Vous aimez notre site? : FAITES UN DON OU ABONNEZ-VOUS

Houston: une ville de pouvoir! - Pétrole...et énergier éolienne

Houston aime toutes les énergies

petrole-houstonAujourd’hui, la ville de Houston est connue mondialement pour son industrie énergétique, particulièrement pour son pétrole et son gaz naturel et ses industries de construction de biens d'équipements pour les champs pétrolifères.

Ce grand centre pétrochimique et d’ingénierie doit beaucoup au canal artificiel de la ville qui lui permet d’être un port maritime relié directement au Golfe du Mexique.

Le Port de Houston, situé à proximité, se classe premier aux Etats-Unis en termes de commerce flottant international. Seuls 21 pays autres que les Etats-Unis ont un PIB plus important que celui de la région de Houston.

___STEADY_PAYWALL___

C’est peut-être surprenant mais Houston est aussi un acteur important sur le marché des énergies alternatives : un quart de l’ensemble de son électricité provient de l'énergie éolienne.

Houston a les matières premières dans ce domaine, pensez aux paroles de la chanson de Glen Campbell « Galbeston », qui parle des stations côtières à une heure de route de Houston : « Galveston, oh Galveston, j’entends encore le vent de la mer souffler ». Même si le Texas a un fort  potentiel dans le domaine de l’énergie éolienne, il est tout de même difficile de penser à Houston sans penser au pétrole, ou comme on l’appelle « l’or noir, le thé texan ».

Environ 40%  des capacités de raffinage des Etats-Unis sont localisées dans le Grand Houston. Le prix élevé du pétrole fait garder le sourire aux pétroliers.

Beaucoup des richesses traditionnelles de la ville proviennent de la terre et beaucoup de ses habitants choisissent de rester sous le niveau de la surface à cause du climat.

La ville n’a pas moins de 11km de tunnels et de passerelles reliant les bâtiments du centre-ville.

Ceux-ci permettent aux citoyens d’éviter les températures extrêmes d’été, les fortes précipitations ainsi que l’humidité.

Il y a des parkings, des magasins et des restaurants souterrains, et certains banlieusards ne mettent même jamais les pieds sur la terre ferme quand ils viennent travailler dans le centre-ville.

Ce n’est pas surprenant étant donné qu’environ 100 jours par an, les températures dépassent les 32°C et les matins d’été l’air a en moyenne plus de 90% d’humidité.

Sur le plan économique, la dépendance traditionnelle vis-à-vis de l’énergie est en train de changer. Les soins de santé et la médecine deviennent une autre industrie importante.

Le Centre Médical du Texas basé à Houston est réputée pour sa concentration impressionnante de 47 institutions de recherche et de soins médicaux.

Selon les dernières estimations, la ville compte 13 hôpitaux, deux écoles de médecine et quatre écoles d’infirmières, ainsi que des écoles de médecine dentaire, de pharmacie et de santé publique.

 

Reportages Amériques

Newsletter

S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

SONDAGE

Pour réduire le déficit public de l'Etat faut-il :