Partagez cet article :

 Lancée il y a quelques années par quelques compagnies aériennes, la classe Economique Premium ( commercialisée Premium Economy chez Air France) s’impose désormais au sein de toutes les grandes compagnies aériennes. Cette classe économique haut de gamme séduit les voyageurs mais aussi les compagnies aériennes car elle augmente la rentabilité des vols…

La classe économique premium a été lancée en 1992 par Virgin Atlantic  ( Mid Class, juillet 1992 ) et Eva Air ( Economy Deluxe, décembre 1992 ) faisant figure de précurseurs.

Depuis il n’y pas un jour sans qu’une compagnie annonce sa classe économique premium, une offre destinée à ceux qui ne peuvent pas s’offrir une classe affaires ou Première mais qui souhaitent voyager plus confortablement qu’en classe économique.

De nombreuses compagnies ont saisi l’opportunité. Ainsi Delta Air Lines, Air France ou Finnair se sont lancés dans l’aventure. De même qu’Air Tahiti Nui récemment avec l’arrivée de ses nouveaux Dreamliner ou United qui a débuté les ventes de sa premium en décembre 2018.

Le groupe Lufthansa s’est aussi mis à la premium éco avec la compagnie mère allemande en 2014 puis Austrian en mars 2018.

lufthansa premium economy 2015passager

Swiss va proposer une éco premium et Brussels Airlines l’introduit actuellement dans ses A330.

« La Premium Economy est une cabine intermédiaire entre la classe Economy et Business, destinée principalement aux passagers voyageant pour motif affaires, mais aussi pour les clients loisirs qui sont prêts à payer un peu plus pour plus de confort qu’en cabine Economy » explique Fatou Gueye, responsable expérience client Economy et Premium Economy chez Air France.

La premium éco est destinée à ceux qui ne peuvent pas s’offrir la classe affaire ou la première classe. Un produit que la compagnie Air Caraïbes présente comme « le meilleur compromis entre le tarif, le service et l’espace de la cabine ».

Désormais en Europe,  la plupart des grandes compagnies long-courriers la propose : Aer Lingus, Aeroflot, Air France, Alitalia, Air Tahiti Nui, Austrian Airlines, British Airways, Brussels Airlines, Corsair, Frenchbee, Iberia, KLM, LOT Polish Airlines, Lufthansa, Norwegian, SAS, Swiss, Virgin Atlantic...

La compagnie finlandaise Finnair qui était l'une des rares grandes compagnies à ne pas en avoir, prévoit sésormais d’introduire une classe Premium Economy sur les vols long-courriers à l’horizon 2021. Son déploiement débutera au cours du quatrième trimestre 2020.

La classe économique : un produit rentable

La classe économique premium s'est vite imposée comme un must pour les compagnies aériennes car elle s'avère payante. 

La classe économique premium représente le deuxième produit le plus rentable de l’activité long-courrier d’Air France.

En 2017, les clients de la classe économique Premium chez Air France ont représenté plus d’1 million des passagers soit 7% des clients long-courrier. L’éco premium n’a pourtant été lancée qu’en 2009 chez Air France.

Air France propose l’Eco Premium sur l’ensemble de sa flotte long-courrier vers toutes les destinations du réseau de la compagnie.

Chez Lufthansa, les revenus par mètre carré sont supérieurs de 6% en classe économique premium par rapport à la Business et de 33% par rapport à la classe économique. Cette classe serait donc plus rentable que la Business?

Les compagnies américaines se lancent sur le marché de la classe éco premium

Fort de ce constat, après les compagnies asiatiques et Européennes, les compagnies américaines se mettent aussi à la premium éco

Au niveau des compagnies américaines American Airlines a été la première à miser sur l’éco premium aux Etats-Unis après Air Canada.

Cette classe est tellement rentable pour American qu'elle a décidé d'installer plus de sièges économiques premium dans ses B777-200.

Delta Air Lines en équipe sa flotte aujourd’hui. La compagnie américaine propose déjà ce produit sur tous les A350 soit vers l’Asie et sur la ligne Amsterdam-Detroit ( voir photo ci-dessous ).

delta premiumeco 2019

Récemment, Delta Air Lines a lancé l’éco premium sur deux vols en B777 reconfigurés à destination d’Atlanta et de Minneapolis. Mais l’entreprise compte étendre la Premium Economy à d’autres lignes. Beatrice de Rotalier, country sales manager chez Delta Air lines, nous confirme que, courant 2019, le vol à destination de Los Angeles bénéficiera également de cette offre. De la même manière, depuis le 14 décembre, la compagnie a étendu son produit au marché français, sur lequel elle n’avait pas de produit équivalent, avec la création de la Delta Premium select.

De son côté United a débuté la commercialisation de sa nouvelle classe éco premium en décembre 2018.

united premiumplus

Les américains ne sont pas les seuls à se saisir de l’opportunité.

De la même manière, Air Caraïbes a équipé ses nouveaux Airbus A350 XWB de 45 sièges en Premium Economy. Cette offre est aussi développée sur les 5 Airbus A330 de la compagnie caribéenne qui ont été totalement refaits à neuf.

Et les compagnies asiatiques aussi...

Eva Air a été très en avance sur ses concurrentes en lançant la Premium Economy en 1992. Désormais la plupart des grandes compagnie asiatiques et d'Océanie la proposent : on peut citer Air New Zealand, Air Tahiti Nui, Cathay Pacific, China Airlines, Eva Air, Malaysia Airlines, Philippines Airlines, Qantas, Vietnam Airlines, Virgin Australia, Scoot, Singapore Airlines...

Au Japon, les deux compagnies principales,  Japan Airlines et All Nippon Airways offrent toutes les deux une classe économique premium.

En Corée du Sud, la compagnie coréenne Asiana a lancé une nouvelle classe éco premium en mai 2017 dans ses A350.

La compagnie inclut même l'accès à ses salons Business avec un billet Premium Economy à l'aéroport d'Incheon ce qui est à souligner car peu de compagnies proposent l'accès aux salons Business avec un billet éco premium.

De son côté, Korean Air a introduite cette classe mais uniquement sur son réseau domestique avec ses avions régionaux CS300.

Au niveau des compagnies chinoises, China Eastern est la première à proposer une classe économique premium.

La compagnie basée à Shanghai et membre de Skyteam ne va pas installer cette classe sur ses avions actuels mais elle l'installe sur ses nouveaux avions livrés entre 2018 et 2021 soit 15 B787-9 et 20 Airbus A350-900. Les compagnies indiennes ne proposent pas pour l'instant de classe économique premium. Jet Airways en proposait mais a fait faillite et Air India offre uniquement une Business et une classe économique dans ses avions.

Air Astana propose quant à elle une classe spéciale Economy Sleeper qui permet de réserver 3 sièges économique d'une rangée pour dormir. L'offre inclut aussi l'accès aux salons et l'embarquement/débarquement prioritaire.

Les compagnies du Golfe réticentes jusqu'à présent y réfléchissent

Certaines compagnies comme celles du Golfe étaient jusqu’à présent réticentes à adopter la classe économique premium comme Etihad, Qatar Airways ou Emirates.

Mais la recente annonce d’Emirates risque de changer la donne.

Emirates prévoit de lancer une classe économique premium sur sa flotte d’A380 et de B777 à partir de 2020.

De quoi donner à réfléchir à ses principaux concurrents du Golfe : Etihad et Qatar Airways.

De son côté, la compagnie israëlienne El Al a déjà lancé une classe économique premium et en est très satisfaite. Dans une interview à Business Traveller, Gonen Usishkin a déclaré que la nouvelle économique premium a rencontré un tel succès qu’elle envisageait d’ajouter une rangée de sièges supplémentaire à ses B787. Les sièges sont disponibles aujourd'hui sur huit liaisons desservies par les B787 (Newark, JFK, Hong Kong, Paris, Londres Heathrow, Miami, Los Angeles et Toronto) et offrent plus d'espace pour les jambes, une plus grande inclinaison, une franchise bagages plus importante et différentes options de restauration.

Au contraire Turkish Airlines a supprimé sa classe éco premium de ses B777-300ER, une décision qui semble aller à l'encontre de la tendance du marché.

Il semble que la demande pour la classe éco premium variait en fonction de la région et était peu importante au Moyen-Orient.

Hors Turkish Airlines attire de nombreux passagers du Golfe et du Moyen-Orient et cette classe était peu connue des passagers. De plus une cabine de 63 sièges était sans doute trop importante par rapport à la demande.

Des services appréciés par les passagers

Pour répondre aux attentes de ses clients, la Premium multiplie les services.

Chaque compagnie fait en sorte de développer les meilleurs sièges pour les rendre plus confortables et pour que le passager dispose de plus d’espace. Air France estime à 40% l’espace disponible en plus comparé à la classe économique. Les sièges en éco premium ne s'allongent pas à l'horizontale pour se transformer en lit comme en Business mais permettent de dormir bien plus confortalement qu'en classe économique: sièges plus larges, plus d'espace pour les jambes, inclinaison plus importante...

Les meilleurs sièges seraient le MiQ de Collins Aerospace offert chez les Delta United, American Airlines, Cathay Pacific (A350) et le Airgo FX de Safran Seats offert chez Japan Airlines, China Airlines et Air France à bord de ses Boeing 787 et A330.

Parmi les sièges d'excellente qualité on peut noter les sièges PC01 de ZIM utilisé notamment par Lufthansa, Air Caraïbes ou Frenchbee, le Comada AQ de Geven qu’on retrouve chez Alitalia ou Joon, le 5810 de Safran Seats (anciennement Zodiac Aerospace) proposé chez bon nombre de compagnies dont Air Austral ou Air Sénégal ou encore le 3050 FeatherWeight d’HAECO Americas, populaire chez les compagnies opérant des Boeing 787 Dreamliner comme Scoot, LOT ou encore Norwegian.

Les sièges PL3530 de Recaro seraient d'un peu moins bonne qualité : ils sont utilisées chez British Airways Iberia, et Level, ainsi que les sièges de Collins Aerospace (B/E Aerospace) proposés par Air France sur une majorité de ses avions long-courriers à l’exception des Boeing 787 et Airbus A330.

Mais les bénéfices ne s'arrêtent pas aux sièges : les clients Premium disposent de nombreux autres avantages.

Le pitch entre les sièges soit l'écartement varie en fonction des compagnies.

Les meilleurs pitchs sont proposés par Eurowings, Norwegian et Corsair avec un écartement compris entre 45 et 46 pouces. Suivent Japan Airlines, Virgin Australia et Air New Zealand avec un écartement entre 40 et 42 pouces. La majorité proposent un pitch compris entre 38 et 39 pouces comme lors du lancement initial de la premium éco par Eva Air en 1992  ( 32 pouces de pitch à l'époque ).  Iberia, LEVEL, Air Caraïbes ou Frenchbee proposent seulement un pitch de 36 et 37 pouces : on y est plus serré.

Finnair, Air Caraïbes ou Air France mettent en place un embarquement prioritaire grâce ainsi qu’une livraison prioritaire des bagages. Air Tahiti Nui propose également l’embarquement prioritaire pour ses clients éco premium dans ses nouveaux B787 qui ont été présenté au salon du Bourget en juin dernier et qui sont désormais opérationnels pour les vols entre Paris, Los Angeles et Tahiti.

La plupart des compagnies proposent des franchises bagages plus généreuse qu'en classe économique allant de 46 à 50 kgs même si certaines ne proposent cependant qu’entre 30 et 40kg de franchise bagages comme Cathay Pacific, Air Austral ou Qantas.

L’offre de restauration est par ailleurs souvent supérieure à celle de la classe économique, mais pas toujours. Chez Air Tahiti Nui, par exemple les plats sont les mêmes qu’en classe économique mais les sièges bien supérieurs.

Certaines compagnies proposent un verre d'accueil à l'entrée dans l'avion comme Alitalia, Delta Air Lines ou encore Lufthansa. Air France, ANA ou encore Air Tahiti Nui en font l'impasse.

En terme de restauration, la plupart des compagnies proposent souvent la même offre qu'en classe économique mais la moitié d'entre elles se distinguent avec un service en porcelaine et des couverts en acier comme United, British Airways ou Air Canada. EVA Air, Air France ou encore LEVEL proposent des plats jetables et un plateau peu différencié.

L’accès au Wi-Fi est également inclus parmi les options de la Premium, pendant une heure chez Finnair mais en supplément chez Air Caraïbes. Autres services appréciés : des trousses de confort individuelles, des prises USB et électrique, des écran vidéo HD individuel…En terme d'écrans, Delta Air Lines, Singapore Airlines, Qantas ou Air Tahiti Nui offrent les plus grands avec une diagonale de 13,3 pouces.

Petite innovation pour Air Caraïbes qui dispose à bord d’une lumière 100% LED supposée réduire l’impact du décalage horaire tout comme les compagnies opérant des B787 (Air France, Air Tahiti Nui...).

La classe économique premium : un excellent rapport qualité-prix

Force est de constater que la classe économique premium attire de nombreux passagers pour le compromis qu’elle assure entre les tarif et les prestations offertes.

Rencontré à l’aéroport de Roissy Charles-de-Gaulle, un passager d’Eco Premium nous a donné ses impressions sur la Premium Air France. Olivier a choisi l’Eco Premium « pour le confort avant tout ». Il a pris cette classe en direction de Barcelone « pour un prix aller/retour aux alentours de 800 euros ». Il estime être « globalement satisfait de [son] voyage. Il y avait de la place pour les jambes mais c’est un vol court où expérimenter tous les services de cette classe est plus compliqué. Je la recommande tout de même mais seulement si la différence de prix n’est pas énorme avec l’éco basique. »

Face à son succès les compagnies l'améliorent

Lufthansa est tellement satisfaite de sa classe éco premium qu'elle se prépare à l'améliorer.

Lufthansa va proposer un nouveau siège éco premium dans sa flotte de B777-9 à partir de l'automne 2020 ( voir ci-dessous ).

ecopremium 2021

Il permettra notamment de travailler plus facilement sur son ordinateur pour les voyageurs d'affaires grâce à un siège en coque.

de son côté, Air France a déjà lancé un nouveau siège éco premium qui est disponible depuis janvier 2019 à bord de ses Airbus A330. Il est également proposé dans ses nouveaux B787 et offre une forte amélioration en terme de qualité par rapport aux sièges premium éco d'ancienne génération présents sur le reste de la flotte.

a330 premium economy

Le siège a été revisité et propose désormais un soutien lombaire adapté aux différentes morphologies, des rangements additionnels, un repose-pied plus large, des accoudoirs en cuir...La compagnie nationale française mise plus que jamais sur l'éco premium : Benjamin Smith le CEO d'Air France a déclaré que le groupe souhaitait la différencier encore plus de la classe économique. La cabine économique premium va par ailleurs être celle qui va profiter de l’augmentation du plus grand nombre de sièges au niveau de la flotte long-courrier d'Air France dans les prochaines années.

51% des lecteurs de BusinessTravel.fr ont déjà acheté un billet économique premium

Un sondage réalisé sur notre site en 2019 confirme la popularité de cette classe économique haut de gamme. Sur 247 personnes qui ont participé à notre enquête, 51% ont déjà acheté un billet en classe économique premium. Mais il est vrai que notre magazine lu par les grands voyageurs et les cadres n'est pas représentatif de l'ensemble des français. En tous les cas chez les voyageurs d'affaires, cette classe est devenue très populaire et séduit notamment des clients de PME qui n'ont pas les toujours les moyens des grands groupes pour faire voyageur leurs employés en Business.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : CLIQUEZ ICI POUR CREER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  
Aller en haut