La France a le pire déficit commercial de l'UE. Pensez-vous que l'export devrait être une priorité du gouvernement?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

orly-greve3

La médiation Toursime et Voyages a été créée pour résoudre les litiges hors justice entre consommateurs et compagnies aériennes, agences de voyage. Une méthode qui fonctionne pour la majorité des recours et qui prouve que le consensus peut exister en France...

L’éruption du volcan islandais a été une petite révolution dans le monde de l’aérien» a déclaré Georges Colson, président de la Médiation Tourisme et Voyages. 

De nombreux vols ayant été annulés, les opérateurs ont du faire face à de nombreuses plaintes de la part des clients, d’où la nécessité de créer un organisme pour gérer les litiges. 

La médiation Toursime et Voyages a été crée par trois associations professionnelles le 1er janvier 2012: la SNAV qui regroupe les agences de voyages, la FNAM qui réunit les compagnies aériennes françaises et le SETO qui représente les tour-opérateurs. 

Après 18 mois d’activité force est de constater que la médiation est un modèle gagnant-gagnant: «dans la plupart des cas, la proposition de dédommagement du professionnel a été acceptée par les consommateurs ce qui n’était pas le cas auparavant» a assuré Jean-Pierre Teyssier, médiateur de la MTV. 

Les recours concernent en général des retards, annulations ou surbooking...

Généralement les montants en cause sont de petites sommes du fait de retards ou d’annulation de vols, de surbooking...

41,41% des dossiers traités concernent l’aérien. et souvent pour des voyages en Europe (8,89% des voyages en France, contre 8,41% en Espagne, 5,53% aux Etats-Unis, 5,29% en Tunisie et 5,17% en Italie).

51,95% des recours reçus concernent des forfaits, contre 45,01% pour des vols secs, 1,46% pour de l'hébergement «sec», 1,09% pour du transport «sec» (hors aérien) et 0,49% seulement pour de la location de véhicules.

La MTV reçoit une trentaine de dossiers chaque mois avec une forte augmentation au cours du premier semestre 2013 de l'ordre de +86%. 

Cela s’explique car les recours des consommateurs ne sont recevables qu’un an au maximum après la date du problème en cause.

La MTV n’ayant débuté son activité qu’en 2012, le nombre elle était par ailleurs encore peu connue du public. 

Rappelons que pour les consommateurs le recours est gratuit mais qu’il ne faut pas en abuser même si tous les dossiers sont traités selon MTV: ainsi seulement 64,42% des dossiers ont été recevables. 

Easyjet, Scara et UNOSEL nouveaux membres de la MTV

Aujourd’hui la compagnie Anglaise Easyjet, la Scara (qui regroupe des compagnies françaises hors AIr France ) et l’UNOSEL (Union Nationale des Organisations de Séjours Educatifs) ont rejoint la MTV. 

«Nous sommes dans un monde plus dur où chacun défend ses intérêts. Les consommateurs peuvent être tentés de s’adresser à un tribunal» a déclaré le président de la Scara. 

La médiation évite aux parties en cause d’aller aussi loin tout en offrant un juste dédommagement. 

Une solution de simple bon sens au final... 

Les recours peuvent être déposés à MTV Médiation Tourisme Voyage, BP80 303, 75823 PARIS CEDEX 17. La SNCF a sa propre agence de médiation. Les recours ne sont pas recevables pour les compagnies non membres de la MTV comme la plupart des compagnies aériennes étrangères.

www.mtv.travel

Quelques rappels sur les événements qui ont perturbé le monde du voyage ces derniers mois: 

Le secteur du tourisme est régulièrement frappé par de nombreuses catastrophes qui ne sont pas dues aux acteurs du tourisme mais qui en subissent les conséquences...

Pour rappel ces dernières années:

- éruption du volcan islandais au printemps 2010,

- chemises rouges à Bangkokg au printemps 2010,

- catastrophe nucléaire à Fukushima en mars 2011,

- inondations en Thaïlande en octobre 2011,

- le naufrage du Costa Concordia en janvier 2012

- les manifestations au Sénégal en février 2012, 

- la banqueroute des compagnies MALEV et SPANAIR en février 2012,

- le coup d'état aux Maldives en février 2012,

- la grève des pilotes Air France en février 2012,

- les manifestations en Grèce en février 2012,

- frontière et aéroports fermés au Mali en mars 2012,

- tremblement de terre en Italie en mai 2012,

- le couvre-feu en Tunisie en juin 2012,

- différent sino-japonais en septembre 2012,

- ouragan Sandy en octobre 2012,

- épisode neigeux en hiver 2012,

- crues en Europe centrale en juin 2013,

- renversement du régime en Egypte (été 2013)

 - attentats au Kenya dans un centre commercial en septembre 2013.

 

 

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

 

 

Aller en haut