Partagez cet article :

La Federal Aviation Administration américaine vient d’appliquer une loi signée parle président Trump qui vise à offrir plus d’avantages aux compagnies aériennes et aux passagers…

La nouvelle loi n’inclue pas de nouvelles réglementations concernant les frais des compagnies aériennes comme certains associations de consommateurs le souhaitaient.

Mais elle interdit aux compagnies aériennes d’expulser des passagers déjà installé s dans l’avion, autorise la FAA à réglementer la taille des sièges et oblige les compagnie sà rembourser les passagers pour les services non rendus.

Cette nouvelle loi définit également des standards minimum pour le temps de repos des hôtesses et stewards et vise à mettre en place une ligne téléphone d’avocats de défense des consommateurs à la FAA pour le dépôt de plaintes.

Parmi les autres mesures on peut citer l’interdiction des cigarettes électroniques et des appels vocaux par téléphone durant les vols, plus de pouvoirs pour la FAA pour obliger les réservations à l’avance pour les femmes enceintes, l’interdiction du stockage des animaux vivants dans les coffres à bagage en cabine et la possibilité pour la FAA de mener une enquête pour voir si les compagnies aériennes utilisent les données météo comme excuse pour les retards de vols causés par d’autres facteurs.

La nouvelle loi scelle aussi l’établissement d’un bureau des aéroports spaciaux au sein de la FAA et octroie à la FAA le droit de donner son accord pour l'autorisation des vols supersoniques dans l’espace aérien des Etats-Unis.

Pour plus d’informations sur le rapport, cliquez sur le lien suivant : www.congress.gov/115/bills/hr302/BILLS-115hr302enr.pdf

  
NE MANQUEZ AUCUNE INFORMATION : JE M'ABONNE A LA NEWSLETTER!
DISCUTEZ DE CET ARTICLE, DONNEZ VOTRE AVIS, DONNEZ-NOUS UNE INFORMATION: CREEZ UN SUJET DANS LE FORUM
Aller en haut
Web Analytics