La France a le pire déficit commercial de l'UE. Pensez-vous que l'export devrait être une priorité du gouvernement?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

Index de l'article

Des sièges plus confortable en classe Eco Premium et Business premier (affaires)

air-new-zealand-premium-economieLa cabine du B777 en classe premium économie comportera le nouveau « Spaceseat ».

La coque du siège empêche celui-ci de s'allonger sur les sièges situés derrière : le siège s'avance au contraire légèrement.

La configuration des sièges sera en mode 2-2-2, plutôt que 3-3-3, afin de loger ces plus grands sièges.

L'accoudoir central sera plus large et pourra être étendu afin de le transformer en table.

air-new-zealand-business-premierEnfin, le siège affaires Business Premier d'ANZ (en photo à gauche) demeurera plus ou moins le même mais avec un rembourrage  plus épais en mousse, plus de capacité de stockage, une meilleure ambiance lumineuse pour lire lecture et un système de divertissement remodelé.

Le siège a été sufisamment amélioré pour qu'Air New Zealand dépose un nouveau brevet, ce qui signifie que celui-ci n'est plus sous brevet de Virgin Atlantic comme précédemment.

Ed Sims, le diretceur général pour l'international «s'attend» à ce que d'autres compagnies demandent à Air New Zealand une licence pour installer ces nouveaux sièges plutôt que de les développer par eux-même.

A la question de savoir pourquoi Air New Zealand introduit ces nouveaux sièges maintenant, quatre ans après avoir dévoilé ses sièges affaires et un an après l'introduction des sièges éco premium, il a répondu que cela était lié à l'arrivée ddes B777-300.

Ed Sims explique : « qu'ils ont été conçus en urgence du fait de la livraison des B777-300 et B787-900. Nous avons pensé que c'était maintenant le bon moment pour revoir complètement la conception de nos sièges. Il y avait une époque où les compagnies aériennes comme la nôtre pouvaient attendre six à sept ans entre chaque évolution de ses produits. De nos jours, nos clients sont si impatients,  que nous pensons, que les cycles des produits devraient être plus au plus de trois ou quatre ans. »

Chacun des trois produits dévoilés aujourd'hui sera disponible sur la nouvelle flotte de B777-300ERs:  le premier  sera livré en novembre cette année et mis en service un mois plus tard sur la route Auckland-Los Angeles.

Le B777-300ER d'ANZ sera opéré sur la ligne de Los Angeles à Londres Heathrow en avril 2011.

Les sièges seront installés sur le  reste de la flotte  entre 2011 et 2012.

Air New Zealand  compte avoir reconfiguré 13 avions d'ici 2012.

Alors  que les premières livraisons du  B787 « Dreamliners » d'Air New Zealand devraient avoir lieu en 2013, Sims s'en est félicité car cela laissait du temps à Air New Zealand pour penser à d'autres innovations.

« Je ne peux rien dire devant l'équipe responsable du projet, ils me tueraient, » a-t-il déclaré.

Alors que les prix des billets en classe éco premium et affaires ne devraient pas augmenter, le tarif des billets Skycouch en classe économique n'a pas été dévoilé et l'on en saura plus lors de la mise en vente des premiers billets sur les vols en B777-300ER en avril 2010.

On ne le connaît pas encore si les passagers de classe économique pourront utiliser leurs points de fidelité pour acheter des billets Skycouch, mais Air New Zealand a assuré que tous les détails seront dévoilés en avril.

Plus d'informations sur le site d'airnewzealand.co.nz

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

 

 

SONDAGE

La France a le pire déficit commercial de l'UE. Pensez-vous que l'export devrait être une priorité du gouvernement?

NEWSLETTER


S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

Derniers messages du Forum

Aller en haut