Partagez cet article :

caf-starbuck.jpgQuand il s’agit de café, aux Etats-Unis, le type de tasse que l’on vous présente joue un rôle déterminant. Explications.


A 5h30 dans un café de Seattle, ceux qui sont en chemin pour aller travailler, les yeux encore à peine ouverts, passent leurs commandes. Doppio (double expresso), grand latte et red eyes (café filtre auquel on ajoute une dose d’expresso) sont servis à la chaîne. De l’autre côté du pays, à Boston, il est 8h30 et les travailleurs assoiffés cherchent à se requinquer pour tenir le coup. L’heure est aux roast-drip (café filtré) avec lait, café ‘turbo half-and-half’ et autres split-shot (expresso avec une demi-dose de caféine) agrémenté d’un nuage de lait de soja.

Anne Marie Kurtz, qui dirige la branche Monde d’éducation pour le thé et le café chez Starbucks, a passé 18 ans à étudier cette histoire d’amour entre les Etats-Unis et le café. «Il y a 20 ans, le marché des spécialistes du café était encore tout jeune; les gens n’étaient pas au courant des différents styles qui existent», explique-t-elle. «Aujourd’hui, les consommateurs ont été éduqués.»
Le choix n’est pas le seul facteur qui rend le processus de commande aux États-Unis aussi complexe. La plupart des régions ont leur spécialité en matière de café (ou science tribale, comme l’appelle Anne Marie Kurtz) que n’importe quel barista digne de ce nom connaît sur le bout des doigts. Alors comment passer une commande dans la plus pure tradition américaine.


Commande express - Café américain mode d'emploi


Si vous voulez vous remettre d’aplomb après avoir passé de longues heures en avion, mais que vous n’avez pas le temps de boire une grande tasse, l’espresso est ce qu’il vous faut. Commandez un solo pour une dose unique, un doppio pour une double. Si vous voulez boire un espresso à la mode californienne, demandez-le sur un lit de glace, pour une expérience rafraîchissante. Si vous ne pouvez pas vous passer de votre latte ou de votre cappuccino habituel, mais que vous le voulez plus court ou plus fort, commandez-le ‘dry’ (sec) afin qu’on vous le serve avec moins de lait.

Plus d'informations sur le site de STARBUCKS.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ NOS JOURNALISTES : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

La presse a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur de la presse comme jamais, les lecteurs doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des journaux indépendants présentant des informations de qualité. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de presse indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal au journalisme qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres magazines, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce au soutien financier des lecteurs, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et donner encore plus la parole aux lecteurs. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir un journalisme de qualité ouvert et indépendant et ceci pour de longues années. Chaque contribution des lecteurs, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 8 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

SONDAGE

Pour presse plus libre préférez-vous?
Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: