Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Booking.com

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

The low-cost airline Ryanair has published profits up 25% for its fiscal year 2011-2012 which ended March 31, 2012: pre-tax profits reached 503 million euros against 401 million euros the last year an increase of 25%.

The turnover of the company rose 19% to 4.325 billion euros although the increase in the number of passengers carried was only 9% (75.8 million passengers).

During the new fiscal year the company introduced six bases and launched 330 new roads (out of 1500).

The budget airline has benefited from the bankruptcy of several airlines such as Malev Hungarian, Spanair in Catalonia and Cimber Sterling in Denmark by opening new bases in Budapest and reinforcing in Spain.

It provides for "other airline bankruptcies this year."

This year, Ryanair expects a growth of passenger traffic similar to last year (5%) to 79 million passengers and a decline in profits in the first quarter due to higher oil prices.

Total profits should be down for its 2012-2013 fiscal year ending March 31, 2013 and to between 400 to 440 million euros.

tgv-est-gareThe French Railways should sell low-cost TGV tickets from 2013: the price of a one way ticket could be less than 25 euros. RTL confirmed yesterday that the TGV TGV tickets will market low-cost in return for a "trip less enjoyable."

According to the website of the daily Le Figaro, Air France would provide a voluntary separation plan of 5000 jobs by 2015 as part of its restructuring plan.

The restructuring plan is expected to be unveiled Thursday, May 24, 2012 at the conclusion of the Works.

Negotiations should last a month with employee representatives.

Air France aim to reduce costs by 20% by that date where this drastic plan.

The CEO of Air France, Alexander Juniac will have to negotiate also with the new Minister of Transport and Maritime Economy, Frédéric Cuvillier, the mayor of Boulogne-sur-Mer.

La presse a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur de la presse comme jamais, les lecteurs doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des journaux indépendants présentant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de presse indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal au journalisme qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres magazines, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce au soutien financier des lecteurs, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et donner encore plus la parole aux lecteurs. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir un journalisme de qualité ouvert et indépendant et ceci pour de longues années. Chaque contribution des lecteurs, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: