Partagez cet article :

barbecue-caroline-du-sud

Hormis ses villes historiques comme Charleston ou Savannah, ses golfs et ses plages de rêve, les états du sud-est des Etats-Unis servent une cuisine métissée aux saveurs incomparables avec ses ingrédients amérindiens ou africains. Pour accompagner ses repas, les options ne manquent pas avec le fameux bourbon ou les vins de Georgie!


pow-wow-caroline-du-sudMême si les français connaissant bien la Louisine, les autres états du sud-est des Etats-Unis sont encore peu fréquentés par les touristes français à l'image du Kentucky, de la Caroline du Sud ou de la Georgie.

Pourtant ces états présentent de nombreux attraits comme de superbes villes historiques (Savannah ou Charkleston), des golfs réputés (comme les 360 golfs publics de Caroline) ou des plages encore méconnues des européens comme Myrtle Beach en Caroline du Sud, longue de 96 kms!

Mais une autre raison pourrait bien vous entrainer à la découverte de ces états sudistes: pour leur cuisine.

Leurs restaurants servent en effet l'une des cuisines les plus savoureuses d'Amérique du Nord et sans doute l'une des plus métissées des Etats-Unis avec ses influences africaines, indiennes, écossaises, anglaises, espagnoles…

mais-etats-unisLes amérindiens ont particulièrement inspiré les colons américains: le maïs accompagne toujours de nombreux plats aujourd'hui et il se savoure souvent accompagné de légumes comme le faisaient les indiens.

En effet, les indiens avaient découvert que le mais même s'il est plus riche en calories que le blé était pauvre en vitamines: c'est pourquoi les indiens l'accompagnait de légumes, de baies.

La tomate est également un ingrédient majeur de cette cuisine qui sent bon le sud: ce fruit dont le nom vient de l'aztèque/nahualt tomatl était pourtant ignoré des amérindiens d'Amérique du Nord mais sa saveur a été importée ici par les espagnols.

Ce fruit originaire du Pérou est la base d'une des sauces américaines les plus connues: le fameux Ketchup qui est né dans la région de Pittsburg dans le sud de la Pennsylvanie.
 
On pourrait citer également tant d'autres ingrédients que nous ont apporté les amérindiens comme les citrouilles, les poivrons, les pommes de terre (native du Pérou), les piments: voilà pourquoi les plats du sud sont si relevés!

strogmore-stouw-caroline-du-sud

Des plats qui mélangent saveurs africaines et indiennes

Les différents états proposent de nombreuses spécialités toutes plus alléchantes les unes que les autres comme la soupe au crabe she-Crab, le combo d'okra à la sauce Gulla ou encore le Beaufort appelé aussi Strogmore Stew (un mélange de crevettes, saucisses et de légumes frais en photo ci-dessus) en Caroline du Sud.

Du fait de l'importante population d'esclaves malheureusement à une époque, les plats intègrent également de nombreux ingrédients prisés des africains comme du riz, des noix de Cola, des graines de sésame, du gombo, du sorgho et des pois...

La cuisson au barbecue est également très prisée dans la plupart des états: ce mode de cuisson a été popularisé par les indiens Tainos de l'île d'Hispaniola (l'actuelle Haïti).

Ces indiens avaient pris l'habitude de badigeonner leurs poissons et leurs viandes de diverses sauces.

Cette pratique observée par les espagnols devint populaire en Amérique du Nord et particulièrement auprès des sudistes: le barbecue était alors (et reste encore) une activité sociale prisée.

Le mode de préparation d'un bon barbecue varie cependant en fonction des états: en Caroline du Nord, la viande est enduite d'une sauce au vinaigre et piments tandis qu'en Caroline du Sud elle est suite avec une sauce composée de moutarde et mélasse.

Pour ces repas, souvent gargantuesques, les boissons ne manquent pas.

Coca, Bourbon ou vin de Georgié

Vous pourrez vous désaltérer au Coca-Cola dont la recette a été inventée à Atlanta (et qui utilise comme ingrédient principal la Coca une plante indienne originaire du Pérou) ou tester les vins de Gerogie.

tiger-wine-georgieCes crus aux appelations confidentielles proviennent des vignobles situés aux contreforts des Appalaches: une route des vins permet d'ailleurs de parcourir les principaux vignobles de l'état.

Pour les amateurs de sensation forte, un Bourbon s'impose: c'est au Kentucky que vous trouverez les meilleures distilleries autour de Bardstown la capitale du Bourbon dans le comté du même nom et réputée dans tout les Etats-Unis.

Un festival y a lieu en septembre et le reste de l'année une route touristique permet de découvrir les principales distilleries de l'état (voir photo à droite).

Vous y apprendrez notamment que le Bourbon est fabriqué à partir d'au moins 50% de maïs, ainsi que de seigle ou de blé et qu'il doit être distillé à 80%. Parmi les principales marques on peut citer Balnton's, Wild Turkey, Four Roses, Jim Bean, Old Virginia…Il est à noter que le Jack Daniels n'est pas un Bourbon mais du Tennesse Whiskey (comprend au moins 51% de maïs et est filtré à travers une couche de charbon de bois d'érable de 3 mètres).

kentucky-bourbonSachez également que le nom Bourbon a été donné en hommage au roi de France Louis XVI allié des révolutionnaires américains dans leur lutte pour l'indépendance contre les anglais (et qui a été décapité par les révolutionnaires en France ironiquement!).

L'une des villes qui a d'ailleurs le plus été influencée par la France est justement Charleston où l'on trouver de succulents restaurants comme The Colony House dirigé par le chef Frank Lee, le plus vieux restaurant de Charleston ou au Charleston Grill qui a été popularisé par le Chef Bob Waggoner.

Ce dernier est connu popur ses ouvrages comme son fameux livre sur la cuisine du sud des Etats-Unis et sa série TV «U Cook with chef Bob».

En fin de repas, ne manquez pas de déguster un bon cigare américain du sud ou dominicain (les cigares cubains étant malheureusement interdits aux Etats-Unis) en pensant au tabac: une plante vénérée des indiens.

Alors que le rôle des femmes étaient traditionnellement de cultiver les terres, la culture du tabac était réservée aux hommes.

Cette plante magique provoquait en effet selon les amérindiens une certaine ivresse considérée comme magique: comme le tabac, l'ambiance du sud-est des Etats-Unis pourrait bien vous faire tourner la tête!

Quelques restaurants à Charleston:

https://www.chefbobwaggoner.com

http://www.charlestongrill.com/

Vignobles en Georgie:

http://www.tigerwine.com

http://www.persimmoncreekwine.com/

http://www.cranecreekvineyards.com/

http://www.habershamwinery.com/

Distilleries de Bourbon dans le Kentucky:

www.fourroses.us

www.barrelhousedistillery.com

www.buffalotrace.com

www.jimbeam.com

Offices de tourisme:

Office de tourisme de Georgie: http://www.exploregeorgia.org

Office de tourisme du Kentucky: http://www.kentuckytourism.com/

Office de tourisme de Caroline du Sud: http://www.discoversouthcarolina.com

Office de tourisme de tous les états du sud: http://www.travelsouthusa.org/

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ NOTRE MAGAZINE EN FAISANT UN DON : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

La presse a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur de la presse comme jamais, les lecteurs doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des journaux indépendants présentant des informations de qualité. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de presse indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal au journalisme qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres magazines, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce au soutien financier des lecteurs, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et donner encore plus la parole aux lecteurs. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir un journalisme de qualité ouvert et indépendant et ceci pour de longues années. Chaque contribution des lecteurs, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 8 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

SONDAGE

Pour presse plus libre préférez-vous?
Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: