Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Booking.com

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Partagez cet article :
Emirates, Gulf Air, Saudia et Etihad ont suspendu leurs vols vers le Qatar tandis que Qatar Airways a suspendu ses vols vers les Emirats Arabes Unis, l'Arabie Saoudite, l'Egypte et le Bahrein…

doha aeroport arrivees

L'Arabie Saoudite, l'Egypte, le Bahrein, les Emirates Arabes Unis, les Maldives, le Yémen ont décidé de suspendre leurs relations diplomatiques avec le Qatar.

La frontière terrestre entre le Qatar et l'Arabie Saoudite a également été fermée. 

De ce fait, Etihad, Emirates (avec sa filiale FlyDubai), Air Arabia, Saudia et Gulf Air, les compagnies d'Abu Dhabi, de Dubai, de Charjah, d'Arabie Saoudite et du Bahrein ont suspendu leurs vols vers/depuis le Qatar. Egypt Air, la compagnie aérienne d'Egypte a également annoncé qu'elle allait cesser tout trafic aérien avec le Qatar.

Le Washington Post a écrit un long article pour tenter d'expliquer les raisons d'une décision si soudaine.

Le dernier vol Abu Dhabi-Doha d'Etihad est parti à 2H35 et le dernier vol Doha-Abu Dhabi à 4H du matin ce jour. Etihad proposera à tous ses clients volant entre les deux pays des alternatives.

Le dernier vol Dubai-Doha d'Emirates a décollé à 2H30 et le dernier vol Doha-Dubai à 3H50 ce jour.

Les derniers vols de Gulf Air et Saudia ont été opérés le 5 juin.

De son côté, Qatar Airways a suspendu ce jour ses vols vers l'Arabie Saoudite, le Bahrein et les Emirats Arabes Unis. La compagnie du Qatar a précisé qu'elle proposera des options de vols alternatives à ses clients.

Les espaces aériens de l'Arabie Saoudite et d'Egypte sont également fermés aux vols de la compagnie du Qatar selon la presse du Golfe. Mais le Bahrein a ouvert un corridor pour que les vols de Qatar Airways puissent circuler au dessus du Golfe Persique.

Les vols de l'armée américaine qui possède une importante base régionale au Qatar ne sont pas affectés par ces mesures d'interdiction de l'espace aérien saoudien précise le magazine australien news.com.au.

Au sein du Conseil de Coopération du Golfe, Oman et le Koweit, n'ont pas suivi la décision de l'Arabie Saoudite, des Emirats Arabes Unis et du Bahrein vis à vis du Qatar tout comme la plupart des pays du Moyen-Orient.

Ces problèmes risquent cependant de perturber le trafic régional dans son ensemble alors que les économies des pays du Conseil de Coopération du Golfe sont interdépendantes.

Des médiations sont actuellement en cours et menées par le Koweit pour résoudre cette crise diplomatique entre certains pays du Golfe et le Qatar.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

SONDAGE

Etes-vous en faveur d'un passeport vaccinal Covid pour voyager?

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

Booking.com
 
Aller en haut

Recevez notre Newsletter chaque semaine!