Vous aimez notre magazine? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Booking.com

Enfin un journal libre et détenu par ses salariés : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Partagez cet article :
Le Kimchi est encore peu connu en occident. Un nouveau musée à Séoul lui est désormais dédié. Le ginseng coréen est quant à lui l'un des meilleurs au monde…

kimchi coree

La cuisine française utilise relativement peu de légumes fermentés: on connait la choucroute venue d'Alsace et les cornichons. Mais en Corée la fermentation des légumes fait partie de l'Alimentation de tous les jours.

Les Kimchis peuvent être réalisés avec tout type de légume même si le choux (comme pour la choucroute) est le plus populaire. Les légumes sont fermentées dans la saumure et préparés avec un mélange de sel, vinaigre, ail, piments et autres épices.

Dans les restaurants, les Kimchis sont servis comme accompagnement dans de petites assiettes avec tout type de plat coréens et peuvent généralement être commandés à volonté.

kimchi restaurant2

Alors qu'ils étaient auparavant conservés sous terre, les coréens, qui vivent désormais en appartement, les gardent dans des réfrigérateurs spéciaux dotés d'un réglage spécifique pour conserver une température stable afin d'en maximiser leur goût.

Comme les yaourts, les Kimchi sont riches de bactéries essentielles pour les intestins comme la lactobacillie et permettraient de prévenir les infections ainsi que la croissance du cancer selon certaines études.

Les Kimchis sont également riches en vitamines A, B et C et en antioxydants. A titre d'exemple quand l'épidémie de SARS s'est développée dans toute l'Asie, les coréens n'ont pas été affectés et certains estiment que c'est grâce aux Kimchis.

Le Ginseng coréen, l'un des meilleurs au monde!

ginseng recherche

Hormis les Kimchis, la Corée du Sud est connue pour un autre superaliment: le Ginseng.

Bien que popularisé par la médecine chinoise, les Ginseng Coréens sont réputés être parmi les plus puissants au monde grâce à leurs micro-ginsenosides que l'on trouve en nombre dans le Ginseng coréen.

Il est réputé être efficace contre la prolifération des cellules cancéreuses et aiderait à maintenir une excellente forme physique.

Les meilleurs Ginseng sont ceux qui sont les plus âgée 3 à 6 ans (et les plus vieux sont les plus chers).

Si vous partez en Corée n'hésitez donc pas à consommer ces deux superaliments et dites Kimchi! si vous êtes pris en photo (l'équivalent de la grimace cheese anglophone pour les coréens)!

INFORMATIONS PRATIQUES:

- ALLER EN COREE DU SUD : Asiana propose 5 vols par semaine entre Paris et Séoul. Voir www.flyasiana.com. Elle est la seule compagnie coréenne à avoir 5 étoiles.

- MUSEE DU KIMCHI: il est situé dans la très agréable et animée rue Insa-dong. Un musée très didactif avec de nombreux écrans tactiles explicatifs, des ateliers, des explications sur les cuisines du monde classées par l'UNESCO. Un musée très instructifs et amusant pour visiter avec ses enfants. www.kimchikan.com

- ACHETER DU GINSENG: attention car il existe de nombreuses boutiques qui vendent du faux ginseng. D'après les coréens interrogés sur place le meilleur endroit pour acheter du vrai Ginseng coréen rouge serait dans les boutiques de l'aéroport de Séoul. www.kgcus.com

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ NOS JOURNALISTES : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

La presse a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur de la presse comme jamais, les lecteurs doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des journaux indépendants présentant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de presse indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal au journalisme qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres magazines, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce au soutien financier des lecteurs, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et donner encore plus la parole aux lecteurs. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir un journalisme de qualité ouvert et indépendant et ceci pour de longues années. Chaque contribution des lecteurs, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

Booking.com

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre le reconfinement?
Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: