Vous aimez notre site? : FAITES UN DON OU ABONNEZ-VOUS

HNA reçoit le soutien des banques chinoises

HNA reçoit le soutien des banques chinoises

Le groupe chinois HNA a reçu le soutien des banques chinoises et a prévu un programme de vente d'actifs de 100 milliards de yuans ce semestre pour faire face à ses soucis de trésorerie...

Le groupe chinois fait face à une période tendue en terme de liquidités alors qu’il a dépensé 40 milliards de dollars ces 3 dernières années en acquisitions. On estime qu’il doit faire face à des échéances de dette de 20 milliards de dollars d’ici fin 2019. La dette totale du groupe avoisinerait 100 milliards de dollars.

Le groupe a prévu de vendre pour 15 milliards de yuans d’actifs ce trimestre et pour 100 milliards de yuans d’actifs (15,8 milliards de dollars) au cours du premier semestre 2018.

Un programme de ventes d'actifs en bonne voie

HNA vient ainsi de mettre en vente sa participation dans Park Hotels et Resorts valorisée à 1,4 milliards de dollars et sa part dans Hilton Grand Vacations pour 1,1 milliard de dollars.

L’an passé HNA avait racheté 25% du capital d’Hilton Worldwide ainsi que Park Hotels et Hilton Grand Vacations. HNA conserve donc sa participation au sein d’Hilton Worldwide valorisée à environ 6,7 milliards de dollars.

Le groupe a fait une belle plus-value alors qu’il avait racheté l’ensemble 6,5 milliards de dollars l’an passé et qu’il est valorisé plus de 9 milliards aujourd’hui (6,7+1,4+1,1).

Il devrait mettre en vente sa participation dans le groupe de services aéroportuaires Swissport racheté en 2015 au cours du second trimestre 2018 ainsi que dans Red Lion Hotels et dans NH Hotel Group.

La société de leasing Avolon a également annoncé qu’elle allait vendre 41 avions pour 884 millions de dollars à la société Sapphire Aviation Finance. HNA devrait donc réussir à se conformer à son planning de revente d’actifs cette année.

HNA solde certains actifs immobiliers

Le groupe compte aussi sur son patrimoine immobilier pour dégager des liquidités rapidement.

HNA va vendre 9 propriétés en Chine continentale valorisées à 2,2 milliards de dollars selon Bloomberg. Le groupe a également revendu des propriétés ces derniers mois à New York, Sydney, Hong Kong, Londres ainsi que deux sociétés immobilières à Hainan, l'île où le groupe est né.

En février, HNA a vendu trois lots de terrain destinés à des projets immobiliers de luxe en bordure de la baie de Hongkong pour 21,5 milliards de dollars hongkongais.

Suspension de la vente de Gategroup

Par contre le groupe chinois HNA a finalement décidé de suspendre la vente de la société de restauration aérienne suisse Gategroup.

HNA prévoyait de lever 1,3 milliards de francs suisse en revendant 65% des actions de Gategroup. Il semblerait que la vente ait été suspendue suite au manque d’intérêt pour l’offre alors que le prix était considéré par certains comme trop élevé. HNA avait racheté Gategroup en 2016.

Par ailleurs, afin d’économiser encore plus coûts, HNA a annoncé en février 2018 qu’il allait supprimer 100000 emplois.

Ces dernières années HNA a racheté 13% du capital de Virgin Australie, les loueurs d'avions Avolon et CIT, les sociétés de services aéroportuaires Gategroup, Servair, le loueur de conteneurs GE Seaco, une partie du capital de l'aéroport de Toulouse, une partie de Pierre & Vacances, le distributeur informatique américain Ingram Micro, les groupes hôtelier Carlson, NH Hoteles, 49% du capital de la compagnie aérienne Aigle Azur en France, des parts dans Azul (actionnaire majoritaire de TAP Portugal), 25% d’Hilton.

Elle détient également les compagnies Hainan Airlines, Grand China Airlines, Hong Kong Airlines, Tianjin Airlines, Lucky Air, West Air, Yangtze River Express.

HNA : too big to fail!

Du fait de son importance, le groupe devrait réussir à survivre à cette mauvaise période.

La banque d’état China Citic Bank vient de lui allouer une ligne de crédit de 20 milliards de yuans en février et des officiels du gouvernement chinois ont demandé aux banques de continuer à offrir des prêts au groupe. Du coup la valeur des obligations du groupe est repartie à la hausse.

HNA de par son importance pour l'économie chinoise et de son poids sur le marché du tourisme est trop important pour tomber (too big to fail comme disent les américains).