Partagez cet article :

L'expo universelle de Milan est sur le thème de l'alimentation. Une bonne excuse pour profiter des multiples pavillons offrant des plats du monde entier…

pavillon francais plats

Une visite à l'exposition universelle de Milan est une bonne excuse pour goûter à la gastronomie de chaque pays. Pour déguster des plats de grands chefs, ne manquez pas d'aller jeter un oeil au calendrier des événements d'Identité expo.

Durant toute la durée de l'expo des grands chefs italiens et d'autres venus du monde entier créent un menu unique dans ce restaurant temporaire.

Le pavillon français accueille également le café des chefs au premier étage où seront présents les chefs du Bocuse d'Or et Phillippe Faure-Brac, meilleur sommelier de France.

Pour de la cuisine moins élitiste, optez pour les restaurants des pavillons : tapas au restaurant ombragé du pavillon espagnol, délicieux tacos, bières et cocktail au pavillon mexicain (dont le bar et le pavillon valent  le coup d’œil), frites et bière au pavillon belge, Food Trucks derrière le stand des Etats-Unis, café au pavillon turc, truck foot au pavillon US et des Pays-Bas, vins et grillades aux pavillons chiliens et argentins, cuisine méditerranéenne dans l'espace éponyme, dégustation de cafés et de chocolats de nombreux pays dans les espaces dédiés à ces deux cultures, dégustation de fromages et vins au stand slow-food…Il y en a réellement pour tous les goûts.

Mais à chaque seigneur son royaume et évidemment la gastronomie italienne est très présente.

expo2015 saporemUne visite à l'expo se justifie presque pour découvrir en une visite toutes les saveurs de la péninsule. 

Eataly a conçu un espace très agréable : de multiples stands sont disséminés autour d'un jardin où l'on peut déguster les spécialités de toutes les régions sans exceptions. Il y avait foule notamment pour déguster une assiette de jambon et Mozzarella San Daniele, avec Granda Padano et Prosecco pour 9,50 euros : une bonne affaire! Mais l'on a réellement du mal à choisir parmi les stands tant le choix est vaste et les plats de qualité.

PSi vous voulez boire un verre la terrasse Armani au pavillon italien, Martini sur stand de la marque, ou celles des nombreux pavillons sont bien adaptés (à noter également le stand San Pellegrino pour une petite soif).

Mais la découverte de l'architecture des pavillons est aussi l'un des grands plaisirs de cette expo 2015.

Avant votre pause gastronomique, nous vous conseillons d'arriver à l'ouverture (10h) pour visiter les pavillons les plus emblématiques.

hamac pavillon bresilienLe stand brésilien : ludique et instructif

Nous recommandons notamment le pavillon brésilien non loin de l'entrée Ouest proche du métro Rho Fiera :  son immense hamac géant est très ludique et populaire auprès des enfants. Le hamac s'élève au dessus des plantations du pavillon qui mettent en avant les plantes produites par le pays.

Dommage que le bar au rez de chaussée soit si triste et manque un peu de chaleur brésilienne : il aurait été idéal en terrasse pour siroter une caïpirina après l'effort de la montée.

Le pavillon japonais est aussi très fréquenté avec un temps d'attente assez long : prévoyez d'y aller tôt le matin. Il est composé de 17000 morceaux de bois liés ensemble et comprend plusieurs restaurants japonais ainsi qu'un restaurant du futur où les recettes et les propriétés nutritives de chaque plat sont projetées.

Le Future Food District est également souvent plein : il présente le supermarché du futur mettant en avant de grands écrans vidéos au dessus des produits (pour indiquer les valeurs nutritionnelles, l'origine le prix), des robots pour empaqueter vos achats ou un stand DHL après les caisses pour livrer vos achats.

Le pavillon de la Malaisie vaut le détour pour sa forêt tropicale reconstituée (qui disparait d'ailleurs à grande allure en Malaisie du fait de l'expansion sans fin des cultures de palmier à huile).

Le pavillon italien: le plus design

De son côté, le pavillon italien a choisi pour thème la nurserie avec son architecture qui s'apparente à une forêt urbaine. Le bâtiment est réalisé en ciment photocatalytique : quand il y a du soleil les polluants de l'atmosphère sont piégés et convertis en sels inertes. Le pavillon héberge la terrasse Armani dont le design a été confié à Pininfarina: à ne pas manquer.

Le pavillon chinois en forme de vague évoque l'ondulation d'un champs de blé. Il symbolise une  «ville au dessus d'une terre d'espoir» vivant en accord avec la nature environnante et est surmonté d'une belle terrasse panoramique en bambou.

pavillon francais champsLe pavillon français : durable et didactique avec ses mini champs

Les pavillons français et anglais quasiment en face l'un de l'autre sont parmi les plus beaux : j'ai personnellement un faible pour le pavillon anglais au concept unique.

L'entrée du pavillon français débute par un jardin composé de minis champs de culture mettant en avant les productions françaises pour nourrir la planète. Le bâtiment est composé de panneaux de bois du Jura et s'inspire du pavillon Baltard. A l'intérieur différents aliments sont suspendus dans les alcôves du plafond ce qui rend un bel effet. L'expo intérieure est par contre assez banale.

Le pavillon anglais: notre coup de foudre

Le pavillon anglais est étonnant : on entre d'abord dans un labyrinthe où sont disposées des fleurs des champs à hauteur de vue du plus bel effet.

Puis l'on arrive devant une boule en fer géante à la structure alvéolaire diffusant des notes de basse. Ces notes de musique électronique sont synchrones avec le mouvement des abeilles dans une ruche située à Nottingham.

pavillon uk vueEn montant au 1er étage sur la structure transparente installée sur le dôme on sent celui-ci bouger lentement tout en écoutant une musique hypnotique (il y a un bar assez sympa au 1er étage). Le thème est plus fort qu'il n'y parait puisque la menace d'une disparition des abeilles se fait de plus en plus pressante : dans la dernière moitié de la décennie 30% des abeilles sont mortes aux Etats-Unis et un tiers des colonies d'abeilles.  Entre 2014 et 2015, leur population aurait décru de 42% aux USA!

Rappelons qu'Einstein avait prédit la fin du monde si les abeilles disparaissaient. Une situation due en grande partie à l'ingestion de pesticides, ainsi qu'à la disparition des fleurs sauvages.

Le pavillon autrichien: très écolo

Le pavillon autrichien est aussi l'une des vedettes de l'expo avec sa forêt naturelle qui produit de l'oxygène pour 1800 personnes tout en procurant un climat idéal.

 

Les pavillons US et Israëliens et leurs murs végétaux

pavillon us expo 2015 2De leur côté, Israël et les Etats-Unis ont choisi de montrer des champs verticaux très surprenants pour mettre en avant leur fort focus high-tech.

Le pavillon Slow Food: le plus instructif

Le thème de l'alimentation durable est quant à lui le thème central du pavillon du Slow Food à l'autre bout de l'expo.

Il est l'un des seuls réellement didactif et explique les grands défis auxquels l'humanité doit faire face : hausse des prix des aliments et des terres arables, déforestation de l'Indonésie après l'Amazonie et l'Afrique, réalité du changement climatique qui va affecter les cultures, plantes modifiées génétiquement, acidification de l'eau de mer et baisse des populations marines, contrôles des semences par les multinationales, appauvrissement des variétés du mais via l'introduction de semences hybrides ou génétiquement modifiées…

Les pavillons des Emirats Arabes Unis, du Koweït et du Qatar sont situés comme le pavillon Slow Food vers à l'autre extrémité de l'expo à proximité de l'entrée ouest. Le temps d'attente hormis en début de journée peut y être conséquent.

arbre vie expo 2015 soireeLe premier est composé de murs élevés où l'on se balade comme au milieu de rues étroites et de dunes. Le pavillon du Koweït en forme de grande voiles blanches comme les embarcation traditionnelles du pays (les dhows) met en avant également les paysages du pays. Le pavillon du Qatar rappelle quant à lui le marché traditionnel le souk sur 2450 M2 avec au centre du bâtiment une structure qui se rapproche du panier en osier du pays, le Jeffer.

 

Le Cirque du Soleil présent à l'Expo

En fin de journée, ne manquez pas d'aller voir les spectacles gratuits ou payant comme celui du Cirque du Soleil à 21H30 (payant) autour de l'impressionnant Arbre de la Vie.

Un seul regret : dommage que l'expo n'ait pas été pensée avec un espace aquatique pour nager ou se rafraîchir. Car malgré les voiles de l'allée principale et les brumisateurs installés dans quelques stands (ceux du stand US sont très recherchés), il fait très chaud à l'expo 2015.

On peut aussi reprocher à l'expo un manque de convivialité, les stands étant relativement peu festifs (hormis le stand des Pays-Bas à l'allure de bal populaire avec sa scène au milieu qui diffuse de la musique) ou d'âme selon le fondateur du mouvement Slow foot qui critique l'absence des petits producteurs.

Mais hormis food truck pays basces quelques critiques, force est de constater que l'Expo est une belle réussite et espérons qu'elle aidera les différents pays à mieux coopérer pour nourrir les milliards d'humains.

En tous les cas, l'expo est sans conteste un paradis pour les gastronomes et l'occasion de déguster presque toutes les saveurs du monde en une journée!

http://www.expo2015.org

Informations pratiques :

L'expo universelle a ouvert ses portes en mai 2015 : elle déjà accueilli plus de 2 millions de visiteurs. Et la foule s'y presse donc en nombre. 21 millions de visiteurs sont attendus jusqu'au 31 octobre 2015

- Tarifs: 27 euros par adulte avec date en prévente, 34 sans prévente. 32 euros non daté en prévente, 39 euros sans prévente. Enfants de 4 à 13 ans inclus: 16 euros. Pass famille: 2 adultes et 1 enfant: 69 euros en prévente, 84,5 euros sans prévente.

- Horaires: le site est ouvert tous les jours de 10H à 23H.

Du fait de la très forte fréquentation, il vaut mieux s'y rendre dès son ouverture dès 10H : à l'ouverture il y a moins de monde et c'est donc le bon moment pour visiter les pavillons les plus visités.

- Lieu : L'exposition est située à environ 20 minutes en métro du centre-ville et il est donc relativement aisé de s'y rendre. Des bus directs relient l'aéroport de Milan Malpensa depuis un arrêt à proximité de la station de métro Rho Fiera sur la ligne 1.

Liste des restaurants d'Eataly:

Piemont et Val d’Aoste: Maggio “Duvert”, Giugno “Albergo Nazionale”, Luglio “I Birichin”, Agosto “Fra Fiusch", Settembre “Ristorante il Moro”, Ottobre “Da Marisa al Castello”.

Ligurie: Maggio “O Magazin”, Giugno “U Giancu”, Luglio “Trattoria dei Mosto”, Agosto “Officine del Gusto", Settembre “La Molinella”, Ottobre “Zena Zuena”.

Lombardie: Maggio “Alice”, Giugno “Trattoria il Gabbiano”, Luglio “Vent e acqua”, Agosto “Trattoria Visconti", Settembre “Ristorante Collina”, Ottobre “Agriturismo La Costa”.

Venetie: Maggio “Trattoria al pompiere”, Giugno “Ristorante Eccellentissimo”, Luglio “Da Doro”, Agosto “Locanda Aurilia", Settembre “Pironetomosca”, Ottobre “Al Bersagliere”.

Friuli-Vénétie Giulia et Trentin Haut Adige: Maggio “Altran”, Giugno “Trattoria Risorta”, Luglio “Locanda delle tre chiavi”, Agosto “Forst", Settembre “Tavernetta all’Androna”, Ottobre “Da Alvise”.

Emilie Romagne: Maggio “Osteria in Scandiano”, Giugno “Osteria la Campanara”, Luglio “Da Amerigo”, Agosto “Quartopiano ristorante", Settembre “Osteria la Sangiovesa”, Ottobre “Le Ghiaine”.

Toscane: Maggio “Da Burde”, Giugno “Il magazzino”, Luglio “Il Mercato Centrale", Agosto “Ristorante Aragosta", Settembre “Garibaldi innamorato”, Ottobre “Mangiando mangiando”.

Abruzzes : Maggio “Borgo Spoltino”, Giugno “Locanda Manthonè”, Luglio “Locanda Mammi”, Agosto “Bollicine", Settembre “Osteria dentro le mura”, Ottobre “Spazio Niko Romito”.

Lazio: Maggio “Osteria di San Cesario”, Giugno “Enoteca San Patrick”, Luglio “L’Arcangelo”, Agosto “Agriturismo la Polledrara", Settembre “Ristorante Cacciani”, Ottobre “Oste della bon ora”.

Campanie: Maggio “Al convento”, Giugno “Perbacco”, Luglio “Fenesta verde”, Agosto “Ristorante Angiolina", Settembre “Ristorante Pan e coccosa”, Ottobre “La Torre-one fire”.

Marche et Ombrie: Maggio “Ristorante Symposium 4 stagioni”, Giugno “Caserma Guelfa”, Luglio “Ristorante Piermarini”, Agosto “Osteria Marchigiana", Settembre “Trippini”, Ottobre “Damiani e Rossi”.

Pouilles: Maggio “Peppe Zullo”, Giugno “Le Antiche Sere”, Luglio “Ristorante la Bul”, Agosto “Tenuta Moreno", Settembre “Botteghe Antiche”, Ottobre “Agriturismo Lemì”.

Calabre et Basilicate: Maggio “Zenzero”, Giugno “Ristorante Abruzzino”, Luglio “Le Fate dei Fiori", Agosto “Dal Professore", Settembre “Osteria Porta del Vaglio”, Ottobre “Albergo della Civetta”.

Sicile et Sardègne: Maggio “Letizia Nuxis”, Giugno “L’ottava nota”, Luglio “Caravanserraglio", Agosto “Fattoria delle Torri", Settembre “S’apposentu di Casa Puddu”, Ottobre “Ispinigoli”.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ NOS JOURNALISTES : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

La presse a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur de la presse comme jamais, les lecteurs doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des journaux indépendants présentant des informations de qualité. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de presse indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal au journalisme qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres magazines, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce au soutien financier des lecteurs, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et donner encore plus la parole aux lecteurs. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir un journalisme de qualité ouvert et indépendant et ceci pour de longues années. Chaque contribution des lecteurs, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 8 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

SONDAGE

Pour presse plus libre préférez-vous?
Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: