Etes-vous favorable au retour du port du masque dans les transports?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

Le roman de David Wienir nous plonge au coeur d’une histoire d’amour bouleversante dans le quartier rouge d’Amsterdam...

Le héros de l’histoire est un étudiant américain qui vient à Amsterdam pour un échange universitaire.

Il s’intéresse à l’histoire d’Amsterdam et particulièrement au quartier rouge. Il souhaite mieux connaitre les travailleuses du quartier avec une approche différente: il souhaite devenir leur ami pour mieux connaitre leur parcours.

Après maintes rejets, il va sympathiser avec Emma qui va devenir une amie et qui au fil de ses confessions va lui ouvrir les portes de son coeur. L’histoire finit bien : elle se mariera finalement avec un autre abandonnera son métier au coeur du quartier rouge et il repartira aux Etats-Unis.

Le roman se lit d’une traite tellement il est bien écrit. Il montre en plus une facette cachée d’Amsterdam, sous les yeux d’un étudiant américain à la fois fasciné par la morale permissive de la ville mais non exempt de légères critiques morales.

Amsterdam s’est toujours voulue à la pointe en terme de libertés individuelles et est aujourd’hui victime de son succès : elle accueille chaque année plus de 18 millions d’habitants. Elle a mis en place des mesures dernièrement pour limiter l’impact de l’afflux touristique sur sa qualité de vie.

Car les lois toujours plus sécuritaire dans de nombreux pays du monde la rendent toujours plus attractive.

Amsterdam reste un phare de la liberté dans le monde : preuve de cette avant-garde les Pays-Bas ont dépénalisé l’euthanasie et le suicide assisté en 2001. Le pays se classe par ailleurs en 3ème position au monde en terme de liberté de la presse.

Une liberté de penser souvent mal vue. Amsterdam a montré au cours des siècles qu’elle était un refuge pour toutes les minorités notamment religieuses et un phare du libre-échange mondial. Amsterdam Exposed est avant tout l'histoire d’amour d’un étudiant américain sur la ville et sur ses habitants, une histoire pas politiquement correcte, mais tellement bien narrée…

Plus d'informations: www.amsterdamexposed.com

Voir l'interview de l'auteur sur le site The Amsterdammer.

  

SONDAGE

Etes-vous favorable au retour du port du masque dans les transports?

NEWSLETTER


S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

Derniers messages du Forum

Aller en haut

Vous aimez ce site?

Soutenez-nous via OKPAL OU

ABONNEZ-VOUS