Vous aimez notre site? : FAITES UN DON OU ABONNEZ-VOUS

Les TGVs Air France font l'objet d'intenses négociations

air-france-b777
Selon le quotidien Les Echos, Air France et Véolia ne seraient plus sur la même longueur d'onde. Les négociations pour créer des TGVs Air France sont cependant toujours d'actualité car les deux partenaires devraient prendre une décision définitive dans les prochains jours.

 

Air France estime que le processus de libéralisation du transport ferroviaire n'est pas assez avancée et les deux partenaires ne seraient plus sur la même longueur d'onde selon le quotidien Les Echos.

Les nouveaux opérateurs ferroviaires doivent se limiter au trafic de cabotage en prolongement de liaisons internationales.


La compagnie aérienne prévoyait d'opérer des TGVs sous la marque Air France sur les lignes internationales et en cabotage sur les lignes intérieures en France.

Une ligne Bruxelles - Vintimille lui aurait permis de commercialiser une liaison Paris - Marseille qui aurait été à l'étude...

Air France aurait été intéressée par le nouvel AGV développé par Alsthom. Dommage car elle aurait même pu prendre de vitesse la SNCF en étant le premier à l'exploiter?

Le service aurait pu être commercialisé à partir du 1er janvier 2010 date de la libéralisation.

Les dirigeants de Véolia et d'Air France doivent cependant se réunir dans les prochains jours pour prendre une décision définitive concernant ce projet d'un milliard d'euros.

Quarante rames de trains pourraient être mises en services si les deux partenaires trouvent un accord.

Plus d'informations sur les sites d'AIR FRANCE, VEOLIA.


SONDAGE
Pour réduire le déficit public de l'Etat faut-il :
Newsletter
S'inscrire à la newsletter