Etes-vous pour ou contre l'interdiction des véhicules thermiques en 2035?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

lufthansa-ipad

Les passagers américains vont pouvoir utiliser leurs téléphones portables et autres équipements électroniques aux Etats-Unis lors des phases de décollage et d'atterrissage. Les téléphones mobiles devront cependant être en mode avion, non connectés aux réseaux télécoms.

 

Selon la Federal Aviation Administration, les passagers pourront utiliser leurs appareils électroniques durant les phases de décollage et d’atterrissage aux Etats-Unis d’ici la fin de l’année 2013.

«Du fait des différences en terme de flotte et d’opérations, l’implémentation variera en fonction des compagnies aériennes mais la FAA s’attend à ce que les passagers puissent utiliser leurs appareils en mode avion d’ici la fin de l’année» a déclaré la FAA.

La FAA a ajouté ue les passagers pourront lire des livres électroniques, jouer à des jeux électroniques et regarder des vidéos «durant toutes les phases du vol avec quelques exceptions très limitées».

Les téléphones mobiles devront être mis en mode avion, déconnectés des réseaux mobiles, afin d’empêcher les interférences avec les équipements de l’aéronef: les passagers ne pourront donc pas passer d’appels durant les phases de décollage et d’atterrissage.

Les accessoires WiFi et Bluetotth pourront cependant être utilisés comme les claviers sans-fil.

«Ces directives reflètent les retours des passagers, pilotes, fabricants et des équipages et j’espère qu’elle seront appliquées prochainement» a déclaré Anthony Foxx, Secrétaire Américain aux Transports.

Dernièrement Air France avait annoncé que les passagers pourraient utiliser les système de divertissement lors des phases de décollage et d’atterrissage des vols long-courriers. Une mesure prise précédemment par British Airways.

La FAA a testé l'utilisation de tablettes durant toutes les phases de vol depuis avril 2012: ces tests visaient à démontrer que les tablettes n’interfèraient pas avec les équipements de bord.

Les tests ont été complexes à mener car la FAA a souhaité tester chaque modèle d’appareil: certains modèles étant susceptible d’émettre des interférences et pas d’autres.

Sur les 50 incidents liés à des appareils électroniques rapportés par la National Aeronautics Space Administration aux Etats-Unis, peu étaient liés à des interférences mais plutôt à des surchauffes d’équipements électroniques.

L'Europe devrait en toute logique pendre une décision similaire dans les prochains, un peu en retard par raport aux Etats-Unis.

Les tablettes ont le vent en poupe dans l'aérien alors que certaines compagnies aériennes comme Cathay Pacific étudie même la suppression de ses systèmes de divertissements en vol en classe éco pour les remplacer par les tablettes des passagers.

De son côté, Lufthansa teste un système qui permet d'utiliser sa tablette pour regarder les contenus du système de divertissement des avions via WiFi.

  
Aller en haut

Vous aimez ce site?

Soutenez-nous via OKPAL OU

ABONNEZ-VOUS