Etes-vous pour ou contre l'interdiction des véhicules thermiques en 2035?
Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

Malgré le blocus imposé par certains pays arabes et qui va entrainer une perte importante cette année, la compagnie a annoncé un programme ambitieux pour 2018-2019 avec 16 nouvelles routes…

Akbar Al Baker, le CEO de Qatar Airways a annoncé que la compagnie allait afficher des pertes importantes pour son exercice se terminant fin mars 2018 suite à la mise en place du blocus par certains pays arabes.

Il a fortement critiqué ce blocus mis en place par l'Arabie Saoudite, les Emirats Arabes Unis, le Bahrein et l'Egypte en estimant qu'il représentait une agression à son pays : «nous ne sommes pas un magasin de fruits et légumes, mais une nation souveraine».

Pour contourner les pays du blocus et desservir certaines destinations, Qatar Airways a du remplacer certains avions monocouloirs par des long-courriers en effectuant des trajets plus longs et en dépensant plus de carburant : cela a généré un important manque à gagner.

Ces pertes n'ont cependant mis un terme aux ambitions de la compagnie alors qu'elle a présenté un programme ambitieux pour 2018 à l'occasion du salon du tourisme ITB de Berlin.

Qatar Airways va notamment reprendre ses vols vers Gatwick à Londres à partir de mai. Elle va également ouvrir des vols vers Cardiff au Royaume-Uni, Malte, Lisbonne, Luxembourg, Tallinn, Cebu et Davao aux Philippines, Langkwai aux Philippines, Da Nang au Vietnam, Bodrum et Hatay en Turquie, Malaga en Espagne ainsi que Mykonos et Thelassonique en Grèce.

Par ailleurs la compagnie va augmenter ses fréquences à deux vols par jour vers Varsovie, Ho Chi Minh, Prague, Kyiv et à 3 vols par jour vers Madrid, Barcelone et les Maldives.

« Durant le blocus Qatar Airways a continué à se développer, à avancer. Nous avons approvisionné notre pays et rendu notre nation plus fière. Aujourd'hui nous sommes plus indépendants que nous ne l'étions il y a 9 mois. Qatar Airways continuera à se développer et à mettre en avant le drapeau de notre pays dans le monde entier » a assuré Akbar Al Baker, CEO de Qatar Airways.

Hormis le développement de son réseau Qatar Airways détient 20,01% du capital d'IAG maison mère de British Airways, 9,6% du capital de Cathay Pacific, 10% de la compagnie sud-américaine LATAM et 49% du capital de Meridiana qui vient de lancer la nouvelle compagnie aérienne Air Italy.

Qatar Airways s'intéreserait également à monter au capital de Royal Air Maroc mais pas à court-terme.

 

www.qatarairways.fr

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l'interdiction des véhicules thermiques en 2035?

NEWSLETTER


S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

Derniers messages du Forum

Aller en haut

Achetez une carte d'abonnement Air France!