Partagez cet article :

tsunami-japon

Le tsunami qui a déferlé sur les côtes du nord-est du Japon n'est pas un phénomène exceptionnel. Dans le monde de nombreux tsunamis encore plus spectaculaires ont eu lieu au cours de l'histoire, y compris en Europe.


L'accident nucléaire à la centrale de Fukushima est finalement assez symptomatique de notre époque: grâce à la formidable accélération technologique de ces 150 dernières années, l'homme se croit supérieur à la nature et oublie ses faiblesses.

Un accident arrive malheureusement souvent pas un enchainement de circonstances non prévues.

Le tsunami de plus de 10 mètres (14 à 15 mètres de haut) qui a balayé les côtes et endommagé la centrale était bien supérieur aux 5,7 mètres prévus par les ingénieurs de Fukushima (le mur de protection a été édifié sur cette base à 5 mètres de haut).

Les tsunamis sont fréquents au Japon

Au Japon ces vagues géantes sont depuis longtemps présentes dans l'imaginaire japonais et ont été dessinés par de nombreux illustrateurs japonais comme la falmeuse estampe de Katsushika Hokusai (en photo en introduction).

Lors du séisme de Sanriku qui a eu lieu en 1896, une vague de 38 mètres a déferlé à Ryori sur les côtes de la préfecture d'Iwate.

Une vague de 14 mètres a également submergé Taro.

Plus récemment en 1993, des vagues de 13 mètres de hauteur ont déferlé sur la ville portuaire d'Aine à Hokkaido et malgré que la ville soit protégée par des murs anti-tsunamis, ils ont été détruits et la ville a été ravagée.

Mais le Japon est loin d'être le seul pays touché par les tsunamis.

Car ces vagues qui sont générés par le déplacement d'importantes masses d'eau lors de tremblement de terre ou d'éruptions volcaniques menacent toutes les côtes proches des failles sismiques.

En 2004, le tsunami qui a été généré par un tremblement de terre au large de l'Indonésie a causé la mort de plus de 200000 personnes sur tout le pourtour de l'Océan Indien: Indonésie, Sri Lanka, Thaïlande, Inde. Les vagues les plus hautes atteignaient 20 mètres.

En 1883, lors de l'éruption du volcan Krakato en Indonésie des vagues de plus de 30 mètres et même de 40 mètres à certains endroits ont causé la mort de 36000 personnes.

Le risque d'un tsunami existe aussi en Europe

Plus près de nous, l'Europe est également sous la menace.

En 1755, le tremblement de terre qui a frappé Lisbonne a également induit un tsunami: les vagues ont été estimées à 30 mètres à certains endroits!

Lors de cet événement tragique on estime que 100000 personnes ont péri du fait l'éruption en provenance de la zone sismique présente entre Cadix et les Açores.

La région de la mer Egée (et non la Grèce continentale) est également sous la menace.

Le palais de Knosso en Crète a été détruit après sa reconstruction suite à un tremblement de terre par un tsunami.

La destruction du volcan de l'île de Santorin a généré d'importants tsunamis qui ont ravagé la côte est de la Crète ce qui aurait conduit au déclin de la civilisation minoéenne.

En 1650 une éruption aurait généré des vagues de 16 mètres de haut sur l'île d'Ios.

En 1956, une autre éruption a engendré des vagues de 25 et de 20 mètres respectivement mètres sur la côte nord d'Amorgos et la côte est d'Astypalaea.

Dans une autre région de la Mediterranée, en 1908, un raz-de-marée a détruit Syracuse en Sicile suite à un tremblement de terre au large de Messine. Les vagues ont atteint entre 6 et 12 mètres

C'est sans doute pour cette raison qu'a été décidé récemment de créer un centre d'alertes aux tsunamis en Mediterranée à Bruyères-le-Chatel.

Il devrait être opérationnel en 2012.

En attendant, les récents événements au Japon montrent que l'homme malgré ses prouesses technologiques n'arrivera jamais totalement à prévoir les risques naturels.

La catastrophe au Japon montre par ailleurs qu'il existe un vrai besoin d'une force internationale d'assistance humanitaire préparée pour venir en aide aux pays qui subissent une catastrophe majeure (crise alimentaire, nucléaire, climatique...).

 

 

 

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CREER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: