Partagez cet article :
annee-du-mexique-2011La France se prépare à célébrer l'année du Mexique. De nombreux événements vont mettre en avant la culture mexicaine en France: expositions dans les musées, village mexicain à Paris, expo photo au jardin du Luxembourg...

 

Le Mexique est un pays qui compte tant au niveau économique que touristique et la France le fêtera en 2011.

Avec une population plus de 100 millions d'habitants, un PIB de 1482 milliards de dollars en 2009, son économie se classe au 12ème rang mondial selon le CIA World Factbook.

Parmi les BRIC, il se classe en quatrième position derrière la Chine, la Russie, l'Inde et le Brésil.

Pourtant les échanges économiques sont relativement faibles entre la France et le Mexique soit environ 3 milliards de dollars contre 40 milliards avec l'Espagne...et les touristes français se limitent souvent à ses plages.

«Le Mexique est classé comme une destination de plages alors que nous avons des vestiges archéologiques, des villes coloniales magnifiques à l'intérieur des terres» constate  Jorge Lombard-Moutte, directeur de l'Office du Tourisme du Mexique en France.

L'année du Mexique devrait permettre de faire découvrir toute la richesse de ce pays, mélange des cultures indiennes et aztèques, espagnoles, américaines…

«Nous avons pour projet de créer une route du chocolat pour l'année du Mexique qui fera parcourir les meilleurs chocolatiers de France» ajoute-t-il.

Le tchocoalt était très populaire auprès des aztèques (et avant eux des Mayas) et a été découvert au Mexique lors de la conquête espagnole. Il a été à l'origine de l'une des plus importantes multinationales au monde: Nestlé.

Le tchocoalt était produit à l'époque des aztèques en grillant les fèves qui étaient ensuite écrasées puis mélangées à du miel, du piment, du musc…

«Alors que la consommation de chocolat s'est généralisée, on a perdu la trace de certaines variétés. On a redécouvert la trace d'anciennes variétés utilisées par les aztèques récemment dans un état au sud-ouest du Mexique à proximité de la frontière du Guatemala et de la ville de Cacahoatan. Le chocolat produit à partir de ces fèves est exceptionnel» assure-t-il.

Hormis cette route du chocolat de nombreux événements auront lieu tout au long de l'année notamment dans les musées.

Il y aura ainsi une exposition sur le peintre Tamayo au Petit Palais à partir du 15 septembre 2011, une autre nommée «Sous le volcan» au musée d'Orsay, Frida Kahlo et Diego Rivera au Musée de l'Orangerie, la peinture mexicaine des XVIIème et XVIIIème siècles au Musée du Louvre...

Un village mexicain devrait par ailleurs être reconstitué sur la place Saint Sulpice et une exposition de photos du Mexique devrait avoir lieu sur les grilles entourant le jardin du Luxembourg.

Une année qui promet d'être riche pour tous les amoureux de ce pays envoutant!

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ NOS JOURNALISTES : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

La presse a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur de la presse comme jamais, les lecteurs doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des journaux indépendants présentant des informations de qualité. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de presse indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal au journalisme qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres magazines, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce au soutien financier des lecteurs, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et donner encore plus la parole aux lecteurs. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir un journalisme de qualité ouvert et indépendant et ceci pour de longues années. Chaque contribution des lecteurs, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 8 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

SONDAGE

Pour presse plus libre préférez-vous?
Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: