La France a le pire déficit commercial de l'UE. Pensez-vous que l'export devrait être une priorité du gouvernement?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

Comme l'OMS, la IATA et l'OMT s'opposent aux restrictions de voyage notamment en fonction du statut vaccinal...

L'Organisation Mondiale de la Santé a annoncé la dernière qu'elle demandait la fin des passes pour voyager.

Cette semaine l'Organisation Mondiale du Tourisme s'est jointe à cette demande.

« Pour enrayer la propagation de nouveaux variants du virus, les restrictions générales sur les voyages sont tout simplement contre-productives. En réalité, en bloquant le nerf vital du tourisme, ces restrictions font plus de mal que de bien, surtout dans les destinations qui dépendent du tourisme international comme moteur de l’emploi, du bien-être économique et d’un changement durable. L’OMT se félicite de ces nouvelles orientations de l’OMS relevant l’inefficacité des restrictions générales sur les voyages, et relaye aussi ses recommandations préconisant de ne pas faire du statut vaccinal la seule condition qui permette le retour des touristes, surtout quand on voit à quel point les taux de vaccination restent inégaux »a déclaré le Secrétaire général de l'OMT, Zurab Pololikashvili.

. La IATA qui regroupe les plus grandes compagnies aériennes au monde a également appuyé cette demande de levée des restrictions Covid.

Elles estime qu'il faut accélérer la levée des restrictions et supprimer toutes les barrières aux voyages (quarantaines et tests pour les vaccinés, tout en proposant des voyages sans quarantaine pour les non vaccinés via des tests antigéniques avant le départ.

« Suite à l'expérience que nous avons du variant Omicron, il existe de plus en plus de preuves scientifiques et d'opinions s'opposant au ciblage des voyageurs avec des restrictions et des interdictions s pour contrôler la propagation du COVID-19. Les mesures n'ont pas fonctionné. Aujourd'hui, Omicron est présent dans toutes les parties du monde. C'est pourquoi les voyages, à de très rares exceptions près, n'augmentent pas le risque pour la population générale. Les milliards dépensés pour tester les voyageurs seraient beaucoup plus efficaces s'ils étaient alloués à la distribution de vaccins ou au renforcement des systèmes de santé », a déclaré Willie Walsh, directeur général de l'IATA.

Il est à noter que dans les pays occidentaux fortement vaccinés l'épidémie n'a jamais été aussi forte et qu'il est donc ridicule voire néfaste de baser des autorisations de voyage sur la vaccination.

Le monde du tourisme français devrait s'opposer avec vigueur aux mesures de l'Union Européenne qui visent à mettre en place de nouvelles barrières jamais vues pour voyager via les passes électroniques attentatoires aux libertés essentielles dont celle de voyager librement.

En quelques années, l'Union Européenne aura permis de rendre les voyages en Europe plus compliqué qu'avant la mise en place de l'espace Schengen. Avant l'UE pour voyager en Europe il suffisait d'un simple passeport. Désormais il faut une carte d'identité et un certificat numérique visant à tracer les populations. C'est inadmissible! (voir : avec les passes, l'UE montre son vrai visage).

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

 

 

Aller en haut