Partagez cet article :

Index de l'article

dusseldorf-vue.jpg

Düsseldorf est la capitale de la Rhénanie du Nord-Westphalie. Nous avons découvert, au sein des ruelles de la Vieille Ville et des courbes futuristes de Media Port, un monde d'art et de culture mis en scène par les plus grands architectes.



dusseldorf-burgplatz.jpg 1. Burgplatz - Dusseldorf

Commencez votre visite par la "Place du château fort", une jolie zone piétonne sur les rives du Rhin. Le château lui-même a été ravagé par un incendie à la fin du XIXème siècle. Il n'en reste qu'une tour ronde, peinte dans des tons bruns et crème. Elle abrite aujourd'hui un musée de la navigation et un café offrant une vue imprenable sur la rivière. A l'angle nord-est de la place, jetez un oeil par-dessus le muret, vous verrez l'étroit cours de la Düssel, la rivière qui donne son nom à la ville (Dorf signifie "village"). À côté se trouve une statue de bronze compliquée, érigée en 1988 à l'occasion des 700 ans de la ville. Le sculpteur local Bert Gerresheim a illustré graphiquement les horreurs de la bataille de Worringen, qui a au Moyen-Âge permis à la ville d'obtenir sa charte, tandis que des cartes se chevauchent, retraçant l'expansion de Düsseldorf et qu'un panier en osier présente quelques produits du terroir - moules, poisson, bière et fleurs.



dusseldorf-k20.jpg2. K20 - Dusseldorf

Passé l'ancien palais de justice prussien, prenez la direction de Mühlenstrasse jusqu'à Grabbeplatz, où un élégant édifice arrondi en pierre grise abrite la collection d'art du XXème siècle de Rhénanie du Nord-Westphalie. Au coeur de la collection, plus de 90 oeuvres de l'artiste abstrait Paul Klee, professeur à l'Académie de Düsseldorf jusqu'à sa destitution due à la montée du nazisme en 1933. Après la guerre, l'Etat fédéral a voulu se racheter avec l'acquisition tardive de quelques travaux de Klee à une source américaine. Ces oeuvres forment aujourd'hui le noyau d'une impressionnante collection d'art moderne. D'autres artistes sont représentés : Kandinsky, Magritte, Modigliani, Chagall, Picasso et Warhol, ainsi que le héros local Joseph Beuys. Ouvert du mardi au vendredi de 10h à 18h, le week end de 11h à 18h. Entrée : 6,50 €. Pour plus de détails, rendez-vous sur KUNSTSAMMLUNG.



3. "Maman Ey"
- Dusseldorf

De l'autre côté de la place se trouve le centre d'art civique. Cette banale masse de béton est rehaussée par un petit tuyau de poêle très controversé, posé là par Beuys dans le cadre d'une exposition sur la couleur noire. Autre institution locale qui porte à controverse, le Kom(m)ödchen, petit théâtre situé dans l'angle sud-ouest de ce bâtiment célèbre dans toute l'Allemagne pour ses spectacles politiques (KOMODCHEN). Sur le côté ouest du bloc suivant vers le sud, cherchez le portrait d'une des femmes les plus aimées de Düsseldorf : Johanna Ey. Sous ses airs de matrone et ses lunettes rondes, elle tenait une boulangerie au début du XXème siècle et nourrissait les étudiants en art en échange de peintures. Celle qu'on appelait "Maman Ey" a fini par fermer sa boulangerie et ouvrir une galerie d'art mais elle a tout perdu le jour où les Nazis on interdit les oeuvres d'artistes "dégénérés". Elle est morte dans la pauvreté en 1940.

dusseldorf-rhin.jpg

 

4. Rheinuferpromenade - Dusseldorf

Déambulez devant les bars et les clubs de Bolkerstrasse jusqu'à Marktplatz, où se tient chaque année le marché de Noël, puis suivez Zollstrasse jusqu'à la rivière. Juste en face, deux des trois faces d'une petite tour indiquent l'heure, tandis que la troisième donne la profondeur de la rivière. Si le temps le permet, c'est le lieu idéal pour se détendre à Düsseldorf. Jusqu'à il y a 20 ans, une route nationale courait le long de la rivière, mais désormais, le trafic rugit dans un tunnel, laissant la surface aux hordes de piétons, cyclistes et rollers. Sirotez un cappuccino dans l'un des nombreux cafés qui bordent l'eau et admirez les élégants hôtels particuliers et villas Art déco du très chic quartier d'Oberkassel de l'autre côté de la rivière (au cas où vous vous poseriez la question, le mouton sous le pont est là pour tondre la pelouse).



dusseldorf-radio.jpg5. Rheinturm - Dusseldorf

A la fin de la promenade, continuez vers le sud en direction du plus haut édifice de Düsseldorf, la tour de radio de 240 mètres de haut qui surplombe le port de la ville. Trois niveaux de la tour sont accessibles via un ascenseur express : une plateforme à ciel ouvert à 164 mètres, un café et un point de vue à 168 mètres et un restaurant tournant à 172 mètres. Le café est sans doute l'option la plus confortable pour une visite rapide, mais chaque niveau offre des vues fabuleuses sur la ville et la campagne environnante. Juste au nord de la tour, admirez la complexité géométrique du nouveau Parlement de Rhénanie du Nord-Westphalie. Au sud, appréciez l'architecture créative de la Mediahafen et les courbes sinueuses de la rivière - si le temps est clair, recherchez les flèches gothiques de la cathédrale de Cologne, plus loin vers le Sud-Est. Avant de partir, jetez un oeil sur le diagramme face à l'ascenseur ; le schéma explique le fonctionnement complexe de la grande horloge numérique intégrée sur le côté de la tour et qui indique le temps en grands caractères jaune et rouge. Ouvert du lundi au vendredi de 11h à 23h30, le week-end de 10h à 23h30. Entrée : 2,70 €.



dusseldorf-mediaport.jpg6. Mediahafen

Juste au sud de la Rheinturm, l'impressionnant nouveau "Media Port" expose le travail de certains des plus grands architectes. Ces édifices brillants et ondulants abritent les bureaux d'entreprises de mode et de publicité, ainsi que quelques-uns des bars et restaurants les plus branchés de la ville. Plus remarquables, en retrait du bord de l'eau, les bâtiments Frank Gehry, un trio de blocs rouge, blanc et argent qui s'emboîtent les uns dans les autres et dont les fenêtres protubérantes sont la marque de fabrique de l'architecte. La majeure partie de la zone est regroupée autour du vieux port et comprend notamment Colorium Tower, oeuvre de l'architecte britannique Will Alsop - extravagance cubiste surmontée d'une réplique de vieille grue - ainsi qu'un élégant pont sur lequel les Düsseldorfois viennent pique-niquer en été. Cherchez les "Flossies", ces amusants personnages caoutchouteux peints en couleurs primaires à l'assaut d'un immeuble de bureaux à l'extrémité du pont.



dusseldorf-brasserie.jpg7. Uerige Brauerei - Dusseldorf

Revenez sur Altstadt pour une bière bien méritée. Düsseldorf est réputée pour sa bière "alt" (vieille), fabriquée conformément à une loi de pureté qui remonte à 1516, et aucune visite de la ville ne serait complète sans un passage à l'une de ses brasseries traditionnelles. La plus célèbre, la Uerige, est forte d'une réputation internationale. C'est un des lieux de rencontre les plus fréquentés de la ville. Prenez place à l'une des tables à l'extérieur aux côtés d'une horde de sympathiques Düsseldorfois et commandez un verre de la boisson amère à l'un des serveurs au t-shirt bleu, ou bien faites un tour à l'intérieur et laissez-vous émerveiller par la façon dont 2,5 millions de litres de bière sont brassés chaque année dans ces deux maisons mitoyennes. Ouvert du dimanche au jeudi de 10h à minuit, du vendredi au samedi de 10h à 1h du matin. 31,50 € la visite, qui comprend deux bières et un jarret de porc pour le déjeuner. Tel +49 211 866 990, UERIGE.

 

dusseldorf.gif

 

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
  

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...


CITY GUIDE EUROPE

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

SONDAGE

Avez-vous déjà acheté un billet en classe économique premium ?
Aller en haut