Partagez cet article :

 

castille_manche2

22000 amateurs de vin ont visité Bordeaux en 2008 selon l'Office de tourisme de Bordeaux. Cette forme de tourisme se développe dans le monde entier et est soutenue par l'association Great Wine Capitals Global Networks qui vient d'accueillir son neuvième membre : Christchurch en Nouvelle-Zélande.


L'oenotourisme ne connaît pas la crise alors que les visites dans les châteaux bordelais ont augmenté de 8% depuis le début de l'année.

En France, 5 millions de français visitent les vignobles chaque année dont 2,5 millions de touristes étrangers.

Hormis dans notre douce France, ce tourisme se développe aussi fortement à l'étranger en Italie notamment dans des régions peu connues auparavant comme l'Ogliastra en Sardaigne ou en Espagne dans la Rioja.

Une région en plein renouveau avec l'immense domaine Osborne à Malpica de Tajo ou le domaine familial Pago de Familia.

Dans ce domaine les châtelains organisent notamment des événements pour les entreprises et l'on peut déguster des vins mais aussi la gastronomie locale dans un superbe restaurant (voir notre article l-autre-visage-de-tolede-mazapans-guitares-epees-et-vins-au-royaume-de-castille). Une formule prisée par les entreprises.

Le Portugal est également à la pointe dans ce domaine avec la vallée de Porto, un très bel endroit classé au patrimoine mondial de l'humatié et où les grands acteurs du vin portugais ont fortement investi (de-salamanque-a-porto-a-la-decouverte-de-la-vallee-du-douro).

Ainsi la quinta de Seco a été complètement modernisée depuis son rachat par le groupe Sogrape. Elle a été inaugurée en septembre 2007.

C’est aujourd’hui la vitrine du groupe Sogrape Vinhos qui détient des marques emblématiques du Porto comme Sandeman notamment.

Pour soutenir ce marché en plein développement, la Great Wine Capitals Global Networks a été créée en 1999 afin de promouvoir les destinations viticoles.

Cette association a participé au salon Top Resa pour la première fois cette année et vient juste d'accueillir son neuvième membre: la seconde ville de Nouvelle-Zélande, Christchurch.


Le réseau compte désormais comme membres: Bilbao (pour la Rioja), Bordeaux, Captown (Afrique du Sud), Florence, Mainz (Rheinhessen, Allemagne), Mendoza (Argentine) et San Francisco (Etats-Unis) et Christchurch.

Le réseau totalisait jusqu'à présent un total de 20 millions de visiteurs par an via ses huit villes.

Avec l'ajout de la Nouvelle-Zélande, il ne manque plus que l'Australie au sein de l'assocation, l'un des autres poids lourds de la production de vin dans le monde.

Le développement marketing du marché de l'oenotourisme devrait lui permettre de s'afficher comme l'un des marchés clés de l'univers du voyage autant pour le tourisme individuel que pour le tourisme d'affaires.

Plus d'informations sur le site www.greatwinecapitals.com.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
  

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...


NIKKO : une région japonaise à découvrir

Le Guide vert Michelin a recensé de nombreux sites à ne pas manquer dans le parc national de Nikko. Une région à découvrir facilement au départ de Tokyo avec Tobu Railways.

Cliquez ici pour lire le reportage.

tobu

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

SONDAGE

Avez-vous déjà acheté un billet en classe économique premium ?
Aller en haut