Partagez cet article :

stevi-stefan-montenegro

De Budva à Bar la côte monténégrine dévoile ses paysages en mode panoramique. A Budva, le Saint Tropez de l'est, les clubbers se déchainent sur les pistes de danse tandis que sur le reste de la côte comme à Petrovac, l'ambiance est beaucoup plus familiale.



trocadero-barBudva est un monde en soi avec ses boites de nuits à l'ambiance balkanique: au Trocadéro, sous une maquette imposante de la Tour Eiffel les beauté blondes dansent sur des tubes bien exotiques pour les oreilles occidentales.

A l'étourdissante Top Hill, une boite de nuit géante posée au somment d'une colline, la jeunesse dorée se trémousse sous un immense espace avec vue sur mer.

Budva est devenue depuis quelques années la mecque des clubbers: l'égale d'Ibiza, Benidorm ou Berlin sur la côte est de Adriatique.

David Guetta y est d'ailleurs venu en vedette cet été et l'on ne compte plus les célébrités qui ont arpenté les pavés de cette ville qui bouge.

Mais Budva recèle bien d'autres trésors.

Même si le développement immobilier anarchique peut rebuter certaines personnes, une promenade dans la vieille ville le soir venu devrait vous réconcilier avec cette ville surprenante.

Cernée par des remparts et entourée de bars en terrasse, la nonchalance est de mise dans la vieille ville: les bars cosy ne manquent pas, les petites places sont magiques et il y a de belles petite plage au pied es remparts pour ceux qui seraient tentés par un bain entre deux achats.

Budva a été pendant quelques années le repaire des milliardaires de Russie et des pays de l'est: le prix de l'immobilier y atteignait il y a à peine une dizaine d'années des sommets et les yachts mégalomaniaques s'alignaient sur les quais.

Aujourd'hui, l'ambiance est moins clinquante mais de beaux yachts restent toujours amarrés aux pontons et comme à Saint Tropez, les touristes bouche-bée admirent ces symboles d'une richesse qui leur semble inaccessible.

Ambiance jet-set à Stevi Stefan et famille à Petrovac

L'un des endroits de prédilection des nouveaux riches (ou es anciens) est l'île de Stevi Stefan (en photo en introduction).

Un endroit très exclusif: il faut montrer patte blanc au service de sécurité pour pouvoir emprunter l'allée privée qui donne accès à l'île.

Entourée d'une belle plage aux eaux cristallines, le village de l'île a été transformé en un somptueux hôtel de luxe exclusif par le groupe hôtelier asiatique Aman Resort.

petrovac-plage2La réputation de l'île auprès de la jet-set ne date cependant pas d'aujourd'hui: il y avait déjà un hôtel de luxe à l'époque de l'ex-Yougoslavie qui était fréquenté par la jet-set du monde entier.

Richard Burton et Elisabeth Taylor y auraient eu des scènes de ménage épiques tandis que Sofia Loren y aurait appris aux cuisiniers comment cuisiner des pâtes Al Dente: celles de l'hôtel étant un peu trop molle à son goût!

Aujourd'hui, de nombreux habitants du pays viennent bronzer sur les plages autour de l'île pour prendre part au rêve et au glamour hollywoodien.

Un peu plus loin au sud, la station balnéaire de  Petrovac est beaucoup plus familiale (voir photo ci-contre).

Sa plage en plein centre-ville est bordée de terrasses et le petit-port et les vieilles bâtisses qui l'entourent ont un charme fou.

A l'autre extrémité de la plage, le bar Ponta est un endroit magique: on peut y plonger dans la mer aux eaux cristallines tout en sirotant un cocktail.

Il est particulièrement fréquenté lors du coucher du soleil: l'astre prend ici des teintes quasi tropicales.

Un verre à Monte Villa Bay

coucher-de-soleil-budjaricaMais le meilleur endroit pour voir le soleil plonger dans la mer est sans doute la terrasse du Monte Villa, un hôtel de charme à l'ambiance de chambre hôte. 

L'établissement situé à l'écart de foule (et des principales routes touristiques) est très paisible au milieu de la garrigue: on est ici très loin de l'agitation de Budva.

La terrasse de l'hôtel est un véritable havre de paix, le soir venu.

Elle domine l'immense baie de Buljarica et le soir, la vue du soleil couchant y est magique.

 

 

Bar et ses oliviers millénaires

stari-bar

 

Ultime étape de ce voyage, Bar semble présenter moins d'intérêt au premier abord, surtout la nouvelle ville.

Certes sa promenade ombragée est bien agréable mais ses chantiers navals pourraient rebuter certains touristes: ceux-ci étaient réputés dans toute l'ex-Yougoslavie auparavant.

Ne quittez pas Bar sans avoir visité la vieille ville, Stari Bar, perchée sur les collines.

Ses ruines sont entourées de murailles imposantes: elle était réputée pour être une citadelle quasi imprenable même si les Turcs l'ont conquise à Venise en 1571. Les Monténérgins l'ont reprise en 1878, mais elle sera malheureusment dévastée quelques années suite à des explosions de poudre. Le tremblement de terre achèvera sa destruction.

La ville est bucolique à souhait car les autorités ont souhaité la laisser à l'état de ruine.

L'été de nombreux concerts y ont lieu.

Au milieu des décombres subsistent quelques vestiges qui valent le coup d'oeil comme des fresques religieuses de l'ancienne cathédrale ou le hammam des turcs: qu'il est bon d'y flaner en profitant de la vue en panoramique sur l'Adriatique et sur les montagnes environnantes.

Stari Bar semble être un symbole de l'histoire de ce petit pays, ravagé par les guerres incessantes et les tremblements de terre.

C'est peut-être pour protéger la population et montrer l'exemple que poussent ici les plus vieux oliviers au monde.

Non loin de Bar, on vient en effet célébrer des mariages au pied d'un olivier vieux de plus de 2000 ans.

C'est sans doute grâce à lui que dans les montagnes alentours durant la fête du Trojcin Dan, des musulmans, catholiques et orthodoxes viennent ensemble en pèlerinage.

Un beau symbole qui montre qu'après toutes ces guerres, les oliviers pluri-millénaire du  Monténégro ont eu raison de la furie des hommes!

 

INFORMATIONS PRATIQUES:

Y ALLER: Montenegro Airlines propose des vols directs entre Paris et le Monténégro (voir notre test de vol Montenegro-airlines-test-du-vol-eco-paris-podgorica.html). Préférez l'aéroport de Tivat, situé juste à côté des bouches de Kotor. Voir www.montenegroairlines.com/

- HOTELS:

A Budjarica:

Hotel Monte Villa Bay: un très hôtel de charme tenu par des habitants du coin qui ont habité en France et sont revenus au pays. L'accueil est excellent et les propriétaires bichonnent leurs clients!

A Budva:

Hôtel Maestral (en dehors de Budva: un hôtel casino avec un très bon restaurant de fruits de mer sur une petite crique à ses pieds), Hôtel Splendid (l'hôtel de luxe de Budva: son spa est réputé), Hôtel Avala (un bel hôtel de charme à côté de la vieille ville).

A Stevi Stefan:

Aman Resort Stevi Stefan

- SITE WEB OFFICES DE TOURISME:

http://www.montenegro.travel/

{gallery}destinations/montenegro/cotebarbudva{/gallery}

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
  

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

 

REPORTAGES EUROPE

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre la privatisation d'Aéroports de Paris?
Aller en haut