Partagez cet article :

Accorhotels a vendu cette semaine 57,8% du capital d'Accorinvest qui détient les murs de ses hôtels. Cette participation a été racheté par les fonds souverains Public Investment Fund (PIF) et GIC, les investisseurs institutionnels Colony NorthStar, Crédit Agricole Assurances et Amundi, et des investisseurs privés.

Avec cette opération AccorHotels bénéficie d’un apport de liquidités brut de 4,6md€, légèrement supérieur aux 4,4md€ annoncés en février dernier, en ligne avec l’augmentation du pourcentage de capital finalement cédé.

AccorHotels détiendra donc 42,2% du Capital d’AccorInvest, qui sera déconsolidé des comptes du Groupe à compter du 1er juin 2018. Dans le cadre de cette opération, AccorHotels et AccorInvest conservent un partenariat privilégié et de long terme au travers de contrats de partenariat de très longue durée.

« La cession effective de près de 58% du capital d’ AccorInvest représente l’aboutissement du processus de transformation du Groupe enclenché il y a maintenant cinq ans. Elle nous met en position d’accélérer encore le développement de AccorHotels en concentrant nos moyens et notre énergie sur le renforcement de notre portefeuille de marques et de notre leadership sur les marchés clés, ainsi que sur la poursuite de notre stratégie d’innovation et d’excellence au service de nos clients et de nos propriétaires partenaires. Désormais essentiellement asset light, nous pouvons déployer pleinement notre vision d’une « hospitalité augmentée », ambitieuse et disruptive » a décalré Sébastien Bazin, Président-directeur général de AccorHotels, a déclaré .

Parallèlement, Accorhotels a annoncé cette semaine la finalisation du rachat du groupe hôtelier australien Mantra Group.

Grâc een partie à la cession des murs de ses hôtels, Accorhotels a pu racheter le groupe hôlteier suisse Mövenpick, le groupe chilien Atton Hoteles, le site de réservation Resdiary, 50% du capital du groupe hôtelier sud-africain Mantis, le distributeur affaires Gekko, la plate-forme de ventes préivées VeryChic, une partie du captial de TravelKeys, Mama Shelter, 24Hours, Banyan Tree, le service de conciergerie John Paul, la totalité du groupe FRHI (Fairmont, Swissotel, Raffles)...

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ NOS JOURNALISTES : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

La presse a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur de la presse comme jamais, les lecteurs doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des journaux indépendants présentant des informations de qualité. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de presse indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal au journalisme qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres magazines, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce au soutien financier des lecteurs, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et donner encore plus la parole aux lecteurs. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir un journalisme de qualité ouvert et indépendant et ceci pour de longues années. Chaque contribution des lecteurs, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 8 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: