Vous aimez notre site? : FAITES UN DON OU ABONNEZ-VOUS

Vienne: la ville à la meilleure qualité de vie au monde

vienne-autriche

Selon le cabinet Mercer, la capitale de l'Autriche, Vienne, serait la ville la plus agréable au monde devant Zurich, Auckland en Nouvelle-Zélande, Munich, Düsseldorf, Vancouver, Francfort, Genève, Berne, Copenhague, Sydney et Amsterdam.

La première ville française, Paris, n'arrive qu'en trentième position à égalité avec San Francisco. Lyon se positionne en 39ème position juste après Londres.

La cabinet a pris en compte différents critères pour définir la qualité comme l'environnement économique, politique et social, les considérations médicales et de santé, l'éducation, l'environnement naturel, les transports publics, les divertissements, le logement et les biens de consommation.

Il est à noter que la moitié des 25 premières villes sont situées en Europe: un continent où il fait bon vivre!

Pour le continent Américain le Canada truste les premières places avec Vancouver, Ottawa, Toronto et Montréal, tandis qu'en Asie Pacifique la Nouvelle-Zélande et l'Australie sont en top position (Auckland, Sydney, Wellington, Melbourne et Perth).

Pour la zone Afrique et Moyen-Orient, Dubaï arrive sans surprise à la première place devant Abou Dhabi, Port Louis à l'île Maurice, Le Cap et Johannesbourg en Afrique du Sud.

L'Afrique reste un continent où l'instabilité et la pauvreté perdure: hormis le conflit militaire en Côte d'Ivoire, les révolutions arabes, la guerre civile en République Démocratique du Congo s'ajoute à des conditions sanitaires pitoyables qui ont conduit à une résurgence du choléra au printemps 2011.

Le cabinet Mercer a également publié son classement des villes les plus sures: on retrouve sans surprise en première position le Luxembourg, devant Berne en Suisse, Helsinki, Zurich, Vienne, Genève, Stockholm, Singapour, Auckland et Wellington.

Plus d'informations:

https://www.mercer.com/qualityofliving

https://www.austrian.com/?cc=FR


SONDAGE
Pour réduire le déficit public de l'Etat faut-il :
Newsletter
S'inscrire à la newsletter