Partagez cet article :

Oman a été le premier émirat à se doter d’un opéra. Il est aujourd’hui selon son directeur le second du monde arabe au Moyen-Orient après celui du Caire…

L’opéra d’Oman date de 2011 et c’est l'architecte en chef Hamed Bin Abdallah al-Ghazali qui a conçu le magnifique batiment de l’opéra en pierre blanche. Le site s'étend sur 80000 M2 dont la moitié de l'espace est occupé par des arbres et des espaces verts.

C’est grâce au sultan Qabous bin Saïd que ce projet a eu lieu, un homme passionné par la musique classique. Le sultan avait également été à l’origine de la création d’un orchestre symphonique dans les années 80 qui compte environ 120 membres et a une importante renommée au Moyen-Orient. Le sultan est notamment fan d'orgues et l'opéra de Mascate aurait le plus grand orgue au monde.

A la date de son inauguration en 2011 il était le seul opéra du Golfe. Depuis d'autres opéras ont vu le jour dans la péninsule du Golfe Persique à Dubaï en 2016, à Koweït (Centre culturel de Sheikh Jaber Al Ahmad) ou au Qatar (OPera House Katara). Un autre opéra d'importance est prévu à Djeddah en Arabie Saoudite : il devrait ouvrir en 2022.

Aujourd'hui l'opéra de Mascate est le second du Moyen-Orient après celui du Caire construit en 1988 selon Umberto Fanni, le directeur de l'opéra de Mascate.

opera oman concert

Pour sa saison 2018/2019, l’opéra vise à consolider sa position de premier plan dans le Golfe grâce à une riche programmation et à un partenariat avec l’opéra de Lyon.

Eine Nacht in Venedig (une nuit à Venise) sera coproduit en partenariat avec l’opéra de Lyon.

Une collaboration qui a été initiée en 2016 avec l’opéra Don Giovanni de Mozart et qui s’est poursuivie en 2017 avec le ballet Cendrillon.

L’opéra de Mascate va par ailleurs présenter en première mondiale Lakmé de Léo Delibes en partageait avec de nombreuses compagnies d’opéra: Los Angeles, Rome, Vérone et Gên, le Caire, Astana, Pékin et l’opéra d’Australie.

Parmi les temps de 2018 on peut citer Placido Domingo qui interprétera La Traviata de Giuseppe Verdi, Valery Gergiev qui dirigera l’orchestre la chorale et le ballet du théâtre Mariinsky pour l’opéra le Prince Igor, Emmanuel Villaume qui dirigera l’ochestre de Slovaquie pour la Tourisme Symphonie…L’opéra présentera également un drame lyrique arabe, ANtar et Abla, le ballet flamenco Fuegio d’Antonio Gades, le ballet arabe épique Hamama Al Mutawwaqa, la comédie musicale Namaste India, la chanteuse de fado Claudia Aurora, l’italien Zucchero.

Une programmation éclectique et très internationale qui vise à faire d’Oman une nouvelle destination culturelle sur la scène lyrique mondiale.

www.rohmuscat.org.om/en

  
NE MANQUEZ AUCUNE INFORMATION : JE M'ABONNE A LA NEWSLETTER!
DISCUTEZ DE CET ARTICLE, DONNEZ VOTRE AVIS, DONNEZ-NOUS UNE INFORMATION: CREEZ UN SUJET DANS LE FORUM
Aller en haut
Web Analytics