Partagez cet article :

riviera.jpgDe Matisse à Cocteau, en passant par Léger, la Côte d'Azur  a attiré par sa beauté de nombreux artistes qui y ont laissé des traces de leur passage. Loin des nuits mouvementées de Cannes et Monaco et des plages bondées,  ce parcours est dédié aux amoureux de l’art sous toutes ses formes.

 

 

 

 



À quelques kilomètres de Nice se trouve la petite ville de Biot (prononcez « biote »), labellisée Ville et Métiers d’Arts. La modeste allure de village champêtre cache des trésors d’artisanat, et une population dynamique qui aime l’art. De nombreux artistes y ont élu domicile pour s’oxygéner, loin de l’activité incessante de la côte, tout en restant sous la fameuse lumière du Sud de la France. Un calme propice à la création y règne et vous trouverez une vingtaine de galeries d’art et d’artisanat dans la vieille ville. Les spécialités sont la verrerie, avec neuf des derniers ateliers de souffleurs de verre traditionnels encore en activité en France, mais également la poterie et la céramique. Si vous souhaitez admirer des artisans à l’œuvre, allez à la Verrerie de Biot, qui est à la fois un atelier ouvert au public, un musée et une galerie. Il y fait très chaud à cause des fours, mais le spectacle du verre en fusion travaillé de main de maîtres vaut le détour (Chemin des Combes, 04 93 65 03 00, VERRERIE BIOT ).biot-verre.jpg

Sur la Place des Arcades de Biot, pittoresque lieu fleuri, se trouve une surprenante galerie. La Galerie des Arcades est en fait le  fruit de 50 ans de passion de son propriétaire, André Brothier. Il a ouvert son hôtel-restaurant en 1952, et y a vu défiler de grands noms, comme Léger, Chagall, Melano, London et bien d’autres, qui lui ont permis de se constituer une impressionnante collection de tableaux et sculptures. Avec simplicité et passion il vous fera visiter les lieux, vraie caverne aux merveilles dont chaque petite galerie en cache une autre. L’authenticité du lieu vous séduira sûrement, mais sachez que pour dormir dans une de ses mignonnes petites chambre. Attnetion pour manger à sa table, il faut réserver longtemps à l’avance! (Hôtel-Restaurant et Galerie des Arcades, 16 place des arcades, Biot. Contact au 04 93 65 01 04, ou sur LES ARCADES ).

La ville abrite également le Musée National Fernand Léger, qui, après quatre ans de fermeture pour travaux, vient d’ouvrir à nouveau ses portes au public. Nouveau bâtiment, nouvel esprit, c’est dans un cadre remodelé qu’est présentée la collection riche de plus de 350 oeuvres, dons de la veuve de l’artiste. On y retrace le parcours artistique du peintre sculpteur, de ses débuts cubistes avec Les femmes au bouquet, à ses céramiques comme Les femmes au perroquet. La pédagogie est efficace, le lieu lumineux.  (Chemin du Val de Pome, Biot, 04 92 91 50 30 ou MUSEE LEGER ).

biot-musee.jpg

 

 

 

Sur les pas de Matisse à Vence

vence-reve.jpgLa beauté sereine de ce village, qui compte désormais plus de 17 000 habitants, a attiré et fixé à Vence des génies du monde entier. Chagall, Soutine, Matisse et bien d’autres sont tombés sous le charme de ce havre de paix à seulement 23km de Nice, à l’intérieur des terres. Car ce que propose cette petite ville, ce n’est pas une succession de tableaux accrochés aux murs des musées, mais bien plus : un goût de la vie des artistes qui y ont élu domicile. Matisse a dit un jour « Quand j’ai compris que chaque matin je reverrais cette lumière, je ne pouvais croire à mon bonheur. ». Il a de fait résidé une longue partie de sa vie dans le Sud, entre Nice et Vence. Il arrive dans ce petit village en 1943, pour fuir les bombardements sur Nice, et y résidera jusqu’en 1949. Durant ce séjour créé de nombreuses oeuvres, depuis sa terrasse de la Villa le Rêve. Cette demeure, qui est ouverte au public, est un lieu d’hébergement pour les artistes et les inconditionnels de Matisse. En se promenant dans le jardin ou en s’asseyant à la terrasse on ressent la présence du génie et on comprend également ce qui l’a poussé à choisir ce lieu reculé. Entre deux palmiers, qui encadrent le bleu du ciel, on aperçoit les remparts médiévaux de Vence et, au-delà, la mer.  (21 avenue Henri Matisse, 06140 Vence, 04 93 58 82 68, VILLA LE REVE )

Matisse a peint de célèbres tableaux depuis cette villa, dont « Nature morte devant fenêtre au Palmier », mais il a également entrepris un long chantier avec la Chapelle du Rosaire, qu’il a entièrement créée de l’architecture au mobilier en passant par la décoration et les habits de cérémonie. Cette chapelle est le lieu de culte et de vie des sœurs dominicaines a qui l’artiste fit cadeau de cette œuvre vivante. Les trois peintures murales qui ornent la chapelle sont propices à la  méditation, avec notamment « Le Chemin de Croix » qui retrace les 14 
stations du Christ : traits noirs sur un fond blanc immaculé, que les vitraux illuminent de bleu, de vert et de jaune. Les sœurs font régner l’ordre et le respect autour de ce qui est leur lieu de prière quotidien, mais elles vous présenteront avec une certaine fierté l’œuvre de Matisse. La bâtisse est également un modeste lieu d’hébergement prisé par les amoureux de calme et de l’artiste. Une dernière citation de l’artiste : « Cette œuvre m’a demandé quatre ans d’un travail exclusif et assidu, et elle est le résultat de toute ma vie active »(466 Avenue Henri Matisse, 04 93 58 03 26).

 

vence-rosaire.jpgCette visite du Vence de Matisse gagne à être enrichie par un passage au Musée Matisse de Nice, étape importante pour comprendre le parcours de l’artiste, son évolution et ses recherches. Il a vécut presque sans interruption dans cette ville de son arrivée en 1917 à sa mort en 1954, et la bâtisse rose qui abrite son musée, dans le parc Cimiez en face du Régina, est empreint de sa présence (164 Avenue des Arènes de Cimiez, Nice, 04 93 81 08 08, www.musee-matisse-nice.org ).


 

 

De Villefranche sur mer à Menton : à la découverte de Jean Cocteau

villfrch-chapelle.jpgSouvent oublié, même des Français, Jean Cocteau est un artiste complet : il a réalisé des pièces de théâtre, des livres, des tableaux, des sculptures, des films. Il a passé la fin de sa vie et de sa carrière d’artiste sur la Côte d’Azur, laissant derrière lui des œuvres uniques. À Villefranche sur Mer, aujourd'hui plus grand port de croisière de France, il est tombé sous le charme du port et de ses pêcheurs, dès lors sans cesse présents dans ses peintures.

Sur le port une petite chapelle, qui faisait office de dépôt de filets de pêche, a connu un incroyable renouveau par la main de Cocteau. Une fois de plus un artiste en fin de vie se rapproche du spirituel et du divin, ce franc-maçon a décoré les murs de ce qui est maintenant la Chapelle Saint Pierre, patron des pêcheurs. Jea Coteau a imaginé  sa façade en trompe l’œil dans des tons roses propres à la ville et  a également créé les objets de culte. Ainsi cette petite chapelle est une œuvre en elle-même, à ne pas manquer. (1 quai Courbet,06230 Villefranche-sur-Mer, 04 93 76 90 70)

De Villefranche dirigez-vous vers Menton,où vous pourrez admirer un autre chef d’œuvre commandé à Jean Cocteau par l’ancien maire de la ville. La cité des citrons et des fleurs a le privilège de posséder, dans son Hôtel de Ville, la Chapelle des Mariages. L’artiste a eu carte blanche pour donner vie à ce lieu symbolique, par où les futurs mariés entrent célibataires et ressortent unis. En mariant des thématiques modernes, avec le mur des Inamorados, et le mythe grec d’Orphée, Cocteau adresse des messages simples et profonds :  ne pas regarder en arrière, et croire en l’avenir. Bien entendu l’oeuvre est peu conventionnelle et peut parfois déranger: la jeune mariée pour sortir de la salle doit en effte marcher sur tapis pour sortir de la mairie qui symbolise une belle-mère ... (Mairie de Menton, Place Ardoïno, 04 92 10 50 00, MENTON ).  Cocteau a sans aucun doute voulu laisser une réelle empreinte dans cette ville de charme, en préparant le musée qui lui y est dédié et en y rassemblant ses œuvres de fin de vie. Les lettres, les vases et autres peintures qui sont exposées dans un cadre intimiste, au sein de l’ancien bastion rénové, illustrent bien cette partie de la vie de l’artiste (Bastion du Vieux Port, 04 93 57 72 30, MENTON ). Sur la place du bastion vous trouverez le fameux marché couvert de Menton, où fruits et légumes frais se négocient toute la journée. Sur le vieux port, vous pourrez vous restaurer dans les bistros et restaurants, qui proposent des assiettes de dégustation régionales, et ne ratez pas les glaces au citron de Menton. A l'image des agrumes qui s'épanouissent sous le climat subtropical de la Riviera, les artistes semblent aussi trouver l'inspiration sous son ciel outremer...

 

menton-musee.jpg



INFORMATIONS PRATIQUES

Y aller : L’aéroport de Nice est idéalement situé pour desservir toute la côte et l’arrière-pays. Air France effectue des vols quotidiens Paris-Nice (près de 30 vols par jour, à partir de 50€ l’aller), ainsi que vers les villes de province. De nombreux low-cost sont également présents, avec notamment Ryannair ou EasyJet.
Aéroport de Nice (AEROPORT )

Hébergement :
L’ensemble de l’offre hôtelière est présente à Nice, depuis le camping jusqu’au cinq étoiles. Pour un hébergement en moyenne ou haute saison mieux vaut s’y prendre quelques mois à l’avance.

Hôtel Windsor Nice : Business Travel a testé ce trois étoiles très particulier. Le concept de cet établissement a été de faire décorer les chambres par des artistes contemporains différents. L’hôtel possède une piscine extérieure ainsi qu’un espace bien-être et de remise en forme. À la fois proche de la plage et loin des nuisances sonores de la promenade des anglais, c’est un hôtel complet pour une clientèle business ou de loisir. Voir notre article , ou voir le site de l'HOTEL WINDSOR .

À Biot : l’hôtel des Arcades possède 12 chambres traditionnelles et bien entretenues, à partir de 50€ en demie pension. Il existe également l’hôtel du Domaine de Jas, qui est un trois étoiles affilié aux Châteaux et Hôtels de France (DOMAINE JAS ).

À Vence : La Chapelle du Rosaire propose de l’hébergement, c’est un cadre atypique où par exemple les couples non mariés seront difficilement acceptés. Cela dit le cadre est magnifique, avec une vue plongeante sur les vieux remparts de Vence. Le Château Saint-Martin fait partie des Relais & Châteaux, une résidence très luxueuse qui est également un spa, et un site pour les professionnels en incentive (CHATEAU ST MARTIN ).

Pour plus d’informations, visitez le site GUIDE RIVIERA.

Crédit photos CRT Côte d'Azur. 

 

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
  

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...


REPORTAGES EUROPE

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

SONDAGE

Avez-vous déjà acheté un billet en classe économique premium ?
Aller en haut
Vols en promo, cliquez ci-dessous: