Partagez cet article :

caf-starbuck.jpgQuand il s’agit de café, aux Etats-Unis, le type de tasse que l’on vous présente joue un rôle déterminant. Explications.


A 5h30 dans un café de Seattle, ceux qui sont en chemin pour aller travailler, les yeux encore à peine ouverts, passent leurs commandes. Doppio (double expresso), grand latte et red eyes (café filtre auquel on ajoute une dose d’expresso) sont servis à la chaîne. De l’autre côté du pays, à Boston, il est 8h30 et les travailleurs assoiffés cherchent à se requinquer pour tenir le coup. L’heure est aux roast-drip (café filtré) avec lait, café ‘turbo half-and-half’ et autres split-shot (expresso avec une demi-dose de caféine) agrémenté d’un nuage de lait de soja.

Anne Marie Kurtz, qui dirige la branche Monde d’éducation pour le thé et le café chez Starbucks, a passé 18 ans à étudier cette histoire d’amour entre les Etats-Unis et le café. «Il y a 20 ans, le marché des spécialistes du café était encore tout jeune; les gens n’étaient pas au courant des différents styles qui existent», explique-t-elle. «Aujourd’hui, les consommateurs ont été éduqués.»
Le choix n’est pas le seul facteur qui rend le processus de commande aux États-Unis aussi complexe. La plupart des régions ont leur spécialité en matière de café (ou science tribale, comme l’appelle Anne Marie Kurtz) que n’importe quel barista digne de ce nom connaît sur le bout des doigts. Alors comment passer une commande dans la plus pure tradition américaine.


Commande express - Café américain mode d'emploi


Si vous voulez vous remettre d’aplomb après avoir passé de longues heures en avion, mais que vous n’avez pas le temps de boire une grande tasse, l’espresso est ce qu’il vous faut. Commandez un solo pour une dose unique, un doppio pour une double. Si vous voulez boire un espresso à la mode californienne, demandez-le sur un lit de glace, pour une expérience rafraîchissante. Si vous ne pouvez pas vous passer de votre latte ou de votre cappuccino habituel, mais que vous le voulez plus court ou plus fort, commandez-le ‘dry’ (sec) afin qu’on vous le serve avec moins de lait.

Plus d'informations sur le site de STARBUCKS.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CREER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: