Partagez cet article :

Les Jeux Olympiques de Pyeongchang ont débuté cette semaine. Ces Jeux permettent de mettre en avant le dynamisme coréen et de favoriser la paix ce qui aura un impact positif sur le tourisme…

Les Jeux Olympiques de Pyeongchang ont été officiellement ouverts le vendredi 9 février par une magnifique cérémonie où l’on a pu voir le drapeau Corée s’animer aux pas des batteurs de janggo, le tambour traditionnel coréen.

Des milliers de figurants tenant des bougies ont déssiné sur scène une colombe de la paix illuminée de mille feux.

Un magnifique symbole alors que ces jeux sont l’occasion de ranimer les échanges entre la Corée du Sud et la Corée du Nord.

coree jo2

Equipe de hockey unifiée

Un événement a marqué ce rapprochement entre la Corée du nord et la Corée du Sud : le match de hockey sur glace de l’équipe unifiée de Corée contre la Suisse le samedi 10 février.

Kim Yo-jong, la soeur cadette du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un était présente de même que le chef de l’état aux fonctions honorifiques Kim Yong-nam, le président sud-coréen Moon Jae-in et le président du Comité International Olympique Thomas Bach.

Les 230 pom-pom girls envoyées par la Corée du Nord ont réchauffé l'atmosphère. L’équipe de Corée réunifiée a malgré tout perdu : il faut dire qu'elle n'avait pu effectuer qu’un seul match de préparation.

Suite au match le président nord-coréen Kim Jong-un a invité le président sud-coréen à se rendre en Corée. Un apaisement bienvenue alors que les tensions de ces derniers mois ont inquiété le monde et les habitants des deux pays.

Un coup de projecteur sur la région de Gangwon-do

Au niveau touristique, les Jeux Olympiques vont permettre de donner un coup de projecteur sur la ville de Pyeongchang et sa région, le Gangwon-do, encore méconnue.

gangwon do montagnes

Le Gangwon-do situé au nord-est du pays offre pourtant de nombreux attraits comme le parc national montagneux de Seoraksan, les stations de sport d’hiver de Yongpyong et Alpensia, les sentiers autour du Taebaeksan, l’un des sommets les plus sacrés du pays ou le parc national Odaesan avec ses temples bouddhiques, qui est magnifique en automne. C'est une région prisée par les sud-coréens mais encore peu fréquentée par les touristes internationaux.

fleuve gangwondo

gangwon do fleurs

Comment utiliser les Jeux Olympiques pour développer le tourisme à long-terme ?

Mais ces jeux de Pyeongchang seront néamoins un défi pour l'Office du Tourisme de Corée du Sud alors que les Jeux Olympiques n’apportent pas toujours les retombées prévues.

« Les jeux 2016 de Rio ont attiré 6,2 millions de spectateurs et 70 nouveaux hôtels ont été bâtis. 1,6 milliard de dollars a été investi dans l’industrie touristique. Pourtant le taux d’occupation des hôtels avait baissé de 66% en 2015 à 56% en 2016» prévient el cabient d'études GlobalData.

« Pour qu’un grand événement aux investissements couteux comme les Jeux Olympiques soit réellement bénéfique à l’industrie du tourisme de Corée du Sud, les Offices de Tourisme doivent donner envie aux voyageurs de revenir dans le futur ou de visiter d’autres régions. On peut imaginer offrir des remises vers des sites touristiques populaires ou des hôtels pour que les touristes y retournent dans le futur. Les Offices du tourisme doivent aussi inciter à visiter d’autres régions du pays » estime Sean Hyett, associé en charge du voyage et du tourisme à GlobalData.

Forte hausse des réservations de vols en février

Pour le moment l'événement est très positif à court terme.

Au niveau des vols selon ForwardKeys, les réservations de vols vers la Corée du Sud sont en hausse de 15,4% en février par rapport à l’an passé avec une hausse particulièrement forte des voyages en provenance du Vietnam de l'ordre de 555%. Cette hausse exponentielle est due à la levée des visas pour les citoyens vietnamiens pendant la durée des jeux et au calendrier de la fête du Têt qui coincide cette année avec les Jeux Olympiques.

asiana a350 decollage

Les réservations sont également en forte hausse depuis l’Allemagne (+30,7%) et depuis le Canada (+41,6%).

Si la tendance à l’apaisement se poursuit entre les deux Corées, le tourisme pourrait poursuivre sa croissance cette année particulièrement en Corée du Sud, un pays qui est devenu très à la mode ces dernières années…

Plus d'informations:

- site des JO : www.pyeongchang2018.com

- site de la compagnie aérienne Asiana : www.asiana.com

- site de l'Office du tourisme de la Corée du Sud : www.visitkorea.or.kr

- site de l'Office du tourisme de la République populaire démocratique de Corée (Corée du Nord) : www.korea-dpr.com/

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ NOS JOURNALISTES : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

La presse a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur de la presse comme jamais, les lecteurs doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des journaux indépendants présentant des informations de qualité. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de presse indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal au journalisme qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres magazines, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce au soutien financier des lecteurs, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et donner encore plus la parole aux lecteurs. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir un journalisme de qualité ouvert et indépendant et ceci pour de longues années. Chaque contribution des lecteurs, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 8 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

SONDAGE

Pour presse plus libre préférez-vous?
Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: