Vous aimez notre magazine? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Booking.com

Enfin un journal libre et détenu par ses salariés : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Partagez cet article :

L’acteur argentin Nahuel Pérez Biscayart vient d'être nominé aux prix Patrick Dewaere après avoir reçu le César du meilleur espoir masculin. Le cinéma argentin est depuis longtemps l’un des plus dynamiques d’Amérique Latine…

Après avoir reçu le César du meilleur espoir pour son rôle dans 120 battements par minutes, l’acteur Nahuel Pérez Biscayart (à droite sur la photo en introduction) a été nominé aux prix Patrick Dea-waere et Romy Schneider qui auront lieu en fin d’année.

Il a été nominé aux côtés de Benjamin Lavernhe, Vincent Macaigne, Finnegan Oldfield, Laeticia Dosch, Adeline d’Hermy et Camélia Jordana.

Nahuel Pérez Biscayart est un argentin d’origine basque qui a été révélé par son rôle de militant d’Act Up dans le film sorti récemment 120 battements par minute.

Il a notamment travaillé avec le réalisateur argentin Teddy Williams avec lequel il a signé le scénario du film J’ai Oublié.

Il a travaillé en France un peu par hasard alors qu'il est venu dans notre pays quand le film la Sangre Brota est passé à la semaine de la critique à Cannes en 2009. Le réalisateur français Benoit Jacquot lui a demandé de travailler pour lui dans son long-métrage Au fond des bois.

Le fait qu'il ne parlait pas le français à l'époque ne fut pas un soucis car il interpretait un personnage un peu sauvage parlant un patois étrange. Il a depuis appris le français.

Nahuel Pérez Biscayart est également un grand voyageur et parcourt le monde en sac à dos, loin du luxe et des lumières du cinéma.

Nahuel Pérez Biscayart est l'héritier d'une longue série de talents cinématographiques argentins.

L’Argentine est en effet l’un pays d’Amérique Latine où le cinéma s’est développé le plus tôt.

Peu de temps après l’apparition du cinéma en France, le film Vivomatografo a été projeté dès 1896 à Buenos Aires.

Le pays a vu naitre de nombreux acteurs de renoms comme Tita Merello chanteuse et actrice, souvent comparée à Edith Piaf, Ricaro Darín, Martina Stoessel, Alberto Ammann ou de grands réalisateurs comme Fernando Solanas dont les films ont gagné de nombreux prix internationaux, Andy Muschietti, Damián Szifron (Relatos Salvajes), Luis Puenzo, Juan José Campanella (El Secreto de tus Ojos) ou Pablo Trapero…

Preuve du dynamisme du cinéma argentin, des films argentins ont été récompensés pour la première fois aux Oscars ces dernières années comme la historia Oficial de Luis Puenzo en 1986 et El secreto de sus ojos en 2010. Le film les Nouveaux Sauvages sorti en 1985 et réalisé par Damian Szifron a également eu un très grand succès d’estime et populaire dans les salles.

Alors que l’on surnomme Buenos Aires, le petit Paris, l’Argentine est comme la France, l’un des pays phares du cinéma latin…

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ NOS JOURNALISTES : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

La presse a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur de la presse comme jamais, les lecteurs doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des journaux indépendants présentant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de presse indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal au journalisme qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres magazines, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce au soutien financier des lecteurs, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et donner encore plus la parole aux lecteurs. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir un journalisme de qualité ouvert et indépendant et ceci pour de longues années. Chaque contribution des lecteurs, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

Booking.com

SONDAGE

Pour presse plus libre préférez-vous?
Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: