Partagez cet article :

 Le centre culturel Coréen de Paris s’est considérablement agrandi et a déménagé. Il propose des expositions, des concerts et bientôt des cours de cuisine…

« Il n’y avait qu’une quinzaine d’élèves qui apprenaient le Coréen dans les années 80 quand le centre a ouvert aujourd’hui il y en a plus de 400. Le centre qui avait été inauguré  en 1980 ne correspondait plus au poids de la culture coréenne en France» a déclaré un conseille technique du centre culturel.

Ces dernières années les groupes de Kpop notamment ont fait beaucoup pour populariser la culture coréenne auprès ds adolescents du monde entier, de même que les feuilletons coréens en Asie ou les Webtoons, ces bandes dessinées coréennes diffusées via des plates-formes sur Internet.

A l’occasion de son inauguration le centre ouvrira exceptionnellement ses portes ce samedi 23 novembre et samedi prochain.

Mais il faudra attendre la fin de l'année 2019 pour que le nouveau centre soit pleinement opérationnel et offre des cours de coréen, de cuisine, de poterie…

Le rez-de-chaussé est divisé entre plusieurs espaces. L'escape hanok présente l'habitat traditionnel coréer le Hanok avec des diffusions de vidéos et des objets useuls dont de belles poteries.

Un peu plus loin l'espace Hansik expose la culture de l'Art de a table en Corée : l'hansik.

Puis l'espace Hangeul entraine les visiteurs à la découverte de la langue coréenne qui a remplacé le chinois qui était auparavant en usage chez les lettrés.

Elle a été inventée en 1443 pour le roi Sejong pour alphabétiser son peuple. 

L’alphabet hangeul comprend 24 lettres : (14 consonnes et 10 voyelles). Il est utilisé en regroupant les lettres par syllabes occupant des blocs carrés, à raison de 2 à 4 lettres par syllabe. La forme des consonnes correspond à la morphologie des organes de phonation, celle des voyelles utilise trois symboles d’origine taoïste (point ou trait court, trait vertical et trait horizontal, qui représentent respectivement le Soleil, l’Homme et la Terre).

Au rez-de chaussée toujours se situe l'auditorium où seront organisés des spectacles de tout type : concert de Kpop, concours de Kpop, musique classique, conférences...

Aux étages supérieurs se situent les salles d'expositions, une bibliothèque en accès libre, des salles où ont lieu des ateliers d’art: peinture orientale, calligraphie, et des cours cuisine et de langue...

Ce mois et jusqu’au 14 février 2020, les visiteurs pourront flâner au sein d'une exposition sur les Webtoon (bande dessinée numérique) et découvrir une exposition très intéressante sur la symbolique des couleurs dans la culture coréenne inspirée du concept du ying et du yang. Certaines couleurs étant plus ying (couleurs secondaires) et d'autres yang (couleurs primaires : blanc, noir, rouge, jaune et bleu). L'occasion de découvir que les 5 couleurs primaires représentent toute des forces et éléments ainsi que des directions : le jaune au centre qui symbolise la terre, le bleu à l'Est qui s'apparente à la création et à la vie, le blanc à l'Ouest, le rouge au Sud et le noir au Nord. L'exposition met en avant de superbes objets comme de magnifiques porcelaines, des robes de cérémonie et différents meubles et accessoires.

Informations pratiques:

Centre Culturel Coréen

20 rue de la Boétie,

75008 Paris.

coree-culture.org/

 

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CREER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

Aller en haut