arrêtez vous en passant au nouveau Radisson SAS hôtel, l'un des plus grands hôtels de Roumanie, pour siroter un cocktail ou un whisky dans le bar branché. C'est ici que les  que les habitants vêtus en Prada aiment se rassembler,c'est donc un bon endroit pour observer  les habitants de la ville.

 

ITINERAIRE DE NOTRE GUIDE DE VOYAGE A BUCAREST

bucarest-carte.gif

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
  

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...


CITY GUIDE EUROPE

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

SONDAGE

Avez-vous déjà acheté un billet en classe économique premium ?
Aller en haut
Vols en promo, cliquez ci-dessous: