Partagez cet article :

Index de l'article

faro_clocher.jpg

Nichée à l'extrême Sud du Portugal, Faro est un havre de paix sous le soleil del’Algarve. Tout y invite à la flânerie : ses cafés en terrasse, sa vieille ville surplombant la mer ou sa magnifique lagune peuplée d’oiseaux aux noms « exotiques ».

 


farovieilleville.jpg1/ La vieille ville - Faro

Démarrez cet itinéraire en longeant le quai du  port vers l’Est traversez le jardin face au port et ses arbres à l’ombre bienvenue en été. Vous trouverez un peu loin sur votre droite, dos au port, l’arche de Vila du XVIIIème siècle. Elle marque l’entrée dans la vieille ville, entourée d’une enceinte romaine. Dès l’arche passée, les bruits de la ville semblent s’estomper comme par miracle. Marchez droit devant vous et une ruelle sinueuse vous conduira jusqu’à la cathédrale et sa grande place paisible (hors saison) bordée de monuments imposants.

 

2/ La cathédrale: la Sé - Faro

faro_s.jpg

Allez admirer les magnifiques azulejos portugais dans la Sé, la cathédrale et son immense orgue rouge surplombant l’entrée avec ses tuyaux sonores qui ressemblent à des trompettes.

Ne manquez surtout pas la montée vers la tour qui justifie la visite à elle seule. Parlez fort en arrivant car ce lieu est le rendez-vous galant des amoureux de la ville. J’ai eu le malheur de déranger un couple en arrivant au sommet de la tour, quelle surprise !

faro_clocher.jpgLe panomara offre une vue superbe sur la vieille ville et la lagune qui s’étend àl’horizon. Un véritable havre de paix propice  à la méditation ou la lecture. Horaires : 10h00-17H00. Tarif : 3€.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

3/ Le musée maritime - Faro

Contournez l’église et revenez sur vos pas ou aller explorer le reste de la vieille, ses petites places et ses bistrots aux alentours. Puis revenez sur vos pas jusqu’au port. La capitainerie est située à l’opposé de la vieille ville au fond du port. Elle abrite le musée maritime. Une visite s’impose dans ce pays de grands navigateurs. Vous y admirez des maquettes de la caravelle Sao Gabriel avec laquelle Vasco de Gamma a découvert le chemin par l’Ouest vers les Indes en passant par le cap de Bonne espérance. On découvre également un navire moins connu,  Nuestra Senora Conceiçao. Ce bateau a mis en déroute la flotte turque en 1717 seul face à 10 vaisseaux ennemis lors de la bataille du cap de Matapa. Le capitaine du bteau portugais avait refusé de suivre les ordres de retraite de l’amiral français qui dirigeait une coalition de vaisseaux de plusieurs pays d’Europe. Remercions donc le Portugal qui nous a sauvé d’une invasion, seul contre tous. Un fait de bravoure qui confirme le caractère déterminé des habitants de ce pays. Sur une grande table au milieu de la deuxième salle est exposée une maquette très intéressante expliquant la pêche au thon. Cette activité a pendant longtemps été une ressource essentielle des habitants de l’Algarve. Cette pêche (le copejo) se pratiquait de fin avril à fin juin pendant la période où ce poisson se rapproche de la côte du Portugal. D’immenses filets en forme d’entonnoirs étaient placé dans l’eau pour diriger les thons vers le lieu où ils étaient harponnées. Les pêcheurs profitaient de l’affolement des thons et de leur force pour expédier des poissons de 100 à 150 kilos dans les barques. Un poids record qui ferait frémir les culturistes amateurs! Horaires : 14H-16H30 sauf le samedi et le dimanche. Tarif : 1,5 €.


4/ La lagune de Ria Formosa - Faro

faro_lagune.jpg

À quelques encablures du port et de la ville s’étend la lagune de Ria Formosa, un  espace naturel unique et préservé. La  réserve a été crée en 1987 et s’étend sur 170 kilomètres carrés. Plus de 30000 oiseaux  visitent le parc chaque année principalement pendant les périodes migratoires en automne et au printemps. Des oiseaux du Nord de l’Europe s’y installent en hiver.  Prenez un ticket pour aller faire une excursion de deux heures et demie en bateau dans l’un des stands installés sur les quais du port.  Nous avons utilisé les services de la compagnie Ilha Formosa.

Une fois embarqué à bord du bateau, la guide vous prêtera une paire de jumelles afin d’observer la faune. Le safari aquatique  s’est transformé en une crise de fou rire, la guide ayant du mal à prononcer en anglais les noms exotiques des oiseaux du parc. Nous avons pu observer des hérons cendrés, des cigognes, des aigrettes, des barges à queue rouge.

faro_ilha_deserta.jpgLe bateau s’arrête ensuite pendant environ une demi-heure sur l’ilha deserta, une magnifique île déserte aux dunes qui s’étendent à l’infini. Le restaurant tout en bois se fond dans le paysage et a été conçu pour préserver l’environnement, notamment en se chauffant via de panneaux solaires.

La plage de l’île est superbe et s'étend à l'infini. Vous n’aurez pas de problème à trouver un espace pour étendre votre serviette loin de la foule,  même en été.
Compagnie Ilha Deserta, excursions à 11H30 et 15H00. Tel. : 918 779 155.

 

5/ Eglise do Carmo - Faro

Remontez la rue Capitao Mor ou 1ero de mayo, puis tournez à gauche jsuqu’à la rue F.Alistao. Contournez l’église S.Pedro sur la gauche pour arriver devant la place de l’église do Carmo. Cette belle église baroque abrite la magnifique chapelle Santo Alberto recouverte d’or. Mais son attraction principale reste la capela dos ossos, une chapelle dont les murs sont recouverts des os et des cranes de 1245 moines. Une inscription au-dessus de la porte indique : arrêtez-vous  ici et pensez à votre futur destin ! Justement il est temps de profiter de la vie et d’aller boire un verre en terrasse. Horaires: 10H00-13H00 et 15H00-17H00.


faro_caf_aliana.jpg6/ Café Alliança - Faro

Revenez sur vos pas en direction du port et du Café Alliança situé sur la place principale face à la mer au charme provincial. L’intérieur de ce café 1900 est imprégné d’une atmosphère incomparable avec sa grande salle aux sols recouverts de carreaux monochromes. Installez-vous plutôt en terrasse pour observer la foule. Vous y entendrez sûrement parler anglais et verrez certainement nos amis britanniques éplucher les petites annonces des quotidiens locaux. La région est très prisée des européens du Nord et nombreux sont les touristes à la recherche d’une résidence secondaire. Face à cet engouement, les prix des biens immobiliers sont d’ailleurs devenus équivalents sinon plus chers qu’en France. Le patron du café parle très bien le français et pourra vous aider dans vos recherches si vous aussi vous êtes séduits par cette ville encore préservée du tourisme de masse contrairement à l’ouest de l’Algarve. Si vous avez un petit creux, le café propose des plats locaux et des pizzas  sans prétention mais copieux. Sinon savourez votre première gorgée de bière sous le soleil, un petit plaisir qui vous emmènera tout droit au paradis dans cette ville au charme unique. Café Aliança, 7-11 rua Francisco Gomez.

Plus d'informations sur le site de l'office du tourisme du Portugal.

 

 

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
  

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...


CITY GUIDE EUROPE

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre la privatisation d'Aéroports de Paris?
Aller en haut